Se retrouver en cuisine et ailleurs avec Geneviève Mahin et plein d’amour.

Avant de commencer réellement cet article, je dois vous parler un peu de moi. Et ce n’est pas évident de parler de soi ainsi parce que même si certains de vous me suivent depuis très longtemps, je dévoile quand même pas mal de choses sensibles à un public que je ne rencontrerai peut-être jamais. Mais les blogs, c’est aussi pour ça qu’ils ont eu leur succès: détachés des articles généralisés des magazines, on est souvent heureux de trouver enfin un être humain auquel s’identifier. Donc je vais d’abord vous parler de moi… Je pense que ça m’aidera et surtout, ça vous aidera afin de mieux comprendre à quel point j’ai aimé le livre de Geneviève Mahin.

Ma Cuisine Chic & Saine by Geneviève Mahin / Pic by 1FDLE.

Il y a plus ou moins 15 ans, après une année à moitié très drôle (la bière à moins d’un EUR, la découverte de la vie estudiantine et la vie en kot), et à moitié vraiment pas rigolote (revenir les week-ends dans une maison dont les parents se séparaient), les circonstances m’ont ramenée à Liège. Vie de kot oblige, j’avais pris un peu de poids et j’ai suivi un régime chez un diététicien. Pas très convaincue, j’ai suivi le régime en trouvant ça marrant. C’était nouveau, ça me changeait un peu mon quotidien mais perdre plus de 5kg, je n’y croyais pas plus que ça. J’ai perdu 15kg en moins de 6 mois. A mon grand étonnement, ça a fonctionné. Je n’avais jamais été aussi mince de ma vie. A la fin du régime, le bonhomme me donne une « feuille de stabilisation » et merci-au-revoir. Deux choses sont à savoir: 1) personne ne m’avait prévenue que j’allais devoir me restreindre toute ma vie… Alors imaginez ma tête quand j’ai vu une feuille de restrictions à suivre alors que je pensais être libérée. 2) Je suis quelqu’un qui a besoin d’explications parce qu’elle aime cuisiner, qu’elle est eurasienne et qu’elle a besoin de savoir où se trouve le phó ou le bo bun dans cette feuille de stabilisation ultra-classico-européenne. Je n’avais AUCUNE explication.

Ma Cuisine Chic & Saine by Geneviève Mahin / Pic by 1FDLE.

Au-delà de cet « au-revoir » assez rude, je me suis retrouvée avec un très joli corps mais étant donné que j’y étais allée sans trop y croire… Perdre 15kg en moins de 6 mois, même si c’est à priori « cool » selon les standards de beauté, ça a été un gros choc pour moi. J’ai tout d’abord très mal pris les « T’es mieux maintenant quand même! ». Tout simplement parce que je suis sans doute un peu trop cérébrale et que ce genre de réflexions me limitant à mon physique me déplaisaient fortement. J’étais la même personne qu’avant et je n’aimais pas qu’on puisse se permettre de telles réflexions sur mon physique aussi vite, sans vraiment être proches et en public. C’est fou ce que les gens se permettent quand ça a un rapport avec le physique! Jamais on ne se permet autant sur le mental… On dit d’ailleurs rarement à quelqu’un en le croisant dans la rue « tu m’as l’air bien moins con qu’avant en tous cas! Allez, c’était plaisir de te revoir! ». Je trouve que les gens ont une largesse d’expression sur le physique dont ils ne mesurent pas l’impact, surtout sur la silhouette. Dire à quelqu’un « t’es mieux qu’avant! » parce qu’il/elle a maigri, c’est – et ce n’était pas mon cas mais ça l’a été par après – ne pas imaginer que cette personne a peut-être eu des problèmes de santé (et ça peut aussi être la cause d’une prise de poids, voui voui!), subi un décès ou est passée par une sale période. Maigrir impose automatiquement un jugement de « elle rentre enfin dans le moule »… Et peu importe comment? On peut se permettre de juger ça quelle qu’en ait été la cause ou peu importe les conséquences? Certainement pas.

Le point suivant est que je ne me reconnaissais plus. J’avais tellement perdu de poids que j’avais peur de me casser, j’avais peur de me briser en mille morceaux si je me cognais et j’avais peur que mon chat ne veuille plus venir sur moi tellement je n’avais plus grand chose où il pouvait s’installer. J’ai mis énormément de temps à trouver des habits à ma taille aussi. Je ne suis pas une grande shoppeuse de fringues et le budget ne suivait pas des masses non plus. Alors puisque le budget fringues ne suivait pas toujours, ça ne faisait rien si je reprenais un peu… Puis j’ai repris… Pas vite. Sur plusieurs années. Mais après un peu moins de 10 ans, j’avais pris plus de poids que je n’en ai jamais eu.

Ma Cuisine Chic & Saine by Geneviève Mahin / Pic by 1FDLE.

Je retourne donc chez le diététicien, recommence son régime draconien qui avait si bien fonctionné sauf que là… Ca ne marche plus. Constatant que malgré mes efforts (réels cette fois puisque la nouveauté n’était plus là), je ne perdais absolument rien, je suis allée voir un endocrinologue qui m’a détecté un syndrome métabolique. Enfin une explication! En gros, mon insuline ne fonctionne plus bien. L’insuline étant l’hormone qui dispatche la nourriture selon les besoins (toi tu vas te faire brûler quand elle bougera, et toi tu vas aller te mettre dans du stock! Zou!), chez moi, elle n’est plus très fonctionnelle. Donc mon corps, au lieu de brûler comme chez quelqu’un de normal, stocke beaucoup trop. Ok, j’avais des explications mais ça me faisait une belle jambe de savoir qu’il était normal qu’un régime ne fonctionne pas… De là, je suis allée voir une nutritionniste mais je commençais les travaux dans la maison, je n’ai plus eu de cuisine pendant plusieurs mois et le stress des travaux, vivre dedans, prendre des décisions importantes, gérer de gros imprévus de chantier… Bref, j’ai dû laisser tomber l’affaire, j’avais d’autres chats à fouetter. Et puis quand on a trop, il faut aussi admettre qu’on ne sait pas se battre sur tous les fronts avec la même rigueur et qu’il vaut mieux choisir un combat à la fois.

Ma Cuisine Chic & Saine by Geneviève Mahin / Pic by 1FDLE.

Cela dit, cette histoire m’est restée en tête. Je savais que je voudrais, à un moment donné, m’atteler à tout ça. Je savais aussi que je voudrais un jour m’occuper de cette insuline et la ré-éduquer. Mais je ne voulais plus faire comme avant. J’ai conscience maintenant (alors que je ne suis déjà pas une fan du Weight Watchers ou des cures détox’ à tout va…) qu’un régime en tant que tel n’est absolument pas bon pour moi (et j’ai bien peur que le 1er régime que j’ai fait ait sans doute été la cause du dérèglement… Ironique!). J’ai aussi conscience depuis lors qu’on ne fonce pas tête baissée dans une démarche liée au corps. Parce qu’on oublie trop souvent que le corps inclut un cerveau, un mental, des émotions, un regard, une personne avec son histoire et sa relation à son physique qui lui est propre. Ca prendrait peut-être du temps de tomber sur la solution qui me conviendrait mais il faudrait que ça soit quelqu’un d’humain qui comprenne que le corps et le mental sont liés. Quelqu’un qui saurait m’aider à retrouver mon corps ainsi que de m’expliquer et m’apprendre à manger ce qui est bénéfique pour moi (et je ne mange pas mal mais je choisis mal les combinaisons d’aliments je pense), quelqu’un qui saurait voir au-delà du résultat (même s’il ne faut pas les perdre de vue) et prendre un humain entier en considération plutôt qu’une taille et des kg uniquement.

Ma Cuisine Chic & Saine by Geneviève Mahin / Pic by 1FDLE.

Et puis, un jour, je vois Séverine Jacinto, dont je vous ai déjà parlé ICI, parler du livre de Geneviève. Séverine, j’ai pu papoter beaucoup de fois avec elle. On est sur la même longueur d’ondes pour pas mal de choses et elle est très sérieuse lorsqu’elle recommande quelqu’un. Ca m’a intriguée, je suis allée voir le site et je me suis dit que je la contacterai sans doute après les examens de juin. Le texte sur son site expliquant son approche me parlait déjà beaucoup. Ironie du sort, c’est finalement Geneviève qui m’a contactée. On s’est vues, on a beaucoup parlé et là, ça a été une très belle rencontre. Parce que Geneviève, elle correspond à tout ce que je vous décris plus haut. Psycho-nutritionniste, elle s’occupe des troubles de l’alimentation mais à la base, prend forcément en compte la personne dans son entièreté, troubles ou pas. C’est une personne très sensitive qui sait qu’un être humain est un être très complexe.

Son livre est un livre débordant de générosité et de bienveillance où l’on apprend avant tout à s’aimer sous toutes ses formes. Avec beaucoup de douceur, on comprend mieux pourquoi apprendre à manger est aussi important que d’appliquer une crème de jour au quotidien. Qu’il est important de considérer son corps et de l’aimer afin de pouvoir apprendre à bien le traiter. Tout est lié et le premier tome est d’ailleurs quasi entièrement consacré à la relation que nous pouvons avoir avec notre corps, nos émotions et la nourriture. En proposant un livre participatif où l’on apprend à faire des constats sur sa situation, Geneviève nous aide à réaliser une introspection sans jamais se sentir coupable. L’important ici est surtout d’apprendre à se comprendre soi-même, à ressentir nos émotions (et nos différentes faims), à comprendre certaines envies ou comportements, etc.

Et puisqu’elle prend l’entièreté de nous, elle aborde non seulement notre rapport à la nourriture mais on y parle aussi du sport, évidemment. Comme dans tout son livre, tout est fait en douceur, sans jamais y voir une once de dictature ou de leçon de morale de vie. Elle propose, on dispose! Geneviève a aussi parfaitement conscience que les femmes sont encore plus occupées et sollicitées qu’avant. Du coup, elle anticipe nos obstacles et les rend plus facile à surmonter en nous assistant avec différents types de plannings, des exercices faciles à faire chez soi (superbement illustrés par Isabelle Gieling d’ailleurs), même si on n’a que 5 minutes, comme dit Séverine, c’est déjà mieux que rien du tout!

Ma Cuisine Chic & Saine by Geneviève Mahin / Pic by 1FDLE.
Ma Cuisine Chic & Saine by Geneviève Mahin / Pic by 1FDLE.
Ma Cuisine Chic & Saine by Geneviève Mahin / Pic by 1FDLE.

Le premier tome est donc plutôt consacré au mental, à apprendre à avoir un jugement bienveillant envers soi-même, à mieux organiser nos désirs, à mieux les exprimer aussi… L’un des derniers chapitres est d’ailleurs consacré à l’alimentation en pleine conscience où l’on apprend à découvrir à nouveau le plaisir des papilles, à prendre le temps de manger pour soi… C’est aussi une belle analyse de la société dans laquelle on vit où l’on oublie de prendre le temps pour soi (et bien souvent, on mange rapidos sans vraiment réaliser qu’on mange d’ailleurs), l’impact affreux que cette société à sur nous (et le surpoids en est une des conséquences majeures), on apprend à ralentir lorsqu’il n’est pas nécessaire de courir. Jalonné d’exercices mentaux à mettre en pratique, on est étonnée de ce que l’on apprend sur soi et on se surprend à prendre plaisir de prendre le temps. Sans jamais vouloir bousculer un quotidien qu’elle sait déjà bien ancré, Geneviève arrive à nous prouver qu’on peut, dans toute cette frénésie, changer doucement certaines habitudes afin d’être plus sereines. Que vous décidiez d’une méthode ou d’une autre, pour les raisons expliquées en début d’article, je suis persuadée qu’un minimum d’accompagnement mental et de compréhension de soi est d’une nécessité absolue. C’est pour cela que j’ai tout de suite pensé que c’était THE bouquin à lire absolument avant toute démarche de ré-équilibrage alimentaire. Qu’on y aille au moins avec les idées claires et la tête sur les épaules!

Ma Cuisine Chic & Saine by Geneviève Mahin / Pic by 1FDLE.

Le deuxième tome est axé sur le côté pratico-pratique. Il commence avec plusieurs explications (vous voyez? Celles que je n’ai jamais eues dans ma feuille de stabilisation ou même, tout mon premier régime en fait) sur les principes d’une alimentation saine, la germination, les différents types de cuissons, le matériel et le placard de base, une explication plus en détails sur les différentes graisses, la chrono nutrition, etc.

Ma Cuisine Chic & Saine by Geneviève Mahin / Pic by 1FDLE.
Ma Cuisine Chic & Saine by Geneviève Mahin / Pic by 1FDLE.

Il prend aussi fortement en compte l’organisation et c’est encore là où on retrouve Geneviève et son empathie, sa capacité à se mettre à notre place. Elle anticipe nos gros murs et les transforme en petites marches qu’il ne nous reste plus qu’à monter. Ici aussi, on fait un constat de sa journée type et on détermine ce que l’on veut changer et comment, on a une aide pour les listes de courses, de quoi faire des plannings et des suggestions de menus-plannings.

Ma Cuisine Chic & Saine by Geneviève Mahin / Pic by 1FDLE.
Ma Cuisine Chic & Saine by Geneviève Mahin / Pic by 1FDLE.

Après une légende des plus sympathiques pour mieux s’y retrouver, on plonge enfin dans ses recettes et c’est un peu la fête du slip parce qu’on apprend à y cuisiner plein de choses de façons différentes, plein d’ingrédients que je n’avais même jamais goûté… Bref, on s’amuse, avec quasi systématiquement des propositions de variantes pour ne jamais s’ennuyer.

Ma Cuisine Chic & Saine by Geneviève Mahin / Pic by 1FDLE.
Ma Cuisine Chic & Saine by Geneviève Mahin / Pic by 1FDLE.
Ma Cuisine Chic & Saine by Geneviève Mahin / Pic by 1FDLE.
Ma Cuisine Chic & Saine by Geneviève Mahin / Pic by 1FDLE.
Ma Cuisine Chic & Saine by Geneviève Mahin / Pic by 1FDLE.

En plus de son bouquin, Geneviève se lance dans de très chouettes projets et propose aussi des coachings comme le Programme Happy Mood (les coachings sont très complets, en collaboration avec Séverine Jacinto, avec un accès à un groupe Facebook fermé, des vidéos, un webinaire, des documents PDF et évidemment plein de recettes) que vient d’ailleurs de commencer Chrystelle de Imparfaites (principalement sur ses stories Instagram), des Ateliers de cuisine bio, et si jamais vous avez encore un doute, vous pouvez toujours jeter un oeil sur son blog de recettes bio.

Quoi qu’il en soit, perdre du poids doit avant tout se faire pour soi et pour sa santé. Ne le faites pas pour des gens qui se permettent de juger si facilement votre physique sans prendre la peine de vous connaître, ne le faites pas non plus pour des gens qui vous disent comment être alors qu’ils n’ont jamais eu à faire attention à leur poids, faites-le d’abord pour vous, pour vous sentir plus tonique, moins fatiguée, pour éviter de futurs problèmes de santé ou pour juste apprendre à mieux cuisiner. C’est avant tout votre décision dans l’état d’esprit qui vous conviendra et dans les conditions qui vous seront favorables. Pas celles de votre mari, de votre meilleure copine ou du magazine de l’année passée qui traîne dans la salle d’attente du médecin.

Le livre de Geneviève Mahin, c’est un peu comme avoir une bonne copine près de soi auprès de laquelle on peut toujours revenir. C’est un accompagnement qui est loin d’être un luxe, un beau premier pas pour se faire plaisir et une aide dépourvue de jugement hormis peut-être le vôtre qu’elle vous apprend à apaiser. J’aime y revenir de temps à autre, même dans le premier tome. C’est un livre qui traine absolument partout chez moi tellement je le balade de pièce en pièce.

Pour ma part, je suis désormais suivie par Geneviève et on fait petit à petit, notamment en prenant son livre comme point de départ. Si vous voulez suivre tout ça, c’est sur les réseaux sociaux que ça se passe, surtout sur mon compte Instagram (voir la story à la Une appelée « Eat healthy »).

Pour vous procurer Ma Cuisine Chic & Saine, vous pouvez l’obtenir sous différents formats ICI. (Psssst! Il est actuellement en promo d’ailleurs!)

 

Je précise que les mots écrits en rouge et soulignés sont des liens sur lesquels vous pouvez cliquer. C’est fait pour vous faciliter la vie, ce ne sont pas des liens qui m’amènent des sous, c’est vraiment pour vous rendre les choses plus aisées. S’il vous plaît, prenez la peine de cliquer dessus si quelque chose vous intéresse avant de me poser une question. Vous y trouverez peut-être votre réponse. Merci!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.