VLOG: je vous emmène à Madrid et Tolède.

Salut ma caille! Ca faisait un ptit bail! C’est normal, c’est la période où le taf recommence à s’accumuler… Et surtout, j’ai dû éditer un vlog qui faisait presque 1h au départ. Supprimer, couper, etc. Ca m’a fait mal au coeur, ça m’a pris plein de temps histoire d’optimiser au mieux le bidule… Mais… J’ai réussi à diminuer de moitié tout en le gardant intéressant!

J’en avais déjà fait un en juillet mais là, j’en ai profité pour avoir une meilleure prise en main de mon nouveau Canon. C’est un peu le vlog « entraînement » pour un prochain voyage un peu plus long. Cela dit, il est du coup de meilleure qualité! Et puis j’ai vu des choses différentes cette fois-ci, dont Tolède qui est une ville magnifique.

Un paseo por Madrid!

Au début du mois de juillet, j’ai eu l’occasion de retourner à Madrid pour 4 jours. En vrai, on enlève 2 jours que j’ai perdu sur le voyage et j’avais 2 jours complets sur place. Ce qui est peu, je sais. Mais j’ai vécu à Madrid, je connaissais déjà la ville et mon but était surtout de revoir mes amis madrilènes.

Plaza Mayor in Madrid / Pic by 1FDLE.
Plaza Mayor in Madrid / Pic by 1FDLE.

Souvenirs madrilènes…

*

Encuentros imprevistos… Darme cuenta que los últimos borrachos más simpáticos del concierto con quién estaba hablando (soy belga o no soy!) son, en realidad, los miembros de uno de los grupos que más me gustan. Momentos difíciles sin duda (y lo espero) los más difíciles en mi vida. Amistades que duran una vida a pesar de la distancia y la falta de tiempo para tener noticias de cada uno. Lazos eternos. Descubrimientos intelectuales embriagadores, un torbellino, La Pepa, La Buena Vida, Sánti, una (2, 3, 4…) caña (s), Chueca, El Hotel Kafka, La Latina, Ópera, Sala Neu, el Fotomatón, El Hijo, Acuarela, los IBAN (y el café que va de mano con los IBAN) 🙂 , el Retiro, el Metro, el autobús, Aranjuez,Delicias, El Rastro, El Diamante, los whiskys, … Y mucho más…

—————————————-

Des rencontres imprévues… Restée scotchée sur place après avoir réalisé que les derniers poivrots du bar avec qui je sympathisais (on est belge ou on ne l’est pas hein) étaient en fait les membres d’un de mes groupes préférés. Des moments difficiles, sans doute (j’espère) les plus éprouvants de ma vie. Des amitiés qui durent une vie malgré la distance et le manque de temps pour prendre régulièrement des nouvelles de chacun. Des liens éternels. Des découvertes intellectuelles enivrantes, du tourbillon, La Pepa, La Buena Vida, Sánti, une (2, 3, 4…) caña(s), Chueca, L’Hotel Kafka, La Latina, Ópera, Sala Neu, el Fotomatón, El Hijo, Acuarela, les IBAN (et le café qui va avec les IBAN) 🙂 , el Retiro, le Métro de Madrid, le bus, Aranjuez, Delicias, le Rastro, El Diamante, les whiskys, … Et beaucoup plus…

Guillermo, Rúben, María, Bea, Edu, Alberto, Noemí, Jesús, Rodrigo, Carmen, Abel, Juan, Coque, …

* Découverts là bas, seront à l’Escalier le 15, et Madrid ne me quitte jamais…

Descubiertos allí, estarán al Escalier (mi Fotomatón 😉 ) el 15, y Madrid nunca me deja…

P.S.: Para los que no conocen, Jonquil no es madrileño sino inglés/ Pour ceux qui ne connaissent pas, Jonquil est un groupe anglais et non madrilène.