Une fée dans les étoiles!

De jolies choses pour ton visage d'ange, des bons plans lifestyle. Beaucoup d'amour pour Liège, un peu de vagabondage, énormément d'humour.

VIETNAM #4: Hanoï bis.

2 Commentaires

Après un détour par les montagnes de Sa Pa, nous sommes donc revenus à Hanoï quelques jours. J’en ai évidemment profité pour revenir me balader autour du lac si agréable en fin de semaine mais je n’ai plus filmé, j’ai préféré en profiter sans devoir sortir mon appareil. Par contre, nous avons visité d’autres lieux très intéressants.

Après un saut au marché nocturne dans le vieux quartier d’Hanoï (beaucoup de bruit, beaucoup de « Made in China », beaucoup de fringues inutiles et de stands beaucoup trop semblables… Pour les liégeois, imaginez le pire de la Batte tout le temps…), nous avons pu découvrir le fameux marché de Dong Xuan (au croisement des rues Dong Xuan et Hang Chieu) . L’intérieur ne m’a pas du tout transcendée: ce sont en fait les fournisseurs des stands tels que ceux sur le marché nocturne. Des slashs à n’en plus finir, des attrapes-touristes (baguettes peu solides, selfies sticks à gogo, vareuses de foot and so on…), j’ai par contre adoré les abords ainsi que l’extérieur. C’est là qu’on y trouve une multitude d’épices, de préparations vietnamiennes (crevettes, poissons ou viandes séchées), de fruits et légumes comme on n’en voit pas par chez nous. Là, enfin, les couleurs et les odeurs charmaient. J’ai juste trouvé un peu dommage que nous y restions si peu de temps après avoir tant traîné à l’intérieur (si j’avais su qu’on allait tomber sur ça, j’aurais devancé le groupe en fait).

Dong Xuan Market in Hanoï, Vietnam / Pic by 1FDLE.

Dong Xuan market in Hanoï, Vietnam / Pic by 1FDLE.

Nous avons enchaîné avec le Temple de la Littérature (rue Quoc Tu Giam, district de Dong Da, Hanoï 100000, Vietnam ) qui est un vrai petit paradis en plein centre de Hanoï. Il est tout d’abord très plaisant de s’y promener. C’est un véritable havre de paix où l’on oublie presque le bruit des klaxons. Ensuite, étant donné que le Temple de la Littérature est aussi la première université du Vietnam, il est chargé d’histoire. J’ai adoré apprendre comment les colons se le sont attribué (notamment pour isoler des malades de la peste si je me souviens bien) et comment les vietnamiens se sont battus pour lui redonner son utilité première: un lieu sacré d’apprentissage. Bref, que l’on soit intéressé par l’histoire du Vietnam ou pas, c’est un beau lieu qui vaut le détour et ne monopolisera pas plus de 2h.

Temple de la Littérature, Hanoï, Vietnam / Pic by 1FDLE.

Temple de la Littérature, Hanoï; Vietnam/ Pic by 1FDLE.

Temple de la Littérature, Hanoï, Vietnam / Pic by 1FDLE.

On a fini par le musée d’ethnographie ( Nguyễn Văn Huyên, Nghĩa Đô, Cầu Giấy, Hà Nội, Vietnam).  J’étais un peu perplexe à l’idée de m’enfermer dans un musée mais ça a au final été très intéressant (et si vous avez de la chance, l’air conditionné ne sera pas en panne!). Le musée est principalement centré sur l’histoire des 54 ethnies vietnamiennes et est très bien conçu afin que les enfants comme les adultes s’y plaisent. Un espace animé de jeux typiquement vietnamiens est d’ailleurs proposé où tout le monde peut s’y essayer (à la base, c’est fait pour les enfants mais les adultes sont vite intrigués eux aussi). Les explications sont en plusieurs langues (dont le français) et le tout est illustré avec une superbe collection de costumes ethniques, objets du quotidien et images de fêtes typiques. Même si ça reste encore un peu flou, j’y ai trouvé énormément de réponses quant aux différentes ethnies, leurs mouvements géographiques, leur culture, etc. A côté du musée d’ethnographie (il fait en fait 3 hectares), j’ai pu aller en vitesse parcourir le musée de l’Asie du Sud Est où là encore, on peut rester en admiration devant de splendides costumes typiques de mariages, de deuils ou autres cérémonies. Finalement, et j’ai trouvé l’initiative vraiment très belle: la partie extérieure est aussi un musée. En effet, en collaboration avec plusieurs ethnies, ils ont reconstruit des maisons typiques de chaque région du Vietnam en grandeur nature. L’intérieur a aussi été aménagé. J’ai adoré voir les différences architecturales selon les besoins de chaque ethnies (la possibilité d’ouvrir le toit pour que la tisseuse puisse continuer son ouvrage par exemple) ou les conditions météorologiques de chaque région (pilotis ou non, etc.). On peut aussi assez vite se laisser impressionner par l’ingéniosité des paysans vietnamiens (les techniques utilisées pour consolider, la prise en compte de l’environnement ou de l’organisation de l’ethnie, etc.).

Musée d’ethnographie du Vietnam, Hanoï / Pic by 1FDLE.

Si l’histoire du Vietnam vous intéresse un peu, le musée est un des plus ludiques que j’aie jamais vu. Il offre un condensé d’informations tout en proposant des activités assez sympathiques pour les enfants (et rentrer et sortir des maisons à l’extérieur, trouvez-moi un gamin qui n’apprécie pas…). Je déplore juste un léger manque de rigueur dans les explications (ex: explications en détails d’un objet essentiel à une tradition et aucune indication, parmi les 10 objets exposés, afin de savoir duquel ils parlent. Il est sans aucun doute parmi les 10 mais il va falloir deviner!).

Au milieu de tout ça, nous avons aussi mangé du serpent, expérimenté une belle averse de mousson en plein centre (on s’abrite, on patiente 1/2h et on repart!), été bouche bée devant des transports hors du commun et vu les fameux rails coincés au milieu des maisons. On n’est malheureusement pas allés sur la plus belle partie de ces rails mais le temps nous était compté.

Hanoï railway / Pic by 1FDLE.

Hanoï, Vietnam / Pic by 1FDLE.

Hanoï, Vietnam / Pic by 1FDLE.

Sur ce, je vous laisse avec la vidéo et vous retrouve la prochaine fois à Huê. Cité Impériale, balade dans les rues du vieux quartier de Huê, rencontre inoubliable et temple d’un empereur au « charme » surprenant arrivent!

2 réflexions sur “VIETNAM #4: Hanoï bis.

  1. Voilà Flo tu me diras ce que tu en penses

    • Bonjour Dominique et merci de passer par ici! Je ne sais pas ce que vous avez essayé de faire en vous adressant à « Flo » mais si vous vouliez la/le taguer comme on le ferait sur Facebook, ça ne marche pas sur les blogs. Si vous voulez que votre ami(e) voie l’article, vous pouvez lui envoyer le lien direct par email peut-être? J’espère vous avoir aidée. Bonne soirée!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s