Maastricht: Le Fernand Café-Manger.

S’il y a bien quelque chose que beaucoup de liégeois ont en commun, c’est le fait d’apprécier aller se balader dans les rues de Maastricht. Nos voisins hollandais sont toujours des plus accueillants et cette ville au charme fou ne se trouve qu’à 20 minutes en voiture de Liège… Quand on a envie de dépaysement, il suffit de sauter dans la voiture ou le train (avec un tarif spécial d’ailleurs) pour se faufiler, quelques instants d’après, dans les rues piétonnières où l’on aime se laisser charmer par les petites maisons, joliment décorées été comme hiver. C’est aussi l’occasion, après une journée de shopping, de faire une pause gourmande… Et c’est ainsi que j’ai envie de vous faire découvrir un nid douillet et délicieux qui a à peine un an mais est des plus prometteurs. Une belle manière d’inaugurer ici cette année 2018, non?

Le Fernand Café-Manger / Pic by 1FDLE.

Le Fernand Café-Manger est tenu par un passionné du terroir français qui a fait ses classes hôtelières notamment en Flandre. Après plusieurs expériences dans des hôtels étoilés, Fernand Rosier décide de se lancer seul et d’assouvir sa passion: partager son amour pour la cuisine française. C’est donc en collaboration avec les petits génies de Inter/ Alter Maastricht, deux architectes jamais en manque d’idées (voir mes articles sur le Kaboom Hotel ou encore SAP, le bar à bagels où ils ont également travaillé), qu’a pu voir le jour le Fernand Café-Manger.

Le Fernand Café-Manger / Pic by 1FDLE.
Le Fernand Café-Manger / Pic by 1FDLE.

Le défi était assez important puisqu’il s’agissait de transformer un ancien petit bar en restaurant tout en respectant les envies de Fernand. Ses souhaits étaient par exemple de garder la pompe à bières qui se trouvait au centre du bâtiment… De même, dans un espace fort restreint, il fallait inclure une cuisine. Fernand a insisté aussi pour que la cuisine ne le garde pas isolé de sa clientèle. Le contact humain étant primordial dans ce projet, ils ont donc décidé de créer une cuisine ouverte qui serait magnifiquement délimitée par un jaillissement de carrelage style « métro » ayant un léger relief pour encore mieux définir l’espace. Tout le reste a dû être pensé en accord avec une ambiance de douce France, style petit bistro sympa où l’on peut goûter au charme de la France jusque dans la sélection musicale. De petits crochets vestiaires sont installés le long du bar patiné, à l’ancienne, des vinyls de Gilbert Becaud, Piaf ou Gainsbourg… traînent à côté des sirops Monin ou de moutardes françaises et l’ambiance est calme et douce. On a presque l’impression d’être en vacances!

Le Fernand Café-Manger / Pic by 1FDLE.
Le Fernand Café-Manger/ Pic by 1FDLE.
Le Fernand Café-Manger / Pic by 1FDLE.

Alors qu’on se laisse doucement installer dans le monde français de Fernand, les oreilles bercées par une très belle sélection des classiques et moins classiques de la chanson française (je crois que vous avez compris que la musique a été le détail qui a fait office de cerise sur le gateau pour moi…), il est fortement conseillé de laisser le chef s’exprimer. N’hésitez donc pas à demander au chef de vous faire une assiette ou plus (il existe une formule menu 3 plats « Carte Blanche ») selon ses envies, c’est ainsi qu’il s’exprimera le mieux! Pour la petite histoire, il a une sorte de carte du jour proposée mais est assez réfractaire à l’idée de faire un menu tel quel. Fernand aime suivre les saisons et ce qu’il a à disponibilité. Un peu à l’instar des tenanciers français de la belle époque (« il mangera ce qu’il y a ou il finira les croûtes » par exemple), Fernand préfère se laisser porter par les produits que par l’exigence des clients. Par contre, vous aurez le sourire et la gentillesse en plus! N’hésitez pas à lui faire part de vos goûts ou vos allergies, il saura faire preuve d’assez d’imagination que pour les prendre en compte tout en vous émerveillant. C’est ainsi que j’ai goûté à sa cuisine et c’est vraiment la meilleure de choses à faire!

Le Fernand Café-Manger / Pic by 1FDLE.

A deux, nous avons pu nous partager des assiettes où nous avons, dans un premier temps, pu goûter à un délicieux rosbif à la pointe de truffe, des croquettes de champignons, des scampis délicieux, des rillettes et des salades délicieusement assaisonnées. C’était l’assiette « découverte » qui était vraiment très bien pensée et emmène de la terre à la mer sans aucun accroc!

Le Fernand Café-Manger / Pic by 1FDLE.
Le Fernand Café-Manger / Pic by 1FDLE.

En plat, nous avons pu goûter un thon magnifiquement bien cuit (c’est à dire juste rouge) et une bavette de boeuf tout aussi bien cuite (bleue comme je l’avais demandé). Les deux étaient encore superbement bien mis en valeur par leur assaisonnement d’ailleurs!

Le Fernand Café-Manger / Pic by 1FDLE.

 

Le Fernand Café-Manger / Pic by 1FDLE.

Bercée par le décor où chaque détail est pensé tel que les verres de Ricard qui font office de vases, la vaisselle à l’ancienne, les produits de bouche exposés, l’ancienne balance mécanique… C’est un très beau moment que j’ai passé là où le temps s’est suspendu et où on a pu oublier les petits soucis. Pour le dessert, j’ai voulu profiter de la météo clémente et m’installer sur la petite terrasse. Le moelleux était aussi délicieux et se laissait déjà manger rien qu’avec les yeux d’ailleurs.

Le Fernand Café-Manger / Pic by 1FDLE.
Le Fernand Café-Manger / Pic by 1FDLE.
Le Fernand Café-Manger / Pic by 1FDLE.

Concernant la gamme de prix, rien n’a été excessif je trouve. Ces deux plats avec de l’eau, un verre de vin et un dessert, nous avons eu pour une soixantaine d’euros à partager en 2. Nous avons mangé un lunch très tardif (16h) et avons donc pu profiter du service directement via le chef. Je sais qu’il n’accepte aucune réservation et que le soir, c’est par contre plus bondé que sur le temps de midi mais l’ambiance est à tomber et il est clairement possible de prendre un petit apéritif au bar en attendant qu’une place se libère. On peut bien évidemment aussi y venir pour des macarons, un café ou juste une assiette de charcuterie. Les possibilités sont variées!

J’ai adoré cette ambiance où l’on ré-apprend à se laisser porter par les choses… Où on prend le temps de se poser en se laissant imprégner par tout jusque dans les moindres détails. Ce côté bon enfant à la française où la passion se fait ressentir à chaque seconde m’a complètement conquise. D’ailleurs, j’ai envie d’y retourner bien vite!

Le Fernand Café-Manger ( lien vers sa page Facebook et vers son compte Instagram)

Stenenbrug 6

6211 HP Maastricht

 

Lu: 17h-0h

Mardi-Jeudi: 11h-0h

Vendredi-Samedi: 11h-2h

Dimanche: 11h-0h.

2 réponses sur « Maastricht: Le Fernand Café-Manger. »

  1. Olala tout a l’air tellement bon! On a récemment découvert le « With love burrito » et le « Famous Americain Bistro », je rajoute celui-ci à la liste pour nos prochaines visites! Merci 🙂

    1. Oui c’est délicieux et j’y suis retournée en soirée récemment, c’était génial! L’ambiance est à la fois conviviale et intime. Je ne sais pas comment fait le boss pour tenir vu les heures d’ouvertures mais il est toujours là, souriant et contribuant à une atmosphère très décontractée. Je retiens les deux que tu viens de me donner! Un grand merci à toi!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.