La douceur pour ta peau avec Urtekram.

Bon, les gars, même si on profite d’un été indien (bien plus facile à vivre que le four qu’on a eu en juillet-août d’ailleurs), c’est le moment de faire le plein en ce qui concerne l’hydratation parce qu’on va bien vite morfler! Au fil des années, j’ai appris à observer et à mieux connaître ma peau. Autant celle de mon corps que celle de mon visage et contrairement à ce que je croyais grâce à la « grande science » des magazines, ma peau change. Constamment. Et la vôtre aussi. Tout simplement parce qu’elle réagit à la météo afin de se protéger au mieux. Alors que j’ai une peau très mixte en été, quand l’hiver arrive, elle peut frôler la sécheresse (avec la peau qui pèle jusqu’au bout du nez). Chez certains, le changement peut être léger, pour d’autres, extrême. Et en ce qui me concerne, je sais que l’hiver, ma peau prend sur sa figure avec, si c’est vraiment too much, quelques plaques d’eczéma sur certaines zones du corps. Alors qu’avant, je me laissais surprendre, ça n’est plus le cas maintenant.

Les thés (et tellement plus) de chez Honoris Causa par Maître Infuseur.

C’est fait, on vient de passer le premier week-end d’octobre, l’automne est officiellement installé. Même si la météo semble nous laisser un peu de répit avec les températures ces jours-ci, les shorts sont définitivement rangés jusqu’à l’année prochaine et certains ont même peut-être déjà allumé leur chauffage. Ce qui sonne définitivement le glas en termes de saisons chez moi, c’est Kazoo (mon cat, suis un peu hein!) qui revient coloniser genoux et jambes dès que possible. Si lui et tous ses (trop) nombreux poils ont un peu froid, c’est que l’automne est bien là. J’aime quand même à jouer la résistance quant au chauffage (sauf dans la salle de bain, faut pas rigoler hein) et n’allumer mon poêle à pellets qu’une fois arrivée en novembre. Cependant, le thé, lui, il est déjà bien là et d’un revers de la main, vient de balayer les dernières envies de thés glacés pour un bon gros litre de thé bien chaud dont j’apprécie encore plus les saveurs. Et quoi qu’en disent les trop nombreux dictateurs du café, aujourd’hui, on parlera des meilleurs thés et mélanges que j’ai pu goûter: ceux de chez Honoris Causa par Maître Infuseur.

Il Caffettino prend un bon coup de jeune.

Si vous êtes un liégeois de pure souche, vous devez sans doute connaître ce petit café en plein coeur de la Galerie Cathédrale. Il a toujours trôné là, servant ses habitués avec un véritable café italien ainsi que quelques belles spécialités. Alors… Pourquoi en parler maintenant? Parce qu’il a tout simplement été repris par Annabelle et Renato, un frère et une soeur qui ont toujours été baignés par la passion de leur pays d’origine. A eux deux, ils font souffler un vent de fraîcheur sur l’établissement, le rendent plus attrayant, plus moderne sans pour autant oublier les traditions italiennes: de bons plats et surtout, beaucoup de convivialité.

Se retrouver en cuisine et ailleurs avec Geneviève Mahin et plein d’amour.

Avant de commencer réellement cet article, je dois vous parler un peu de moi. Et ce n’est pas évident de parler de soi ainsi parce que même si certains de vous me suivent depuis très longtemps, je dévoile quand même pas mal de choses sensibles à un public que je ne rencontrerai peut-être jamais. Mais les blogs, c’est aussi pour ça qu’ils ont eu leur succès: détachés des articles généralisés des magazines, on est souvent heureux de trouver enfin un être humain auquel s’identifier. Donc je vais d’abord vous parler de moi… Je pense que ça m’aidera et surtout, ça vous aidera afin de mieux comprendre à quel point j’ai aimé le livre de Geneviève Mahin.

Une des plus belles terrasses d’Outremeuse: New Taverne des Arts.

Si pas LA plus sympa en fait! Quoi qu’il en soit, quand je l’ai découverte, j’ai tout de suite été sous le charme. Et pourtant, il m’en a fallu du temps avant de savoir qu’à 2 minutes à pieds de chez moi (littéralement), à côté de mon Colruyt (que je considère comme la prolongation de mon placard tellement il est près. Un jour, vous pourrez sans doute m’y trouver en pyjama… Ou pas.), il y avait ce petit havre de paix au caractère bien trempé! J’ai dû passer devant des milliers de fois pourtant mais comme toutes les bonnes choses, souvent, ça demande un peu plus d’efforts!

Douceur et simplicité sous la douche.

Alors que beaucoup aiment se prélasser dans un bain avec un livre, des bougies et de la mousse, je suis plutôt pour l’efficacité et la rapidité de la douche. Tout d’abord parce que je m’ennuie après 5 minutes dans un bain et, alors que les accrocs au bain adorent avoir la peau fripée, les produits moussants sont généralement beaucoup trop agressifs pour ma peau atopique. C’est bien beau d’avoir un moment glamour comme dans les films mais à moi, ça me coûte des semaines de peau qui tire, qui est sèche et augmente la visibilité de ma kératose pilaire. Des fois même, tout ça me file un peu d’eczéma! Vous l’aurez compris, du coup, autant au niveau de ma patience (ou pas) et de ma peau, la douche doit être simple, rapide et surtout, très douce.

Les beaux bijoux de Heliboo. *code promo*

Les accessoires, j’ai toujours trouvé ça d’une importance capitale pour définir un style. J’ai déjà un « léger » problème en ce qui concerne les sacs mais ce « problème » s’est aussi étendu aux bijoux et ne fait qu’augmenter. Grande fan de basiques pour les fringues, ce sont donc eux qui m’aident à affirmer une tenue (souvent le jeans/ T-shirt ou pull). Alors quand on couple ça avec une jeune entrepreneuse belge qui monte petit à petit son e-shop, COMMENT VOULEZ-VOUS QUE MON PETIT COEUR RESISTE?!