Douceur et simplicité sous la douche.

Alors que beaucoup aiment se prélasser dans un bain avec un livre, des bougies et de la mousse, je suis plutôt pour l’efficacité et la rapidité de la douche. Tout d’abord parce que je m’ennuie après 5 minutes dans un bain et, alors que les accrocs au bain adorent avoir la peau fripée, les produits moussants sont généralement beaucoup trop agressifs pour ma peau atopique. C’est bien beau d’avoir un moment glamour comme dans les films mais à moi, ça me coûte des semaines de peau qui tire, qui est sèche et augmente la visibilité de ma kératose pilaire. Des fois même, tout ça me file un peu d’eczéma! Vous l’aurez compris, du coup, autant au niveau de ma patience (ou pas) et de ma peau, la douche doit être simple, rapide et surtout, très douce.

Les petits plaisirs quand la peau tiraille.

Alors qu’on pensait avoir enfin un orteil sur les terrasses, voilà le froid et la neige qui reviennent à à peine quelques jours du printemps! Même si on a envie de crier à l’injustice météorologique, force est de constater qu’on n’est officiellement pas au printemps et que même si c’était le cas, je vous rappelle que « en avril, ne te découvre pas d’un fil! ». Et c’est reparti: la peau est attaquée, on se change à nouveau en crocodile et ça tire, gratte, bref, c’est inconfortable. Mais que les choses soient claires: ça n’est pas uniquement en hiver qu’il est nécessaire de prendre soin de sa peau, c’est tous les jours de l’année. Et tant qu’à faire, autant y prendre plaisir… Donc voici quelques-unes des pépites que j’ai pu découvrir cet hiver…

L’Occitane te démaquille à coups de pétales!

Je suis une dingo des huiles et baumes démaquillants. J’ai dû m’en passer pendant 3 semaines quand je suis partie au Vietnam (pas eu le temps de trouver des formats voyage) et j’ai cru que ma peau allait se décoller de mon visage à chaque fois que je devais me démaquiller à l’eau micellaire. A mon retour, je n’avais qu’une envie (hormis dormir): le plaisir de me démaquiller à nouveau avec douceur.

Routine soins: été et hydratation!

Mon dernier point « routine soins » doit bien dater de l’hiver dont on vient de sortir. Il était temps de faire un retour sur tout ça puisque vu la météo, elle a bien changé! Puis j’ai acheté-reçu de nouvelles choses, ai testé et ai trouvé une combinaison qui me sied bien au visage alors bon, autant vous partager tout ça!

Deutarium: 2 sérums boostés comme des moteurs de Ferrari!

Il y a quelques mois, deux petites bouteilles ont débarqué dans ma salle de bain. D’habitude, quand une marque me contacte pour me proposer de tester un de leurs produits, je fais d’abord quelques recherches pour voir ce qu’il en est dit sur le net. Ici, j’avais affaire à une petite marque belge assez discrète, ce qui veut dire no info at all hormis celles (très fournies) que la marque m’avait envoyées. Alors la sosotte que je suis s’est dit que bah! L’amour du risque, tout ça! Tayooooo!

Ca fait donc plusieurs mois que je les utilise. Avec eux, j’ai voulu prendre le temps, faire les choses correctement et mater les deux fioles afin d’être sûre de vous donner un avis complet. Et justement, bein ils sont passés (et surtout moi avec) par toutes les couleurs de l’arc-en-ciel: transition printemps-été et maintenant automne, changements de températures soudain (tu te souviens de la semaine automnale en plein mois d’aout? Ma peau oui!), grosses périodes de stress, fatigue extrême et maintenant, une belle crève. Autant te dire que ma peau aurait pu bien morfler, que j’aurais dû ressembler maintes fois à un zombie et que du haut de mes 33 printemps, j’aurais même dû prendre le bon gros « coup de vieux » vu ce que j’ai dû gérer ces derniers temps. Parce que je l’attends le « coup de vieux », ce vicelard qui ne demande qu’un moment de stress plus intense pour te tomber sur la tronche, te filer tes 20 premiers cheveux blancs du jour au lendemain et te montrer à quel point ton visage peut être élastique en te creusant de nouvelles rides.

Deutarium/ Pic by 1FDLE.
Deutarium/ Pic by 1FDLE.

Flash Eclat de Novexpert: le nettoyant de Wonder Woman.

Toi aussi, des fois, t’es vraiment à la bourre le matin ou à la masse le soir? Toi aussi, tu es souvent atteinte de flemmite aigüe? La flemme, c’est un peu comme les gouttes pour le nez: tu sais pertinemment que tu ne dois pas en abuser mais parfois, c’est plus fort que toi: t’en uses et abuses.

Quand on décide de choisir un nettoyant, on cherche aussi quelque chose qui saura s’adapter à soi et pas l’inverse. On veut le nettoyant qui saura gérer notre panne d’oreiller comme notre fatigue du soir tout en faisant un boulot correct. Des fois même, on est en mode diva et là, on veut aussi l’odeur, la sensation et un côté un peu fun. Le souci, c’est qu’avoir tout ça en un seul produit est souvent rare. On a soit un nettoyant, soit un démaquillant, soit un exfoliant… Nettoyer, démaquiller et exfolier sans décaper, c’est rarement dans le même flacon. Sauf que détrompe-toi, il y a des marques qui se cassent réellement la nenette pour essayer d’optimiser un produit afin qu’il convienne aux exigences de plus en plus grandes des femmes modernes que nous sommes.

Flash Eclat by Novexpert/ Pic by 1FDLE.
Flash Eclat by Novexpert/ Pic by 1FDLE.

Hydratation et apaisement avec l’Essence 27.

Si tu viens ici régulièrement, tu sauras que cet article est donc la suite du précédent où je te parle du Complex L de chez Cosmetics 27. Ici on va un peu plus se concentrer sur l’Essence 27. Pour moi, c’est un produit un peu hybride. A cheval entre sérum et hydratant de jour selon la météo (je le mets volontiers sans crème de jour par la suite en été par exemple), il est concentré et agit sur différents terrains.

Essence 27 / Pic by 1FDLE
Essence 27 / Pic by 1FDLE