On s’essaie au mascara coloré ou pas?

Au début, le mascara coloré, ça m’évoquait surtout les années 80. Les paupières hypra-fardées, du placard de blush rose ou orange, des rouges à lèvres brillants aux couleurs vives, des cheveux mieux figés qu’un immeuble… Le mascara coloré était une couleur de plus à ce paysage, la touche too much qui la caractérisait. Un peu comme les épaulettes sur un blazer difforme. Le too much, c’était clairement le crédo de l’époque.

BUT WHAT IF… Si on ne prenait que certains points des 80’s et qu’on arrivait à les utiliser pour se sublimer? Ca pourrait marcher si tant est qu’on arrive à se sortir cette image de perroquet de la tête. Mon expérience avec le mascara bleu de chez Eyeko a d’ailleurs été un bon début. Sachant que j’ai les yeux marrons, on peut dire que j’ai un peu de pot: tout va aux yeux marrons. Les bleus et les verts devront par contre faire des choix un peu plus stratégiques ou alors devront maîtriser les combinaisons pour porter ce que bon leur semble (donc je n’amène là aucun interdit, comprenons-nous bien…) mais les marrons auront plus de facilités face aux couleurs.

Alors quand j’ai eu le bol de recevoir un mascara mauve de By Terry, la marque ayant un fameux prestige, je n’ai pas sourcillé quant à la couleur. Et puis je dois vous avouer… J’ai toujours eu un faible nostalgique pour les 80’s. Un clin d’oeil (c’est le cas de le dire) discret à cette époque de débauche et d’innocence baignée dans une réalité finalement assez maussade me fera toujours secrètement sourire.

« Growth Booster Mascara Terribly « By Terry/ Pic by kiwikoo.

 

La brosse est une brosse traditionnelle. Pas de super technologie avec une brosse en plastique qui sépare les cils et fait de la magie. Je suis d’ailleurs de plus en plus réfractaire aux brosses en plastique. On pourrait prendre ça pour un côté vieux-jeu mais en fait, j’ai déjà eu mal (littéralement, oui) avec des brosses en plastique, je trouve qu’elle n’enrobe pas assez le cil lors de son passage ou alors la formule est tellement épaisse qu’il y en a trop et là, c’est inondation de l’oeil assurée. Une bonne vieille brosse pleine de poils bien placés et donc bien gainants, moi ça me va. Non, ce qui est intéressant dans ce mascara, ce sont deux choses: la texture et la composition. J’ajouterai même la tenue.

« Growth Booster Mascara Terribly » By Terry/ Pic by kiwikoo.

 

1. La composition:

Principalement enrichi en acide hyaluronique, collagène et cires végétales douces, By Terry aime surtout mettre en avant que le mascara contient leur technologie Lumicoat qui serait un booster de volume, de longueur et d’épaisseur. A cela, on ajoute un sérum de croissance…

Des mascaras qui font des promesses, j’en ai vu beaucoup. Et beaucoup étaient… De vraies merdes, n’ayons pas peur des mots. Celui-ci est différent. Je pense que c’est un des rares mascaras qui m’a conquise dès la première utilisation: super prise des cils sans violence, glisse très bien et le produit se répartit de manière uniforme. Mes cils s’allongent directement, sont bien gainés, la brosse fait ce que je lui dis de faire, sépare assez bien les cils tout en leur donnant du volume. Le côté allongeant ne m’intéressait pas trop: j’ai déjà des cils longs. Moi je cherchais du volume plutôt. Et un mascara qui donne du volume, hormis les Lancôme et le High Impact de Clinique, j’en ai rarement retrouvés. Ici, on a bien les deux: longueur et volume. Yeah! Bingo!

2. La texture:

Sans doute très liée à la bonne composition, elle est crémeuse sans être pâteuse. Elle accroche juste bien les cils et surtout, elle ne les alourdit pas. Ha oui! Et pas un seul pâté à l’horizon! On a même l’impression de les hydrater en fait, comme si on les enrobait d’une couche protectrice. Elle est donc très confortable tant à l’application qu’au fil de la journée.

3. La tenue:

NI-CKEL si tant est que vous le laissez bien sécher avant d’aller vous poster au sommet d’un pont par temps de tempête (je parle en connaissance de cause OUAIS). A moins que vous ne pleuriez du coin de l’oeil à cause du vent (non, on ne pleure pas à cause d’un mec, c’est interdit!), il tient très bien, ne coule pas pendant la journée et reste confortable. La cerise sur le gâteau: il se démaquille très facilement. Pas besoin de 3000 passages de coton et / ou de 2min de frotti-frotta entre vos doigts chargés d’huile démaquillante, il part avec une facilité déconcertante qui contraste avec sa longue tenue pendant toute une journée.

Au niveau de la couleur, jusqu’à maintenant (et ça fait 2 mois que je l’utilise au moins), seules deux personnes ont remarqué clairement le mauve. Et ces deux-là me regardaient de profil au moment où elles l’ont vu (voir photo ci-dessous). Sinon, je trouve qu’il reste assez discret. Il aide aussi fortement à faire ressortir le marron (le mauve et le brun sont des couleurs complémentaires et le mauve ajoute de l’intensité au brun des yeux) de mes yeux sans pour autant passer pour une punk anarchiste. Et non, si vous connaissez, ça ne fait pas du tout le même effet que sur Abby dans « Côte Ouest ». C’est pigmenté juste ce qu’il faut, fait son effet là où il faut et vit sa petite journée discrètement!

Nan mais regarde comme ça éclaircit la couleur de l’iris! Ca, c’est un côté que j’adore dans le maquillage: arriver à sublimer des atouts déjà présents sur le visage.

« Growth Terrybly Mascara » By Terry/ Pic by kiwikoo.

 

Après quelques mois, je peux aussi affirmer que mes cils me semblent bien plus « forts ». Je ne sais pas si le sérum de croissance a réellement fonctionné parce que je ne l’utilise pas tous les jours mais une chose est certaine: il prend soin de mes cils, ne les abîme pas, mes cils ont un meilleur galbe au naturel depuis que je l’utilise et ils me semblent aussi un peu plus épais.

En gros, du win-win: soin et pigmentation bien dosée pour une application et un démaquillage fingers in da nose, une tenue plus qu’honorable pour un non-waterproof et des actions sur le long terme. « Juste » un « petit » bémol: son prix. 36EUR pour 8ml, ça fait mal au pet, je vous l’accorde. MAAAAAIS… Je suis bien capable de me l’acheter une fois que celui-ci sera terminé parce que MOUARF! Il est sacrément bon!

Le Growth Terrybly Mascara (le mien est en « Purple Success 04 » mais il existe aussi en noir, brun, bleu électrique, bleu marine et grenat) ou Mascara Sérum Haute Croissance de By Terry est disponible chez ICI Paris XL.

One thought on “On s’essaie au mascara coloré ou pas?

  1. C’est très joli ! Un peu dans le même esprit, j’ai déjà eu le mascara singulier d’YSL référence prune profond et je l’avais trouvé super chouette mais je l’avais oublié jusqu’à ce que je lise ton article! Je pense que je me le rachèterai bientôt 🙂
    Passe une bonne soirée

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s