VIETNAM #1: Arrivée à Hanoï.

Ca fait deux semaines que je suis rentrée du Vietnam et voilà enfin mon premier vlog. Ca a été assez difficile à organiser… Histoire que vous compreniez, au départ, je comptais faire 3 vlogs: un par semaine… Sauf qu’en important mes shootings depuis ma carte SD, quand j’ai vu « 964 éléments » (quasi que de la vidéo), j’ai vite compris que ça ne serait pas possible. Donc je vais un peu faire en fonction de ce que j’ai…

Hanoï, Vietnam / Pic by 1FDLE.

Ici, vous avez donc les deux premiers jours. Je suis partie le 7 juillet et tout le voyage se déroule pendant la période de la mousson. Les paysages sont beaux mais pas aussi fleuris qu’en octobre et il fait souvent gris (la chaleur, elle, ne s’éloigne pas pour autant), c’est normal vu la saison. Je ferai un article ou une vidéo où je donnerai des explications supplémentaires ainsi que quelques autres quant aux vêtements que j’ai pris, les côtés pratiques, etc. Chaque chose en son temps, pour le moment, j’édite d’abord tout ce que j’ai filmé là-bas (et j’essaie de me remettre de deux semaines de crève… Je traîne des microbes depuis que je suis rentrée…).

Hoan Kiem lake in Hanoï, Vietnam / Pic by 1FDLE.
Hanoï, Vietnam / Pic by 1FDLE.

En ce qui concerne Hanoï, nous étions dans le vieux quartier, à deux pas du lac Hoan Kiem. Il est très beau et permet de découvrir de vieilles maisons et d’anciens agencements de rues. Si jamais il vous tente, je ne saurais que trop vous conseiller d’y aller le week-end. En effet, les alentours du lac sont piétonniers (comme vous le verrez dans le vlog) du vendredi soir au dimanche soir et franchement, ne pas devoir constamment faire attention aux mobylettes et aux voitures, c’est reposant. Au Vietnam, les trottoirs servent principalement de parkings à mobylettes (j’ai vite compris que la mobylette régnait en maître là-bas). Il faut donc marcher le long de la route avec la circulation et tout le temps faire attention à ses sacs, son gsm, son appareil photo, etc. Alors qu’il est plus que nécessaire de lever la tête pour apprécier les belles façades, il est aussi difficile de ne pas constamment regarder où on marche et qui s’approche. Vous le verrez avec moi au fil du temps mais le Vietnam est un beau sac de contradictions autant dans la façon de vivre des vietnamiens que dans plein de détails ou encore, dans la politique ou l’histoire. J’ai essayé de chercher une logique à certaines choses ou certains actes… Ca n’a servi à rien, quelques fois, il n’y en a aucune.

Je vois déjà quelques remarques venir quant au fait que j’ai décidé de nier le spectacle de marionnettes sur eau… Je ne regrette absolument pas mon choix pour la simple et bonne raison que c’est ponctué de musique vietnamienne traditionnelle. Si vous ne le saviez pas, je suis eurasienne. J’ai donc subi (et non été bercée par) ce genre de musique tout au long de mon enfance. Tous les dimanches, nous devions aller chez mes grands-parents où ça criait vietnamien (le français était oublié…) et où je me suis à chaque fois sentie rejetée par une grosse partie de ma propre famille qui n’a absolument fait aucun effort pour m’initier au Vietnam. Mon père, alors qu’il avait promis à ma soeur et moi qu’il nous emmènerait un jour, est retourné de son côté au Vietnam sans jamais nous l’avoir proposé et est revenu avec très peu d’impressions à partager… Alors il y a certaines choses quant au Vietnam, dont la musique vietnamienne, qui me font juste grincer des dents. J’ai par contre pu apprécier le lac de nuit qui, comme vous le verrez, n’est pas du tout le même que de jour. J’ai adoré pouvoir m’y promener et voir les activités qui s’y déroulaient.

Je suis partie là-bas pour des raisons personnelles que j’expliquerai peut-être un jour ici. Pas encore maintenant en tous cas. Ce que je peux par contre vous dire c’est que je suis partie avec ma famille maternelle. La soeur de ma maman, belge donc, s’est aussi mariée avec un vietnamien (vous imaginez ma confusion quand j’étais petite, je n’y pigeais rien!). J’ai donc mes cousins « maternels » qui sont aussi eurasiens et avec qui je m’entends bien mieux (ha bein ça ne profitait pas de la barrière de la langue, on jouait ensemble en français!). Ce sont eux qui ont tout organisé de A à Z et franchement, chapeau à eux!

Le prochain vlog, comme vous l’aurez deviné, se déroulera à la baie de Halong. Je reviens une nuit à Hanoï puis départ pour Sapa qui sera sans doute le 3ème vlog et retour à Hanoï (dans le 3ème ou 4ème vlog? On verra…). Hop, 3 vlogs, 3 villes, une semaine! Ca n’a pas chômé! Si je termine avec 10 vlogs, ça ne m’étonnera même pas!

One thought on “VIETNAM #1: Arrivée à Hanoï.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s