Le Lîdjeu: les petits savons naturels et liégeois.

***** Je vous préviens! Ce billet respire la lavande, la cannelle, le romarin et bien plus encore! ****

Il y a quelques semaines, totalement par hasard, j’ai vu passer dans mon flux Facebook un évènement afin de découvrir des savons bio et liégeois. Ca se passait à un moment où j’étais libre, en Outremeuse (dans mon quartier, genre pas d’expédition jusque Bruxelles ou Anvers… Youhooo!) et l’initiative me semblait plutôt sympa. Et puis bon, tu sais, quand on mélange Liège avec cosmétiques, j’ai des papillons dans le ventre moi!

Le Lîdjeu / Pic by kiwikoo.

C’est donc chez « Un Pain C’est Tout » (super boulangerie artisanale qui fait ses pains elle-même – aurait-on pensé ça dingue il y a 50 ans de préciser ça? – et qui s’implique beaucoup dans le bio et le local) que tout se passait. J’ai pu rencontrer les deux jeunes créateurs des plus enthousiastes à l’origine du Lîdjeu.

Le Lîdjeu/ Pic by kiwikoo.

A leur retour d’un voyage de plusieurs mois, ils ont d’abord commencé par faire quelques savons pour eux-mêmes… Puis pour la famille, les amis et ont finalement décidé de se lancer complètement dans leur nouvelle petite entreprise. Chez eux, c’est très simple: la savonnerie est au rez-de-chaussée. Je crois que plus local que ça, tu meurs. Entre des lieux de distribution fixes qui commencent à s’étoffer et les différents marchés sur lesquels ils sont présents, le duo commence véritablement à s’implanter dans la région. Il était donc temps qu’on se penche un peu plus sur leurs petits blocs aux odeurs apaisantes.

Le Lîdjeu / Pic by kiwikoo.

Au niveau des savons, ils ont voulu proposer du choix mais sans s’égarer et avec une ligne conductrice stricte: pas de crasse. La composition est impeccable: aucune huile de palme, conservateurs ou sulfates. L’utilisation de la saponification à froid est aussi un procédé important chez eux puisqu’il permet de beaucoup moins dénaturer les propriétés des composants (contrairement au procédé de fabrication industriel). Le Savon du Bricoleur, par exemple, est idéal pour les mains qui ont travaillé. On bénéficie d’une très belle combinaison d’huiles végétales nourrissantes (coco, amande douce, olive, sésame), d’huiles essentielles apaisantes, anti-bactériennes et cicatrisantes (niaouli et lavande vraie) et d’une exfoliation grâce à des graines de pavot et du marc de café.

Le Lîdjeu / Pic by kiwikoo.
Le Lîdjeu « Savon du Bricoleur » / Pic by kiwikoo.

Parmi les savons présents, on a encore le Bain D’Epices avec de l’écorce de cannelle et de la mandarine rouge, le Bain Coquin qui contient entre autres de l’ylang-ylang, de l’argile rose, quelques graines de pavot ou encore de la géranium rosat, et finalement le Bain aux Herbes, le plus riche de tous, avec notamment de la lavande vraie, de l’argile verte, de l’huile végétale de chanvre (très nourrissante) et de germes de blé, du romarin et de la géranium rosat. On ajoute à ça un souci du détail avec un joli packaging toujours éco-friendly et on a un joli petit galet bienfaisant dans les mains à 6-7EUR pour plus de 100gr. de savon totalement bio. On m’a aussi soufflé dans l’oreillette qu’un projet de savon tout doux pour bébé était en friche… Croisons les doigts!

Le Lîdjeu/ Pic by kiwikoo.

Evidemment, il a fallu que cette découverte se passe dans ma période « j’ai bêtement oublié ma carte dans un distributeur » donc je n’ai pas pu m’en offrir un (tu la vois la fille qui se tape la tête contre les murs là? Oui? C’était moi!) mais ils sont désormais distribués dans pas mal de points de vente tel que Wattitude, Un Pain C’est Tout, l’Epicerie du Nord ou encore à La Ferme à L’Arbre de Liège (Lantin). De plus, ils sont disponibles sur le net via leur page Facebook (lien en début d’article, vous y trouverez également les autres points de vente physiques) où ils sont très actifs et sont en train de mettre en place un service de livraison à vélo dans le centre de Liège. Tu le crois qu’il n’y a que deux personnes qui gèrent tout ça? Moi, je dis: chapeau!

 

EDIT (13h11): « Bio » a été modifié par « naturel » étant donné qu’ils n’ont pas encore la certification Ecocert.

5 réponses sur « Le Lîdjeu: les petits savons naturels et liégeois. »

  1. Super revue ! Bio et local je pense qu’on ne peut pas faire mieux 🙂 Le savon bain d’épices à l’air très bien parcontre je ne sais pas si je craquerai . Je m’explique pendant des années j’étais fidèle aux savons Melvita et lors d’un passage dans la boutique parisienne j’ai été surprise de la suppression d’un grand nombre de ceux ci .. La vendeuse m’a expliqué que c’était un choix de la marque parceque le savon solide est beaucoup moins écologique , il ne se dissous pas comme le liquide. Tu vas me dire qu’en terme d’écologie il y a des sujets bien plus grave et je te l’accorde complètement 😉

    Des bisous

    1. Merci! Alors là, tu me poses une fameuse colle! Je n’avais jamais entendu ça. Je sais que les savons liquides nécessitent beaucoup d’eau et donc, du coup, un minimum de conservateurs ce qui les rend à la base plus « lourds » en termes de composition mais au niveau de la dissolution, je n’en ai aucune idée. Je pense que l’un dans l’autre, c’est kif kif tu sais. Parce que quand tu regardes la composition de celui que j’ai mis dans l’article, tout est fait à partir d’ingrédients totalement naturels. Un peu comme de la nourriture quoi. Donc à un moment où à un autre, ça se biodégrade quoi qu’il arrive.
      Au passage, je viens d’aller voir la composition d’un gel douche Melvita au hasard et il contient des tensioactifs. Je ne sais pas si c’est le cas de tous mais bon, c’est déjà moins cool pour la peau.

  2. Bonjour, merci pour la chouette découverte 😀 Il va falloir que j’aille sentir ça mais à première vue je pense craquer pour le bain d’épices.

    Je me permets de rebondir sur le commentaire au dessus, je n’ai jamais entendu qu’un savon puisse être moins écologique qu’un gel douche déjà juste par sa production. Après il y a savon et savon aussi. Si j’ai bien lu ici dans l’article on parle bien de SAF = savon saponifié à froid et à ce moment-là il n’y a pas plus doux ou plus respectueux pour la planète. Je te laisse ici un petit article écrit par la Ruche qui dit Oui ! http://blog.laruchequiditoui.fr/les-dessous-sales-du-savon-a-la-chaine/

    1. Tu confirmes bien ce qu’il me semblait. Sans doute une vendeuse peu informée qui a répondu n’importe quoi. Enfin, j’espère que c’est ça parce que si c’est réellement ce que Weleda a avancé, je ne comprends plus trop la marque alors :-/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.