GRWM + Revue et 1ères impressions make-up été 2018. (Rimmel London, Lancôme, Be Creative…)

Je sors de deux mois de folie où j’ai autant couru pour le boulot que pour le blog. Là ça va un peu se tasser (niveau blog parce que niveau boulot, par contre, j’ai du pain sur la planche pendant encore quelques semaines) et je me suis dit qu’au lieu de faire plein de petits articles, c’était plus sympa de vous parler de quelques nouveautés en mélangeant tout ça.

Du coup, zou! Une vidéo qui est un GRWM (un Get Ready With Me: Prépare-toi avec Moi… Mais comme ça le fait vraiment pas en français quand même!) où je vous donne quelques premières impressions de produits, d’autres que j’ai pu essayer déjà quelques fois et surtout, un bel aperçu de ce que l’on a pour cet été.

La collection Insta de chez Rimmel London.

Belle transition que de sauter des dérives plus techniques d’Instagram à ses folies sur l’apparence physique non? Ce pauvre Instagram en voit d’ailleurs de toutes les couleurs et les filtres sont souvent usés et abusés! Du coup, j’ai trouvé ça assez drôle de la part d’une marque de foncer dans le tas et de surfer à l’exagération sur le côté « photo filtrée  » d’Instagram. Je ne sais pas si c’est une de leurs intentions mais je ne peux m’empêcher d’y voir une note d’humour. Cela dit, « surfer sur l’exagération », tout est relatif. En effet, ils prennent le parti pris du fameux make-up Insta (un make-up absolument importable dans la vraie vie avec 3000 couches d’anti-cernes, de bronzer, de contouring et de highlighter) mais si on s’y penche de plus près, c’est une jolie petite collection tout à fait abordable dans tous les sens du terme.

La guerre des gloss! (Tant mieux pour nous!)

On est déjà à la moitié du mois de mai mes enfants! Ca va vite tout ça!!! L’été sera déjà bientôt à nos pieds et la météo a définitivement mis de côté le gel, la neige et… Nan pas encore les grêlons, on l’a bien vu hier… Mais vous avez compris: qui n’a pas déjà humé l’odeur d’un barbecue cuvée 2018 vit dans les grottes de Han! Revenons à nos moutons (très bons aussi en grillades cela dit): la bowté! Et niveau tendances, ce printemps-été, celui qui fait son grand retour sur le tapis rouge, c’est le gloss! Et les marques l’ont bien compris! Alors quoi? On ressort nos vieux gloss du début des années 2000? Pire! Ceux de la fin des 90’s qui collent partout et à tout? Mais non mon enfant! Parce que les marques en ont profité pour améliorer leurs techniques! Alors fête du slaïp, c’est tout bénéf’ pour nous!

Vive le gras! Surtout pour te démaquiller.

Je suis une dingue des démaquillants gras. Leur découverte, ça a vraiment été une révélation pour moi. Depuis lors, adios les cotons démaquillants (un minimum), adios les laits démaquillants bien souvent trop agressifs pour moi et bonjour le monde de la douceur, du massage et des sensations de propre sans avoir le visage qui tire. En ce qui concerne le blog, c’est aussi un des produits que j’adore tester car pas de prise de tête, pas besoin d’attendre 3 semaines/ 1 mois pour observer des résultats. Le démaquillant, c’est surtout une affaire d’efficacité et de sensations.

Récemment, j’ai eu l’occasion d’en tester un, j’en ai reçu un pour mon anniversaire en janvier et en ai acheté deux autres. Pourquoi? Parce que j’avais déjà fait un article sur ceux-là (celui-ci aussi plus récemment) il y a quelques années et que j’ai eu envie de vous proposer un update. Parce que les marques se sont encore plus ouvertes au gras et que le marché européen en offre bien plus qu’à l’époque et qu’il y a même de la variation dans les textures. Alors pourquoi se priver?

La coiffure au naturel avec Ghislain Léger.

Une chose est sûre, le naturel, c’est définitivement devenu une tendance. A un point où de plus en plus de grandes marques s’y mettent aussi. Mais pour certains, ce n’est pas une question de tendance ou de marketing, c’est une vraie façon de concevoir les choses, un réel style de vie. Et s’il y a bien un précurseur en matière de cheveux et de naturel à Liège, c’est Ghislain Léger. Ses grands pots de henné sévissent d’ailleurs à Liège depuis déjà 6 ans.

Douceur et simplicité sous la douche.

Alors que beaucoup aiment se prélasser dans un bain avec un livre, des bougies et de la mousse, je suis plutôt pour l’efficacité et la rapidité de la douche. Tout d’abord parce que je m’ennuie après 5 minutes dans un bain et, alors que les accrocs au bain adorent avoir la peau fripée, les produits moussants sont généralement beaucoup trop agressifs pour ma peau atopique. C’est bien beau d’avoir un moment glamour comme dans les films mais à moi, ça me coûte des semaines de peau qui tire, qui est sèche et augmente la visibilité de ma kératose pilaire. Des fois même, tout ça me file un peu d’eczéma! Vous l’aurez compris, du coup, autant au niveau de ma patience (ou pas) et de ma peau, la douche doit être simple, rapide et surtout, très douce.

Combattre l’acné avec Dermo Pure de Eucerin.

Eucerin est une marque déjà bien implantée dans le milieu de la parapharmacie. J’ai déjà moi-même utilisé plusieurs de leurs produits, notamment l’huile lavante pour le corps que j’aime beaucoup. Cette fois-ci, ils ont voulu se pencher sur un problème qui touche bien plus de gens qu’on ne le croit: l’acné. Et pas uniquement l’acné juvénile mais toutes les formes d’acné (hormonale, d’adulte, etc. ). C’est ainsi qu’ils ont créé la gamme Dermo Pure. Et puisque le printemps n’a malheureusement pas le monopole des bourgeons, on se plonge dedans sans hésitation!

Dermo Pure est composée de 6 produits pour les peaux grasses à tendance acnéique. J’ai bien aimé leur approche: celle de la douceur. Leur but n’est pas de se substituer à des traitements médicaux mais plutôt d’aider sur deux créneaux: soit les personnes ayant de l’acné ne nécessitant pas de traitement médical, soit celles devant suivre un traitement médical souvent lourd de conséquences (peau déshydratée, inconfortable…) et proposer de quoi accompagner afin que ces conséquences soient moins présentes.