Le combo parfait pour un teint mat en été.

Chaque été, c’est la bataille avec ma peau. D’abord elle change de type, a le pet entre deux chaises (aka la chaise sèche et la chaise mixte voire grasse) puis ensuite, il faut changer sa routine et l’adapter presque comme si on devait se rhabiller après avoir perdu 15 kg. Et pourtant, elle me fait le coup chaque année mais je me fais toujours avoir. Et ce, sans doute à cause de deux choses toutes simples. La première: je vieillis. Voui voui! Je n’ai plus la peau de mes 20 ans, elle change, est encore plus sensible qu’avant et j’ai l’impression que ça n’ira qu’en empirant dans les changements. La deuxième: même si j’ai pas mal de produits chouchous, je n’ai pas encore trouvé une solution à tous mes problèmes de peau. En gros, ma peau cherche encore une routine parfaitement adaptée (mais vas-y toi, essaie de remettre ta petite culotte comme il faut pendant que tu es sur un cheval au galop, j’aimerais bien t’y voir!).

Il m’aura fallu le temps mais pour cet été, je pense avoir trouvé mon mélange parfait, ma combinaison d’amour, celle qui fusionne avec ma peau, l’embellit, lui fait du bien, lui donne son coup de boost nécessaire. Et avoir un teint comme on aime bien en été ma caille, c’est assez difficile alors t’imagines bien comme je suis heureuse.

LE CONTEXTE:

Petit rappel du terrain à traiter: une peau mixte avec des rougeurs aux joues limite rosacée accompagnées de petits ronds où la peau est tellement sèche que c’est rêche. Il y a quelques mois, j’ai dû être traitée par antibiotiques (ces choses, c’est le mal incarné!) suite à une morsure de chat. Du coup,  j’ai dû ruser et faire preuve de patience pour calmer ma peau. C’était peau mixte X 1000. Une boule à facettes sur la zone T et encore plus sèche sur les joues… Je devenais dingue (je ne te parle pas de l’état de ma flore intestinale mais tu dois bien t’en douter, c’était pas rigolo).  Elle se remet maintenant doucement mais il a fallu des coups de masque apaisant d’Avène et beaucoup d’hydratation (merci à la crème pour peaux intolérantes de la même marque d’ailleurs) afin de revenir à notre terrain habituel.

 

CE QUE JE VOULAIS:

Un teint mat et hydraté. POINT. Sauf que c’était mal barré puisque brillance sur la zone T et sécheresse ailleurs… Et en été, un teint mat… C’est pas facile! Pourquoi un teint mat? Tout simplement parce que je savais que j’allais brilllller naturellement après quelques heures et que le teint mat peut se contrôler plus facilement. C’est à dire que si je veux quelque chose de plus « glowy », plus « bonne mine », je peux travailler ça avec un bronzer et un enlumineur. Si je prends le point de départ avec un fond de teint déjà lumineux, là, par contre, passé midi, mon entourage peut commencer à porter des lunettes de soleil ou c’est aveuglement assuré. Pourquoi hydraté?… Je dois vraiment te ré-expliquer mon troisième paragraphe? Non, je suis certaine que tu as compris. Et puis tout le monde veut une peau bien hydratée. Juste que là, j’en avais ras-le-bol de chercher, je voulais trouver la solution.

 

MES ARMES:

Pic by kiwikoo
Pic by kiwikoo

 

« QUOI? Qu’est-ce que viennent faire des produits de soin là-dedans?? » que tu dis? Ma caille, sache que si tu veux un beau teint, tu dois d’abord passer par la case « soins » en priorité. Si ta peau n’est pas bien, tu peux être certaine que ton fond de teint te le rendra bien. Soit il s’oxydera plus vite, soit il coulera, soit il fera des amas, soit… Je vais arrêter ou on rentre dans un film d’horreur là.

Donc priorité aux soins. Chercher quelque chose d’efficace pour sa peau est nécessaire d’abord pour ton bien-être, ensuite pour irradier de bonne mine les teints grisonnants de la ville. Un peu comme si t’étais l’Ange Gabriel qui descendait narguer un coup les Enfers!

LES SOINS:

Premier gros souci: l’hydratation donc. Ca fait DES ANNES que je cherchais une solution à mes petites plaques de sécheresse! C’est seulement la semaine passée, lors de ma virée chez Kroonen & Brown, que j’ai trouvé le Graal: le Sérum anti-soif d’Absolution. Je ne vais pas m’étendre dessus trop longtemps parce que Mona a fait un superbe article à son sujet que je vous suggère vivement d’aller lire (par ICI les amis!). Je vais plutôt parler brièvement de mon expérience personnelle. Et ce sera très bref. La preuve: GNIIIIIIIIIIII!!!!! Non, je plaisante, je vais en parler un peu mieux.

Je l’ai utilisé samedi matin pour la toute première fois. J’allais me taper dans la crasse et la sueur à Dour pour la journée. Il faisait une chaleur de fou… Je me suis dit: « Bof, si ça fait ce que ça dit dans un tel contexte, chapeau bas! ». Je vais donc me vautrer dans la poussière sur le site du festival. Je sue comme un cochon de lait en broche (à ce stade, je sais aussi que ma peau se déshydrate très fort), je suis obligée de passer dans des nuages de poussières (vas-y que la poussière ça t’absorbe aussi plein d’eau), je reçois des gouttes de bière clashée, je suis maquillée AVEC un SPF50, il pleut, retour toujours dans la chaleur, air co… Bref, j’ai fait endurer à ma peau ce qu’elle endure comme stress et pollution en un an je pense. A mon retour, même si j’étais complètement claquée, j’ai eu le courage de (prendre une douche, il était hors de question que je touche mon divan avec un seul centimètre carré de peau aussi dégueu) me démaquiller à l’huile, nettoyer ma peau avec la mousse nettoyante Cattier et la Clarisonic et l’hydrater à nouveau avec le sérum. Je vais me coucher à 5h du mat’ pour me réveiller 5h plus tard (tu ne dors pas beaucoup avec une telle chaleur…) avec la sensation qu’un rouleau compresseur m’était passé dessus. Je me dirige vers mon miroir histoire de me moquer de ma tronche… Et… J’ai pas pu rire! Ma peau était rebondie, hydratée et tellement douce… Bon, on passera sur l’état de mes yeux gonflés et mes cernes bien sombres… On ne peut pas tout avoir dans la vie!

J’ai été complètement bluffée! Pire, je n’ai pas pu faire de sieste. Au contraire, j’ai dû m’habiller pour aller dans un magasin de décor au fin fond de la campagne liégeoise… J’étais pourtant totalement crevée, un vrai cadavre ambulant dans ma tête… Mais à chaque fois que je passais devant un miroir, je n’en revenais pas de la qualité de ma peau. Toujours rebondie, même l’après-midi (j’en ai remis le dimanche matin bien sûr). J’en arrivais à me toucher les joues pour vérifier si mes plaques de sécheresse ne revenaient pas en sales traitresses qu’elles sont: que dalle.

Je vais voir sur le long terme si ma peau ne s’habitue pas de trop à ce sérum mais en attendant, c’est fait, j’en suis amoureuse!

Niveau texture, c’est un sérum donc il est plus liquide qu’une crème de jour mais fait tellement bien son boulot que je l’utilise seul pour le moment et ça suffit amplement à une bonne hydratation. Là tu peux voir comment le flacon pompe s’ouvre et à quoi ressemble le produit. Oui, j’en ai mis une bonne quantité dans un petit pot pour le filer à ma mère. J’ai pas envie d’être seule à tomber dans la tentation, je vais l’emmener dans mon tourment.

Sérum Anti-Soif Absolution/ Pic by kiwikoo
Sérum Anti-Soif Absolution/ Pic by kiwikoo

 

Le problème de l’hydratation fortement bien résolu, je devais aussi parer à un autre souci: le côté mat. Et un fond de teint peut être mat… Si on y ajoute un bon SPF 50, ça réduit tout de même ses effets. Même si celui de Kiehl’s est d’une légèreté à se damner, il a, comme tous les SPF, des composants qui font plus ou moins briller à un moment donné dans la journée.

C’est donc le fluide matifiant d’Avène qui amène un équilibre dans tout ça. Il est aussi très léger et ne nécessite pas beaucoup de quantité. Un petit peu sur la zone T après le sérum, je fais bien pénétrer et j’applique ensuite mon SPF 50 de chez Kiehl’s sur tout le visage. Et hop! Pas de problème! Je l’adore ce petit fluide. Facile à appliquer, économique, non comédogène et efficace, il est définitivement devenu un allié de l’été que je reprendrai d’année en année.

Pic by kiwikoo
Pic by kiwikoo

 

LE MAQUILLAGE:

Deux choses essentielles: le fond de teint et la poudre.

 

Ici, j’ai trouvé un superbe fond de teint mat chez Make-Up Forever. Il est liquide et très facile à appliquer. Par contre… Il coûte une blinde… 40EUR, j’ai eu un peu mal au moment de passer à la caisse… Mais comme me disait Maria chez MUFE, il en faut vraiment très peu. En effet, la quantité nécessaire est vraiment, vraiment très petite. C’est ce que j’adore avec les marques pro. Quand ils te sortent de bons produits, tu dois douiller un peu plus (Quoi que… Les marques de luxe en font des bien plus cher et bien moins efficaces et le peuple ne s’est pas encore révolté à ce que je sache) mais tu tiens des mois avec tellement ils sont bien formulés et donc, bien pigmentés. Quand t’y réfléchis… 40EUR 2 fois par an au lieu de 20EUR tous les 2 mois… Le calcul est vite fait! Bref, il tient ses promesses, a une tenue très longue, ne dessèche pas, ne s’oxyde pas, ne migre pas.

Du côté de la poudre, j’en suis toujours à ma poudre Make-Up Designory en Butternut que j’aime d’amour (voir mon article complet ICI). Elle donne un côté bonne mine et fixe très bien le fond de teint comme un éventuel anti-cernes. C’est une poudre libre donc il ne faut pas hésiter à bien taper le pinceau en l’air afin d’en retirer les excès histoire de ne pas faire plâtreux mais si on observe bien ça, elle est très légère, et comme pour tous les produits présentés ici, non comédogène.

 

LA CONCLUSION:

 

Bien évidemment, cette sélection est personnelle et s’applique à mon cas unique mais je trouvais intéressant de partager ça avec vous. Ici, même si je connais déjà la chanson, il est nécessaire, des fois, d’investir dans de bons produits. Et « bons produits » ne veut pas nécessairement dire « produits de luxe ». Par « produits de luxe », j’entends des marques telles que Kenzoki (Une catastrophe cette marque. La société de protection des cosmétiques qui n’existe pas aurait dû interdire la production de ces mensonges en bouteille. Tout comme la société protectrice de la fashion attitude qui n’existe pas aurait dû interdire Desigual il y a bien longtemps déjà!), Dior, Chanel, etc. Certaines vendent des produits à des prix exorbitants sans aucune efficacité. Farfouiller dans d’autres horizons que ceux que le marketing nous impose sur les pages en papier glacé devrait être un devoir avant de se plaindre. Absolution n’est pas une marque donnée, certes, mais elle tient ses promesses, a une composition bien meilleure que ce que l’on peut trouver dans les marques plus connues, propose un packaging qui allonge la durée d’action de ses ingrédients… Tout plein de détails qui font la différence. Make-Up Forever et Make-Up Designory sont deux marques pro qui ont un éventail de produits qui tiennent, sont faciles à appliquer et font ce pour quoi ils sont là. Kiehl’s n’est pas irréprochable mais propose certains produits dans des quantités plus grandes que celles auxquelles nous sommes habituées avec, pour pas mal de leurs produits, de très bons résultats. Finalement Avène… Avène, la marque, tu peux aller dedans les yeux fermés, tu auras toujours quelque chose de très bonne qualité et respectueux des peaux que le produit devra traiter.

C’est aussi en se conduisant en consommateurs intelligents qu’on se dirige vers des produits plus respectueux de nous-mêmes… Et de notre portefeuille sur le long terme l’air de rien!

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s