London’s souvenirs.

Pic by kiwikoo

Mieux vaut tard que jamais…

Donc, lors de mon escapade à Londres au début du mois de juillet… On a tout d’abord eu énormément de chances avec le temps, il a fait splendide… J’ai retrouvé mon magicien de la nouille sur Brick Lane que j’avais admiré l’année passée et vu que je n’étais pas seule cette fois-ci, j’ai pu me permettre de goûter à de nouvelles cuisines. Une assiette éthiopienne, un orgasme sur les dim sums et… un triple orgasme sur des smoothies minute à tomber par terre. J’en avais déjà acheté en supermarché… Je ne le ferai plus. L’intérêt étant bien plus grand en les faisant moi-même… Seul souci, je n’ai plus de place dans ma cuisine pour y mettre un blender. Malheur à moi…

Bref, j’ai re-visité tous les magasins vintage de Brick Lane, fait encore plus d’essayages, été un peu déçue de la perte de variété des échoppes sur le marché de Spitalfields, ai mangé assise sur le bord d’un trottoir comme les vrais anglais, me suis extasiée devant le look de certains, dû réfréner des nausées devant le look d’autres, … Et y ai trouvé mon compte tout en restant fort raisonnable.

De haut en bas:

– Un trèèèèèèèèès grand foulard Saint-Tropez. Ca faisait un petit temps que je cherchais un grand foulard dont la couleur ne jurerait pas avec mon trench. Pourquoi chercher lorsque l’on sait qu’on part à Londres? …

– Une splendide petite farde pour y mettre mes recettes glanées ça et là sur le net. Si vous observez bien, la jupe de la magnifique cuisinière est en tissus… De plus, vous ne le voyez pas mais elle contient des intercalaires avec plusieurs feuilles de notes afin de classer mes trésors correctement. Et soldée la cocotte… Je l’adore.

– Une nouvelle montre à gousset plus large que la précédente. En fait, lors de ce 2ème voyage à Londres, j’ai découvert que je commençais à faire une sérieuse fixette sur les montres à gousset… Et je trouve ça classe.

– THE short que je cherchais depuis des lustres. Non pas CE short-là précisément mais un short dans les tons bucoliques. Quelque chose qui changerait de mon éternel short noir. Et alors que ça faisait bien deux ans que j’écumais les magasins en vain, celui-ci, j’ai juste eu l’impression que c’était lui qui m’avait trouvée. Il m’attendait gentiment, dans ma taille qui plus est, dans une très jolie petite boutique de créateurs sur Brick Lane. Il est donc devenu mon « short spécial in da parc », utilisé automatiquement lors de pic-nic et balades au parc. C’est-à-dire… Pas encore assez souvent.

Infos floues:

Pour la boutique de créateurs où j’ai trouvé mon joli short et où il y avait encore plein de jolies petites choses à des prix fort abordables (20£ pour un short en édition limitée, si vous trouvez que c’est de l’exagération, ne revenez plus ici…):

MISS MUSE, 125 Brick Lane, Shadwell, London, England. En venant de Spitalfields, elle est après le petit pont qui surplombe Brick Lane, sur votre gauche et faisant le coin avec une autre rue. Et vous aurez aussi passé Monsieur Making Noodles en direk laïve, ne le ratez pas, il est assez impressionnant.

Pour la boutique où j’ai trouvé tout le reste: foulard, montre, farde ainsi que des cadeaux à gogo pour l’anniversaire de la mozer… Vous allez m’en vouloir mais je ne suis plus sûre du nom du magasin. Quoi qu’il en soit, j’ai fait énormément de recherches sur le net et suis tombée sur ce qui me semble être le bon:

EIGHT SQUARE, 8 Market Street, Spitalfields, London. C’est donc dans l’espèce de centre commercial (rien de comparable aux horribles centres commerciaux dont est « splendidement » dotée la Belgique) qui entoure le Old Spitalfields market. Et si ce n’est pas le bon magasin, je suis sûre qu’il se trouve dans cette même rue couverte. Promenez-vous, entrez, sortez, explorez. Et si vous tombez sur un magasin de déco génial proposant aussi des bijoux, des foulards, quelques robes, des sacs et des accessoires de maisons (pinces à linge géniales, les fameuses Matrioshka by Fred, etc.), c’est que vous êtes dans le bon!

Sur ce je vous laisse, je vais replonger ma tête d’autruche dans son trou histoire d’oublier que nous sommes le dernier dimanche de ces 2 mois de vacances et qu’il est… ENCORE POURRI!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.