Mon agenda à moiiiii!

Dans la foulée du dernier article, je me suis dit: et pourquoi ne pas proposer un agenda de ma sélection?

Chose dite, chose faite! Je vous mets ici ma sélection d’évènements sur Liège ou la Belgique si la mouvante me chatouille!

Bien entendu, il s’agit d’une sélection personnelle, il n’est pas dit que ça plaira à tout le monde mais c’est déjà mieux que rien non?

Voilà pour la semaine de Toussaint:

  • 27/10 CONCERT: Mogwai , au Rockhal, Luxembourg. 25EUR
  • 29/10 CONCERT: Runderground & Koolstrings présentent Lite (Japon- Mat Rock) Mokronog (BEL- délirant/noise) Radiator. Au Carlo Lévi, Liège. 5EUR

  • 31/10: CONCERT. Le collectif Jaune-Orange présente: Girls in Hawaii, Airport City Express/ Elvy + Party with Elektrash make me sick/ Not So Many Dj’s au Foyer Culturel d’Ans-Alleur. 15EUR

  • 1/11: CONCERT.  Honest Rock Festival avec Experience/ Kate Mosh/ DD/MM/YYYY/ Traffico/ El Dinah à la salle des Tréteaux, Visé. 12EUR

Voilà! Il y en a pour toutes les bourses, autant en semaine qu’en week-end! Mon penchant pour la musique alternative se voit? Ne vous inquiétez pas, je mettrai d’autres types d’évènements (expo- vernissages- soirées…) au fur et à mesure!

Concert 16/10 Liège

Oyez, oyez lidjeux, lidjeuses! A toutes celles et ceux qui n’arrêtent pas de boudiner parce que « à Lièccch, il ne se passe rien! ». Jeudi, c’est par ici que ça se passe!

Concert de THE PHARMACY (Seattle) en tête d’affiche et THE ONLY ROOM (Liège) à l’ESCALIER– rue Saint Jean-en-Isle, dans le Carré- et tout ça pour seulement 6EUR!

Alors on arrête de râlouiller, on se fait bèèèèlles et bows et on fait un petit break pendant la semaine! Pas d’excuse, le 2ème groupe commence vers 22h, le concert sera fini vers 0h maximum, une nuit blanche n’est pas obligatoire. Des rythmes poppys, des mélodies entraînantes vous y attendent, le tout dans une ambiance des plus chaleureuses!

Allez zou! On va écouter les groupes sur myspace pour se faire une idée:

THE ONLY ROOM

THE PHARMACY

Et on se prépare à oublier les soucis de la semaine!

(Et on clique sur la photo si on n’arrive pas à voir 😉 )

Pouet pouet les proprios!

Suite de l’aventure de Kim qu’a pas de chance: encore un appartement qui tombe à l’eau snif snif! La propriétaire exigeait que je lui verse un acompte sur caution de 300EUR sur son compte (donc pas sur un compte bloqué à mon nom comme l’exige la loi) et ce, avant d’avoir signé le bail…

Quand je lui ai poliment suggéré le compte bloqué, elle m’a traitée de malhonête sous le seul prétexte que j’avais changé d’avis (ha bein oui, malheureusement pour elle, je m’étais renseignée…). Malhonête… Non mais…  Madame avait pour argument que ma caution servait à rembourser celle de la personne qui s’en allait… Oui bein non. La caution reste mon argent jusqu’à ce que je sorte de l’appartement, à moins d’avoir des justificatifs de travaux, elle n’a strictement pas le droit d’y toucher.

Je suis vraiment désarçonnée par le manque d’honnêteté et la mauvaise foi des gens qui profitent du concept « plus de demande que d’offre » pour imposer leurs propres lois… Mais je ne désepsère pas… Un jour un appart’ viendra!

En attendant, juste parce que c’est rigolo et impressionant, je vous mets la vidéo démo du Whiz Freedom. Petit entonnoir bien pratique et… A ce qu’il paraît, hygiénique puisque enduit d’un produit antibactérien.

Et puis ça change les idées 🙂

3 Petits noeuds et un coup de coeur!

En grande fana d’accessoires, je suis plus particulièrement sensible aux sacs, pochettes et portes-monnaie originaux, sans parler des bijoux et des artifices discrets dans les cheveux. N’ayant pas encore eu l’occasion d’avoir une bourse remplie régulièrement, l’accessoire a toujours été, pour moi, l’élément salvateur d’une tournante quelques fois monotone des même fringues portées encore et toujours jusqu’à en devenir triste.

En effet, l’accessoire vous change une tenue devenue trop morose sans pour autant devoir débourser énormément. Il procure souvent un cachet définitif au look recherché et pour finir en apothéose, il est aussi interchangeable à souhait!

En d’autres mots, l’accessoire est mon meilleur ami de toute la vie jusqu’à ce que la mode nous sépare!! Une journée difficile? Un coup de cafard ou une mauvaise passe? L’accessoire est aussi le petit plaisir que je peux m’offrir histoire de mettre du pétillant dans un bout de vie tout noir. J’ai d’autant plus de mal au moment du tri, j’y mets souvent une valeur affective quelques fois, j’avoue, exagérée… Cela dit attention, l’excès nuit en tout donc… Vive l’accessoire mais avec intelligence et en finesse.

Tout ça pour vous faire partager mon dernier coup de coeur: les créations d’A.NEMI.

Déjà sous le charme il y a quelques mois grâce au blog enchanteur de Fanny, j’ai eu envie d’en parler moi aussi.

A.NEMI propose des modèles de portes-monnaie, pochettes, sacs et autres dans des cuirs de qualité.

Les finitions ne sont pas juste une manière de rendre le modèle plus solide et sans défaut, c’est aussi une occasion pour la jeune créatrice d’enjoliver l’objet, d’ajouter une personnalité -déjà bien affirmée par les petits noeuds discrets, marque de fabrique d’A.NEMI- et pour nous, de pouvoir en remettre des couches au moment où les copines se pencheront sur votre nouvelle acquisition, toutes jalouses de cette trouvaille… La nôtre d’abord! (« et vous n’avez pas tout vu les filles! » suivis d’un « hoooooooooo » au moment où on laisse entrevoir une doublure des plus originales). Pour les connaisseuses, Emmie Delfosse aime travailler ses doublures avec du tissus Liberty. C’est pas beau la vie?

Bien au delà de toutes ces qualités de créations, A.NEMI est disponible à des prix abordables. Ca fait du bien d’avoir accès à des pièces presque uniques sans devoir se ruiner non? Répondre à « où tu l’as acheté? » par « c’est une créatrice que j’ai découverte sur le net, elle fait des modèles vraiment originaux! » sans être persuadée que le même modèle sera sur toutes le filles dans 2 jours et perdra un peu de son prestige qui le rendait aussi attrayant au moment de sa découverte.

Et pour finir, personnellement, quand je vois des jeunes créateurs qui, tout d’abord, prennent leur courage à 2 mains pour faire valoir leur talent dans une société de consommation loin d’être un terrain propice aux petites initiatives, qu’en plus, ils n’ont pas seulement la capacité de créer mais qu’ils le font bien et que finalement, ils arrivent à laisser leurs créations à des prix raisonnables, moi j’ai toujours envie de les aider. C’est aussi une façon de ne pas toujours se plier aux diktats des marques de grande diffusion qui font souvent oublier que des fois, pas si loin de chez nous, de bonnes idées sont à notre disposition!

Bon, j’avoue… Je pourrais aussi dire: je l’ai eu avant Carrie Bradshow et pan! lol

Allez zou! Celles qui, comme moi, commencent à fondre devant cette avalanche de petits noeuds en cuir, c’est par ICI que ça se passe!

Et pour les lîdjeuses qui comme moi, trouvent souvent injuste de devoir toujours aller sur Bruxelles, Anvers ou Paris pour faire de bowwws achats modesques. Cerise Noire, qui fournira aussi les créations d’A.NEMI sera bientôt un outil de plus pour soigner nos petites frustrations!

Je le prends? Je le prends pas?

JE LE PRENDS! Emballé c’est pesé! J’ai dit oui à mon premier appart’ (qui ne me passe pas sous le nez…)! Je vous avais promis de vous tenir au courant et c’est chose faite!

J’emménage donc le 1er janvier dans un rez-de-chaussée d’un peu plus de 50-55m carrés et… et… doté d’un jardin plus grand que l’appart’ en soi! Bonne pioche pour un 1er vrai appartement à mwwwwwwooooaaa 🙂

MAIS… Parce que il est toujours là ce MAIS qu’on n’aime jamais beaucoup… MAIS, il va falloir y remettre un sacré coup de neuf, mon futur chez moi étant actuellement occupé par une locataire pas très soigneuse… Et évidemment les éternels qwacks que l’on rencontre dans un appartement situé dans une vieille maison (une petite fenêtre condamnée, le WC qui joue au Titanic, des prises de courant pas toujours bien fixée et le jardin… Je ne préfère même pas en parler). Cependant, une fois bien arrangé et le jardin déblayé, je pense que je ferai des envieux!

Va falloir que je fasse une thérapie pour vaincre ma phobie des araignées et des vers de terre… Sur ce, les loulous, je vous laisse et retourne à mes préparations de leçons qui me prennent un temps de fou. Professeur, c’est tout sauf reposant! Demain, plus qu’une moitié de semaine!

La Nocturnes de Coteaux

A défaut d’une séquence musique que je voulais inaugurer et que mes capacités informatiques malheureusement limitées (grrrrr, je n’arrive pas à trouver de lien de vidéo valable…) m’ont empêché de faire, je vous propose un bon plan liégeois!

Ce soir s’organise la nuit des Coteaux illuminés où les liégeois en mal de projet de week-end pourront se rendre. Tous les escaliers de Bueren ainsi que les superbes impasses du quartier Hors-Chateau seront parsemés de petites bougies pendant toute la nuit, nuit qui se terminera sous les couleurs d’un joli feu d’artifices.

Cliquez ICI si vous voulez un léger aperçu!

Et j’espère ne plus croiser une jeunette en besoin de rebellitude qui se plaindra qu’à Liège « il ne se passe rien » parce que c’est même pas vrai pouet pouet!

Bon week-end!

P.S.: Une autre idée de séquence moins foireuse que les vidéos clips me trotte de plus en plus dans la tête, reste à voir si j’en ai le temps et si on m’en donne les moyens! A suivre…

Ca manquait de féminin, je m’oublie di dju!

La création de ce blog était, au départ, quelque chose qui devait m’obliger à entretenir un côté frivole trop souvent négligé chez moi. Je réalise que j’ai écrit quelques posts qui étaient plus teintés de désespoir qu’autre chose (cf. Le privé ou comment se faire poliment exploiter…). Je constate aussi que c’est ironiquement le post le plus lu pour le moment (????). A croire que les gens aiment les soucis inutiles…

Alors je me révolte contre moi-même et continue après ma lancée du craquage lingerie! Je vous présente une chemise sur laquelle j’ai complètement fondu à Madrid et dont je ne regrette pas l’achat (j’aurais même dû m’en acheter deux…).

Chemise Pull & Bear
Chemise Pull & Bear

Je la porte dès qu’elle est sèche et repassée. J’adore le « bavoir » blanc au milieu des lignes et je fonds encore plus pour la discrète patte de tissus blanc qui la prolonge légèrement. Mais… Oui, mais… Ce qui me fait complètement craquer, ce sont les pattes de tissus que l’on remonte et attache à un joli bouton fleuri sur les manches.

Vous apercevez la patte?
Vous apercevez la patte?

Portée avec un jeans légèrement slim et de jolies bottines, moi j’adore. Un côté chemise de garçon qui ne néglige pas les touches féminines.

D’ailleurs, si mon contrat de prof improvisée se prolonge, il est clair que je me fais une journée entière où je craque totalement pour tout ce qui me fait de l’oeil et que ma bourse m’interdit (heeeeeu, pas mal de choses en fait) et je vous en ferai part (enfin, je pourrai!). Dans mes rêves réalisables… J’entrevois même une journée « on oublie que les sous existent et on se lache un coup » à Anvers… Je bave… J’arrête là sinon ça devient une catastrophe ici!