Light life.

Pic by Anna Amphigorously

J’attends les résultats mais je m’en fous en fait. Ca ne m’inquiète pas outre mesure. L’essentiel est que je récupère petit à petit une vie normale.

Rahuette (aka the best car in my the world) vit ses derniers instants et je réalise que je l’adore cette vieille carcasse sur roues. Merde à la technologie, aux clés qui détectent, aux pannes d’ordi de moteur , à l’air co qui te file des rhumes. Vive les bonnes vieilles serrures qui s’ouvrent avec une clé (haaaaaaaa), le volant qui se cale, les vitres que l’on doit ouvrir soi-même par la force du moulinet, les rétros manuels, la jauge d’essence lunatique, …

Bref, vous n’en avez rien à foutre et je le comprends bien.

Je suis juste dans un moment où je me vide la tête. Je ne pense à rien, la fatigue me tombe dessus et la chaleur n’aide à rien. Je prends mon pied en m’étalant dans l’herbe pour admirer les avions faire des lignes dans le ciel bleu, je ris sans retenue,… Et je contemple mon appart qui ressemble à un repère de pédagogue déglingué et je me dis que le rangement attendra le moment où j’aurai la force de m’y mettre.

3 réponses sur « Light life. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.