Une fée dans les étoiles!

De jolies choses pour ton visage d'ange, des bons plans lifestyle. Beaucoup d'amour pour Liège, un peu de vagabondage, énormément d'humour.

Blog Moments #3

8 Commentaires

Il y a maintenant 2 ans, j’ai reçu un type d’email encore jamais reçu auparavant. Il provenait d’une fille qui me suivait et qui voulait commencer son blog mais n’était pas très sûre d’elle. Sa première inquiétude était de savoir si un blog « fonctionnait ». Le tout très vite suivi de « combien as-tu de visites? ». J’ai d’abord été choquée (et je me suis aussi dit que ce n’était pas à moi qu’il fallait poser ce genre de questions… C’est le genre de sujets qui me passionne le moins sur un blog et sur lequel je travaille le moins, ça me gêne, je n’aime pas ça, le business du « like », je n’ai jamais adoré).

S’il y a bien quelque chose que j’ai appris en bientôt 8 ans, c’est qu’un bon blog ne se caractérise certainement pas en nombre de vues ou de likes. C’est devenu un facteur important, certes… Mais le nombre de blogs pathétiques qui sont largement suivis alors qu’il en existe tellement d’autres de bien meilleure qualité avec moins de succès est affolant. Mais j’ai été prise d’une naïveté aiguë ensuite et me suis dit que j’allais répondre gentiment à toutes ses questions. Et toute généreuse, je lui ai déballé pas mal de conseils. Je n’aurais jamais dû.

Pic by 1FDLE.

Pic by 1FDLE.

Un blog fait partie d’un tout, d’une communauté. A la base, un blog s’appelle un blog car il n’est pas un magazine. Le magazine fonctionne au rendement, à la vente et aux publicités (principalement d’ailleurs). Il veut faire des sous, il veut du résultat, il n’est solidaire d’absolument rien d’autre que de son nombril. Un blog c’est un peu ça mais aussi et surtout tout son contraire. Le concept de blogging a percé tout simplement parce qu’il amenait une perspective totalement différente de celle d’un magazine. Son premier attrait, c’est ça: l’avis sincère d’une personne qui n’est pas guidée par des pages de pub à 20.000EUR (on reparlera du fait que oui, un blog peut quand même devenir rentable tout en restant intègre et je soutiens cette idée… EN RESTANT INTEGRE). De là, a découlé une communauté qui porte aujourd’hui le nom de « blogosphère ». Et j’insiste sur le mot « communauté ». Oui, parce qu’à la différence d’un magazine, les blogueurs, ça apprend à se connaître. Certains ne se piffent pas, d’autres s’adorent mais ça reste une communauté avant tout. Un endroit où les gens sont finalement tous dans le même bateau. Ca c’était avant… Maintenant on ne compte plus les personnes qui ont des pratiques plus que douteuses (l’achat de likes sur les réseaux: HEEEELLLLOOOOOW!).

Une chose que j’ai par contre vue perdurer au fil du temps et ce, malgré une évolution pas toujours des plus reluisantes, c’est la citation d’un blog par un autre. Les plus grands blogs l’ont fait et le font encore. Et ça, c’est ce qui différencie encore fortement un blog d’un magazine: les blogueurs reconnaissent le travail des autres et pour cela, se citent. TOUJOURS. De même vous ne verrez jamais Gaël citer ELLE. C’est un peu comme une dynamique propre au blog. C’est une courtoisie, un salut, un remerciement, la moindre des choses. Il y a même les articles « tags » qui ont fleuri (un peu trop à mon goût) à une époque. Ils sont désormais remplacés par des articles un peu plus fouillés où on met à l’honneur un ou plusieurs blogs. Ils peuvent être glissés en référence (ex: « D’ailleurs, n’hésitez pas à aller voir l’article de Truc Bidule… »/ « Comme Machin Bazar le disait dans son dernier article.. ») ou carrément parler d’un ou plusieurs blogueurs et faire l’objet d’un article entier. C’est une forte caractéristique d’un blog, un gros facteur qui le différencie avec le magazine et ce n’est pas notre bonne vieille Garance qui viendra me contredire, ça, j’en suis certaine! Quand un blog aime le travail d’un autre ou si les relations sont au beau fixe, ça va même jusqu’à des collaborations entre blogueurs. Nan mais sérieux, vous avez déjà vu Vogue collaborer avec Glamour vous? JAMAIS! Et ça ne se passera… Jamais. Par contre, quel est le magazine qui n’a jamais cité de blog? Nan, franchement, si vous m’en trouvez un, je vous offre un verre! C’est donc bien quelque chose qui définit, qui donne encore une essence à la blogosphère.

Le temps a passé et cette personne, qui me suivait et savait très bien ce que je faisais ici, a lancé son blog comme beaucoup d’autres. Liège étant petite, il est clair que des adresses que j’ai données ici ont du coup aussi été mentionnées par la suite par d’autres nouveaux blogs. C’est normal et tant mieux pour la ville. Quand on se connait ou qu’on a eu des contacts cordiaux entre nous, il est donc normal que nous nous citions l’un l’autre. Ca s’est toujours fait de façon totalement naturelle. Cette personne lance son blog donc et je me dis qu’un jour, elle décidera de me citer. Ne serait-ce que pour me remercier comme on le fait entre blogueurs ou alors, pour me rendre la pareille, ou alors… Juste parce qu’elle serait courtoise. Le temps passe et je ne vois rien… Par contre, les articles fleurissent, encore et encore, les doublons d’adresses aussi, encore et encore… Aucune citation, que dalle. Pourtant c’est pas faute de lui avoir donné pas mal de conseils et de l’avoir peut-être même convaincue de se lancer… Non, que dalle. Tant pis, je me dis qu’un jour, ça se fera naturellement, comme ailleurs. Mais lorsque je vois qu’un article concernant le même sujet qu’un des miens va arriver et est annoncé même pas une semaine après le mien, toujours sans me citer… Désolée mon coco mais là, je trouve ça impoli.

Suite à un échange (que je n’ai pas amorcé), je comprends que cette personne ne compte citer AUCUN blog, jamais. En gros: « Après moi les mouches ». Une raison invoquée? « Je découvre tout par moi-même et je n’ai pas le temps de regarder les autres blogs » mais la fille a deux personnes qui écrivent pour elle et du temps, elle en a pris pour me demander combien de vues j’avais… La majorité des blogueurs (ces êtres étranges qui se citent entre eux ou travaillent à l’occasion main dans la main) travaillent à temps plein et font tout tout seul mais bon… Ca, c’est une mentalité tout à fait contraire à l’esprit d’un blog (et si même les magazines se sont mis à citer des blogs, où va-t-on?). Si vous voulez fonctionner au rendement, au fric (parce que le nombre de vues, c’est ça que ça représente aussi de nos jours: du fric, du flouze!) et que vous voulez profiter d’une communauté en prenant sans rendre en échange, alors créez un magazine, assumez votre envie de rentabilité, de capitalisme à deux balles et arrêtez de vous cacher derrière des « Mais moi je ne le fais que pour partager des adresses et faire plaisir aux commerçants, je n’ai pas le temps de m’occuper des autres blogs » (sauf quand on en a besoin n’est-ce pas…). Parce que si c’était vrai, le type de questions qu’on aurait dû me poser alors c’est « comment approche-t-on un commerce pour en parler? », « sous quel angle aborde-t-on les choses? », « comment les relations se construisent entre un commerçant et un blogueur qui n’a pas de carte presse? » ou encore « comment tu gères ton temps entre ton boulot et le blog? », « est-ce que tu planifies des articles? » et certainement pas « t’as combien de visites? ». Mais bon, j’ai envie de dire qu’un blog qui a le toupet de poster « des articles » avec 2 photos, l’adresse et les horaires d’un magasin uniquement, ça n’est plus déjà qu’un espace qui cherche à faire de la pub, du flouze, du fric! magazine au final…

8 réflexions sur “Blog Moments #3

  1. Alalala j’ai encore ri ! Ri jaune certes, mais j’ai ri… Merci :-D.

    C’est d’autant plus euphorisant que j’ai vu arriver l’affaire (la fameuse boutique en question dont tu as parlé) et j’attendais avec impatience de voir si tu allais aborder le sujet et surtout, comment. A nouveau, tu as cette capacité de « rentrer dans le lard » (comme on dit) tout en apportant du contenu et en y mettant les formes. Quel plaisir de te lire !

    Je retiens donc ça : ton blog apporte toujours un contenu de grande qualité et on sent l’investissement qu’il y a derrière. L’expérience et l’envie de partager transpirent dans tes articles. A nous, lecteurs, de faire nos choix en fonction de ce que nous recherchons et en gardant un esprit critique (esprits heureusement éclairés grâce à des articles comme celui-ci).

    Belle journée :-),

    Pauline (pauline.en.ville)

    • Je ne rentre jamais dans le lard gratuitement et sans arguments 😉 Pour tout te dire, ça ne m’a pas particulièrement mise en joie de devoir écrire cet article. Je trouve ça triste de remettre les choses à leur place à ce point. Ca ne devrait pas arriver… Mais c’est mon côté utopiste qui parle là.
      Oui, je compte parler aussi du rôle et de la responsabilité du lecteur un jour en effet! C’est important et ça amène aussi sa dose de qualité mais bon, c’est compliqué, j’aborderai ça dans un article complet.

      Belle journée à toi aussi!

  2. J’aime beaucoup ta réflexion à propos de l’esprit de collaboration et de reconnaissance. Maintenant c’est clair que, comme dans le vue, il y aura toujours des personnes pour s’asseoir sur le respect, mais il y a aussi un tas de belles personnes et c’est toujours chouette de découvrir de nouveaux blogs grâce à des filles qu’on apprécie.

    • C’est quelque chose qui a toujours eu une place sur mon blog en tous cas. Je n’ai jamais hésité à citer des blogueurs comme je fais (en fait, ça vient sans faire exprès mais apparemment, c’est régulier chez moi: chaque année j’aime amener une sélection de bons blogs qui sont peut-être moins connus mais de tellement bonne qualité!) de temps en temps des articles où je sélectionne des blogs. Je ne dis pas que j’ai l’oeil de lynx et que ce que je cite ici est parole du seigneur mais la démarche est là et naturelle. Comme chez beaucoup d’autres en fait. D’où mon incompréhension totale face à cette obstination de nier ce qui se passe autour de cette personne dont je parle…
      Mais tu as raison, il faut garder le positif dans tout ça et voir tout ce que les vrais blogs peuvent amener juste en privilégiant un partage total 🙂

  3. Malheureusement, je ne suis pas très étonnée ! La personne qui t’a contactée veut probablement monétiser tout de suite son blog, d’où l’angle « je veux plus de visites et de clics ». Sauf que ça ne sert pas à grand-chose si tu ne proposes pas de contenu pertinent pour fidéliser tes lecteurs. Et le nombre de visites, c’est bien gentil, mais ce serait comme de demander à un commerçant « Combien de gens passent votre porte ? » C’est le taux d’engagement qui est plus important… (Mon dieu, c’est dimanche et je parle boulot :D)
    Bref, tu as bien fait de le dire, c’est important aussi de connaître les petits dessous des blogs !

    • Bein oui, le lecteur est souvent dupe malheureusement. Cette section me permet justement de lever un voile sur certains angles auxquels ils n’ont pas accès, sur certaines choses qu’on apprend et qui ne sont pas éthiques pour un balle…
      Le taux d’engagement, c’est aussi pour moi le plus important. Une régularité et des articles où le fond importe autant que la forme, pour moi, c’est un respect de son lectorat. Toute dérive devient un véritable foutage de gueule…

  4. AH, je n’ai aucune idée de qui tu parles, mais si je peux me permettre ton article pour exprimer: j’en ai ras-le-bol des nouveaux blogs qui font des articles en vrac! qu’est-ce qu’on en tire? ces trucs avec des jolies photos sans aucune explication, et la chose la plus profonde qu’on peut te dire à propos d’un produit est « qu’il sent bon » , mais parce qu’il l’ont même pas testé!!
    Et quand on me dit « on ne peut pas tot tester, quand même! », là j’explose!! comment vas-tu parler de quelque chose que tu n’a pas testé!
    bon, ça y est. Cela n’avais rien à voir (un peu quand même) avec ton article, mais je devais le sortir. C’est chose faite.
    Bisous , et merci pour enrichir notre blogosphere avec ton avis!!

    • Hahaha! Lâche-toi, ça fait du bien! 🙂 Bah bein c’est la course à la facilité et à la rapidité que je dénonce aussi mais sous un autre angle. Au final, ça revient toujours à ça… J’ai envie de croire que ça se cassera un jour la gueule. Paradoxalement, on est dans une société où le consommateur réalise doucement que la rapidité n’est pas toujours gage de qualité et où il commence à devenir plus responsable. Donc j’ai envie de garder bon espoir…
      De rien! C’était pas l’article le plus rigolo à écrire mais il a été nécessaire. Et j’ai vu que ça avait été apprécié par pas mal d’autres blogueurs donc c’est qu’il y a réellement un malaise à ce sujet qu’il est bon de mettre au grand jour 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s