Les thés (et tellement plus) de chez Honoris Causa par Maître Infuseur.

C’est fait, on vient de passer le premier week-end d’octobre, l’automne est officiellement installé. Même si la météo semble nous laisser un peu de répit avec les températures ces jours-ci, les shorts sont définitivement rangés jusqu’à l’année prochaine et certains ont même peut-être déjà allumé leur chauffage. Ce qui sonne définitivement le glas en termes de saisons chez moi, c’est Kazoo (mon cat, suis un peu hein!) qui revient coloniser genoux et jambes dès que possible. Si lui et tous ses (trop) nombreux poils ont un peu froid, c’est que l’automne est bien là. J’aime quand même à jouer la résistance quant au chauffage (sauf dans la salle de bain, faut pas rigoler hein) et n’allumer mon poêle à pellets qu’une fois arrivée en novembre. Cependant, le thé, lui, il est déjà bien là et d’un revers de la main, vient de balayer les dernières envies de thés glacés pour un bon gros litre de thé bien chaud dont j’apprécie encore plus les saveurs. Et quoi qu’en disent les trop nombreux dictateurs du café, aujourd’hui, on parlera des meilleurs thés et mélanges que j’ai pu goûter: ceux de chez Honoris Causa par Maître Infuseur.

Se retrouver en cuisine et ailleurs avec Geneviève Mahin et plein d’amour.

Avant de commencer réellement cet article, je dois vous parler un peu de moi. Et ce n’est pas évident de parler de soi ainsi parce que même si certains de vous me suivent depuis très longtemps, je dévoile quand même pas mal de choses sensibles à un public que je ne rencontrerai peut-être jamais. Mais les blogs, c’est aussi pour ça qu’ils ont eu leur succès: détachés des articles généralisés des magazines, on est souvent heureux de trouver enfin un être humain auquel s’identifier. Donc je vais d’abord vous parler de moi… Je pense que ça m’aidera et surtout, ça vous aidera afin de mieux comprendre à quel point j’ai aimé le livre de Geneviève Mahin.

Le paradis de la gourmandise au Goûter des Chefs.

Je sais, je sais… Ca fait un petit moment que je n’ai plus eu trop le temps de revenir écrire ici. Beaucoup de choses à régler et de gros soucis au boulot vraiment pas rigolos à gérer. La vie, celle dans laquelle on est tous et qui, des fois, nous bouffe un peu trop. Et pourtant, j’ai vraiment plein de choses à vous raconter! Alors pour se remettre en selle, pour essayer de penser à autre chose, j’ai trouvé assez sympathique de vous faire un petit compte-rendu du Goûter des Chefs! Quoi de mieux que de la gourmandise pour retrouver le sourire?

Le Goûter des Chefs est en fait une activité annuelle de l’Association Relais Desserts. Cette association regroupe plus d’une centaine de pâtissiers provenant de 19 pays différents (international donc, pas uniquement européen) et aide à la promotion de la Haute Pâtisserie à travers le monde. Parmi ces pâtissiers, on peut notamment retrouver Ducobu, Hermé, Wittamer, Darcis, Cassel (président), la Maison Le Nôtre, Sadaharu Aoki …

Les Ateliers Cuisine Healthy par MINT.

Ca y est, l’époque des fêtes est vraiment derrière nous et l’élan des bonnes résolutions est désormais plus équilibré. Il est temps de se poser un peu et de se dire que peut-être, au lieu de boire des jus verts infâmes à tous les repas, c’est bien aussi d’apprendre à bien manger. Par quoi commencer? Où aller? Que faire quand on veut apprendre par soi-même? C’est là où j’arrive, tel un héros masqué vêtu de ses collants 50 deniers, avec une solution ludique et sympa.

En vrai, je n’ai aucun autre mérite, c’est surtout Caroline du blog MINT qui peut récolter tous les lauriers. Je vous avais déjà parlé de ses brunchs healthy du dimanche par ICI, vous vous souvenez? Et bien maintenant, elle propose aussi des ateliers culinaires. Et je suis repartie de là avec une mine d’informations!

Maastricht: Le Fernand Café-Manger.

S’il y a bien quelque chose que beaucoup de liégeois ont en commun, c’est le fait d’apprécier aller se balader dans les rues de Maastricht. Nos voisins hollandais sont toujours des plus accueillants et cette ville au charme fou ne se trouve qu’à 20 minutes en voiture de Liège… Quand on a envie de dépaysement, il suffit de sauter dans la voiture ou le train (avec un tarif spécial d’ailleurs) pour se faufiler, quelques instants d’après, dans les rues piétonnières où l’on aime se laisser charmer par les petites maisons, joliment décorées été comme hiver. C’est aussi l’occasion, après une journée de shopping, de faire une pause gourmande… Et c’est ainsi que j’ai envie de vous faire découvrir un nid douillet et délicieux qui a à peine un an mais est des plus prometteurs. Une belle manière d’inaugurer ici cette année 2018, non?

MINT brunch à la Maisonnerie: gourmandise sans culpabiliser!

En général, lorsqu’on songe à l’idée d’un brunch, on pense directement à l’opulence de pains au chocolat, de bacon, et on sait que notre taille va en prendre pour son grade. On sait que c’est gourmand, on prend sur soi et on aime aller se vautrer dans le gras parce que hey, c’est un repas qui en vaut deux (Viens pas mentir, qui n’a jamais trouvé ça comme excuse pour se justifier d’un bon gros gueuleton en brunch? Moi la première!). Même si on prendra quelques fruits, on sait aussi que c’est juste pour se donner bonne conscience… Et si je vous disais qu’il était possible de combiner gourmandise et équilibre?

Un Noël chez Darcis…

Alors que les plus grandes capitales s’apprêtent à inaugurer leurs plus belles illuminations de Noël, vos pâtissiers et cuisiniers préférés en font autant afin de vous titiller les papilles en fête. Qui dit « Noël », dit forcément « bûche de Noël » et c’est là qu’il était impossible de ne pas vous montrer un peu plus ce que Jean-Philippe Darcis nous propose, non seulement pour les fêtes de fin d’année mais aussi pour l’hiver entier.