M.A.C. Maastricht Tutorial.

Pic by kiwikoo

Je disais donc que je me faisais plaisir pendant les deux semaines de Pâques…

Il y a quelques temps, je vous expliquais que le M.A.C. Cosmetics de Maastricht organisait deux tutorials sur une année. Ceux-ci consistent à nous expliquer -à nous, pauvres petites mains tremblantes du maquillage correcte… Qui n’a pas raté un trait d’eye liner lève la main qu’on lui balance des melons!- comment se maquiller sans faire de gros pâtés, comment bien appliquer une ombre ou encore comment bien l’estomper. Les tutorials sont proposés sous deux formules: un tuto pour le teint et un autre dédié aux yeux et lèvres.

Je m’étais donc inscrite à celui dédié aux yeux et lèvres qui s’est déroulé ce mercredi de 16 à 18h. Pour cela, j’avais dû payer la somme de 35EUR qui pouvait ensuite être dépensée dans le magasin (ouais ouais, vous m’avez bien comprise, on paie 35EUR pour s’inscrire mais on peut les dépenser après donc en gros, vous ne payez pas le tutorial).

Nous sommes montées dans une salle aménagée rien que pour nous. Après le petit verre de Cava rosé qui a fait du bien vu la chaleur, nous nous sommes installées à nos « pupitres ». Ce que j’appelle les « pupitres », c’est ce que vous voyez sur la photo. Chacune de nous en avait un devant elle. Deux charmantes jeunes femmes ont commencé à faire connaissance avec nous puis ont introduit le tuto. Bon, alors ouais, on était à Maas et non, je ne pige pas un mot de néerlandais mais j’avais bien demandé si des explications seraient données en anglais… Et nous avons eu droit à Liv, parfaite bilingue néerlandais-français… La fête!

Liv démaquille donc l’oeil de sa comparse pour nous expliquer l’affaire. Les explications portent sur les dégradés, l’importance d’appliquer une bonne base, comment intensifier le regard, pourquoi il ne faut pas trop appuyer en étalant une ombre (pour ne pas fixer le pigment aka la meilleure technique pour faire du gros placard…), estomper en tapotant sans perdre le contact entre le pinceau et la peau… Elle nous explique aussi ce qu’il ne faut jamais faire, pourquoi arrêter une ligne sur le milieu de la paupière, l’importance de lier la couleur de la paupière avec le coin externe de l’oeil, comment appliquer du mascara sans s’en foutre plein les paupières (que celle à qui ça n’est jamais arrivé lève la main… Cette fois-ci ça sera des ananas!… Pétasse ouais).

Une fois la démonstration terminée, c’était à nous de reproduire l’espèce d’oeuvre d’art que nous venons de voir naître… La main qui s’approche du pinceau, elle tremble… Fort… Mais Liv et sa collègue viennent nous conseiller les couleurs à choisir et restent constamment près de nous pour nous rappeler chaque étape, vérifier que tout est bien appliqué et nous rassurer. 

Pour ma part, j’avais eu droit à des couleurs assez foncées. J’ai hésité à changer puis je me suis dit que si j’arrivais à apprendre à me maquiller avec des couleurs foncées, à bien estomper et ne pas faire de placard, je saurai le faire encore plus facilement avec des ombres plus claires. De fait, ce matin, j’ai tenté le coup avec des couleurs plus claires et j’y suis arrivée comme une chef!

Bref, j’ai eu quelques légers ratés à corriger, comme toutes les autres… Le plus important là-dedans c’est qu’à aucun moment – et pourtant, j’ai été souvent décontenancée par ce que je devais faire- je ne me suis sentie nulle ou conne. J’avais pris mes petites notes que je suivais à la lettre et je pouvais demander approbation ou poser une question sans jamais énerver personne. Inutile de mentionner que Liv et sa collègue nous assistaient à chaque nouvelle étape.

Les deux heures étaient amplement nécessaires. On a pu prendre notre temps pour tout assimiler chacune à notre rythme. A la fin de ces deux heures – pas du tout reposantes cela dit. C’est de la concentration constante: si vous vous ratez, vous n’osez juste pas relever votre tête pour montrer le résultat. Vous voyez les taupes? Bein en cas de gros ratage, vous désirez en devenir une dans la seconde histoire de vous enfoncer sous le sol.-, on revient dans le M.A.C. corner et là je vous assure que les 35EUR, vous savez comment les dépenser.

J’insiste sur le fait que vous SAVEZ et non VOULEZ les dépenser. Je veux dire par là qu’après avoir compris comment fonctionne un bon maquillage des yeux ou des lèvres, vous comprenez pourquoi tel ou tel pinceau vaut plus que n’importe quelle chtouille en mousse à la con, pourquoi des ombres ou des bases de bonne qualité sont plus intéressantes que du low cost fillasson qui se barrera au premier battement de cils, etc.

Ce qui ne nous empêche pas de penser très haut: CRAQUAAAAAAAAAAAAAAAAAGE! Puis de toutes façons, on a tellement été bonne élève qu’on le mérite…

Pinceau 239/ ombres à paupières CLUB et CARBON/ Prep+ Prime poudre de finition/ Lipglass Gaga qui tue sa race sans donner lair dune star porno/ Pic by kiwikoo

Je voudrais aussi ajouter que, comme à leur habitude, les gens de chez MAC ont été adorables et d’une patience sans limite. Ils sont généralement très proche des clients, n’hésitant pas à prodiguer le plus de conseils possible mais je réalise surtout que ce service là est très rarement proposé par d’autres marques. MAC étant avant tout une marque pour professionnels, j’admire vraiment le fait qu’ils proposent des activités aussi proches et à la portée de simples nouilles ou gourdes, au choix… amateurs.

Si vous ne savez que rarement vous déplacer sur le MAC Bruxelles et que vous avez de bonnes notions de néerlandais, vous pouvez déjà vous inscrire pour les prochaines sessions qui se dérouleront fin juin.

Pour celles qui ont la bave aux lèvres mais qui, comme moi ne pigent rien au néerlandais et peut-être encore moins à l’anglais, MAC veut bien mettre à votre disposition deux ateliers en français à condition que vous trouviez 11 filles partantes. Ils vous proposeront alors des dates pendant lesquels un formateur francophone sera disponible et tenteront de rassembler deux tutorials sur une journée  (2h pour le teint/ pause shopping dans Maastricht/ 2h pour les yeux et les lèvres ou inversément).

Sur ce, je vous laisse, j’ai une douzaine d’emails à envoyer pour convaincre de la femelle à aller se peindre le visage avec moi!

15 thoughts on “M.A.C. Maastricht Tutorial.

    1. Ha bein j’ai pas encore le nombre total donc s’il y en a que ça intéresse, pas de souci! J’ai demandé plus de renseignements et il faut payer 2 fois 35EUR pour avoir 2 tutorials sur une journée (donc une garantie d’achat de 35EUR par tuto) . Ils vous donnent accès aux tutos et les 70EUR peuvent donc être dépensés en produits par après. De même, si un empêchement de dernière minute s’impose, vous pouvez dépenser aussi les 70EUR dans le magasin un autre jour mais sans les tutos du coup. Bref, on ne perd pas les « acomptes ». Si ton adresse est bien celle que tu as laissée pour ton commentaire, je te contacterai pour trouver une date!

    2. Re-bonjour,
      J’ai pris l’adresse mail que tu avais laissé pour ton commentaire pour te joindre mais j’ai eu une réponse comme quoi elle n’existait pas. Tu peux remettre un commentaire avec ta vraie adresse mail, il n’y a que moi qui le voit, il ne s’affichera pas sur le blog donc pas d’inquiétude.

    1. Je sais qu’ils font la même chose à Bruxelles avec le même système. Peut-être qu’ils en font à des fréquences plus importantes. En tous cas, moi j’en ai vraiment été très contente! Tu me diras quoi si tu as l’occasion de participer à un tuto.

    1. Tu serais la 10ème si tout se passe bien! Bon, là je vais quand même leur demander si ça ne leur va pas avec 10 parce que c’est déjà bien. N’hésite pas à le proposer à une ou l’autre amie. C’est toujours mieux de remplir ma part du « contrat » avec MAC si j’arrive à avoir 12 participantes 🙂 * Y a pas de contrat hein, juste un deal sympa où ils proposent le service en français^^*

      1. haaaa.. nickel et tu saurais me dire quand c’est ? parce que quand je propose, les gens demandent souvent la date…

            1. Nickel! Je t’ai envoyé un mail avant de voir ta dernière réponse. Vérifie tes spams. Tu as ainsi le programme détaillé et mon adresse de contact!

    1. bonjour! Le truc c’est que les tutos à Maas se font généralement en néerlandais et que là, j’ai précisé que je parlais anglais (en plus de français) et du coup, ça a été mais je ne suis pas certaine qu’ils le feront toujours. Tout dépend des langues que parlent les maquilleurs qui font les formations.
      Sinon, un magasin MAC a ouvert ses portes rue du Pot d’Or à Liège avec des vendeuses adorables qui parlent bien notre langue 🙂 Les tutos n’y sont pas prévus mais elles ne sont vraiment pas avares en conseils ou en démo! Le temps de patienter…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s