Photo Diary.

Ouais, je ne mets plus de numéro. Je ne pensais pas rester sur ce genre d’articles sur le long terme mais en fait… Bein si. Quoi? Y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis il paraît non? Du coup, je me vois mal un jour titrer « Photo Diary #56 « par exemple. C’est nul.

Ok, given I didn’t know I would write some photo diary articles for so long, I have decided that I would stop adding a number to it. I think I’ll go on with these kind of articles because I like them and to be honest… A title such as « Photo Diary #56 « … It sucks.

Donc! En voici un nouveau! Je vous préviens, va y avoir plein de bouffe! Pas seulement mais il y en aura plein! Ca va faire trois mois que je vis sans cuisine donc franchement… Niveau bouffe, quand je peux manger correctement – donc pas quelque chose en provenance d’un plastique-, je fais des sauts de joie.

So! Here is a new one! I have to warn you: this one will be plenty of food. Not exclusively but there will be a lot. It’s almost three months since I’ve been living without any kitchen and to be honest, when I have the opportunity to eat well – so nothing coming out of a plastic package-, I’m excited.

– La Maison Leblanc, grande maison spécialisée en viandes et connue depuis des décennies à Liège.  Le restaurant se situe à l’arrière de la boucherie familiale et le cadre est très agréable.

La Maison Leblanc, a house specialised in meats and known in Liège for decades now. The restaurant is at the back of the family butcher and the decoration is really pleasant.

Maison Leblanc./ Pic by kiwikoo
Maison Leblanc./ Pic by kiwikoo

Première fois là-bas pour moi et premier restaurant avec un menu sur un IPad. En fait, première fois que je tenais un IPad dans mes mains tout court. C’est assez pratique car on peut cliquer sur les parties où il est indiqué « plus d’infos » pour obtenir une foultitude de détails quant aux viandes convoitées. Evidemment, ça n’empêche pas le personnel de connaître sa leçon et de pouvoir compléter si l’on a une question. Alliance entre tradition et modernité… Moi, j’adore.

First time for me there and first restaurant with a menu on an IPad. Actually, that was also the first time I could hold an IPad in my hands. It’s pretty handy because it allows you to click on the « more info » button and get a complete detailed description of the meats you’re interested in. And it doesn’t prevent the staff to know well its lesson and be able to answer any of your question. An elegant mix of tradition and modernity, I like it.

Maison Leblanc/ Pic by kiwikoo
Maison Leblanc/ Pic by kiwikoo

Entrecôte australienne sauce béarnaise pour moi et entrecôte argentine sauce au bleu pour mon père. J’ai goûté la sienne avec la sauce, c’était délicieux. Cuisson bien bleue comme je l’aime, viande qui passe comme un chocolat fond sur la langue…

Australian rib steak for me with the sauce bearnaise, Argentinian rib steak for my father with a blue cheese sauce. I tasted his meat too (including the sauce, of course!) and it was delicious. Cooked as I like it and a meat that goes in your mouth as a chocolate would melt on your tongue.

Maison Leblanc/ Pic by kiwikoo
Maison Leblanc/ Pic by kiwikoo
Maison Leblanc/ Pic by kiwikoo
Maison Leblanc/ Pic by kiwikoo

J’ai vraiment adoré la qualité de la viande et du service. J’ai dû me passer d’entrée et même si les choix étaient très tentants, j’ai bien fait: je n’aurais jamais su apprécier ma pièce de viande à sa juste valeur. Mais ça, c’est une question de capacité d’estomacs! Juste un petit bémol cela dit: le choix des desserts. C’est souvent là que le bât blesse dans les restaurants de qualité spécialisés sur un produit. Le dessert ne suit pas. Les choix étaient communs (dame blanche, tiramisu, etc.) et j’aurais aimé un peu plus de folie ou alors quelque chose de plus simple pour pouvoir profiter du dessert mais un peu plus en finesse.

I really loved the quality of both meat and service. I had to prevent myself from taking a starter even if the choices were very tempting and I did well: I wouldn’t have been able to enjoy that piece of meat otherwise. But anyway, it all depends on every stomach capacity! However, I have noticed a small dark point: the dessert. Specialised restaurants focused on one ingredient often have that kind of problem: the desserts choice is very common (dame blanche, tiramisu…) and I had expected something more crazy or more simple but very fine in order to enjoy it even more.

Cependant, ça ne m’a pas empêchée de repartir de là complètement satisfaite! Je suis tellement une grande dingue de viande bien rouge (mettez-moi dans une boucherie, plus c’est rouge et sanguin, plus je glapis) qu’y avoir trouvé mon bonheur m’a amplement suffit.

Nevertheless, it didn’t prevent me from leaving there totally satisfied! I’m a huge fan of red meat (let me inside of a butcher, the more it’s full of red and blood, more I’m excited) and leaving there being fully satisfied about the meat was fine with me.

Maison Leblanc

rue Lulay des Fèbvres, 2

4000 Liège

– Des cocktails à Bruxelles lors d’une après-midi géniale passée avec Jennifer de The White Studio. Je vous en reparlerai un peu plus par après…

Some cocktails in Brussels during an afternoon spent there with the lovely Jennifer from The White Studio. I’ll tell you more about soon…

Pic by kiwikoo
Pic by kiwikoo

– Les arbres qui annoncent enfin le printemps. J’ai toujours adoré les arbres du type « cerisier » où on voit plus les fleurs sur les branches que les feuilles. Lever la tête et les regarder avec un ciel au soleil couchant… C’est le pied intégral.

Trees shouting to the world that spring has already started. I’ve always loved trees where the place of a flower has its importance and where it’s not hidden by a bunch of leaves.

Pic by kiwikoo
Pic by kiwikoo

– Première vraie terrasse de l’année tant qu’on y est! Une terrasse où on ne doit pas se mettre à l’abri de la pluie, celle où on se vide des bouteilles de vin blanc à plusieurs en attendant de pouvoir aller se régaler dans un restaurant. Celle où on ne regarde pas l’heure. On laisse le temps passer lentement et on en profite en oubliant tout le reste. Celle dont on revient avec le sourire aux lèvres même si on n’a peut-être plein de choses à faire demain. On s’en fout, c’est demain. Pour le moment, c’est la journée terrasse, rien ne peut effacer le sourire aux lèvres inhérent aux journées terrasse.

First real terrace of the year! A terrace where you are not afraid of the rain, where you empty some bottles of white wine with friends  while waiting for a good restaurant to open in the evening. The kind of terrace-moment where you don’t look at your clock. Just letting the time go on slowly, enjoying it and forgetting about everything else. That terrace from where you go back home with a smile upon your face even if you might have plenty of things to do the day after. You don’t care, it’s tomorrow. For the moment, it’s just the terrace-day, nothing can prevent that smile from leaving your face.

Pic by kiwikoo
Pic by kiwikoo

– Vous pensiez vraiment que j’allais oublier le cat?

You really thought I would forget the cat?

Pic by kiwikoo
Pic by kiwikoo

– Cette jacinthe qui, je ne sais par quel miracle, a réussi à percer malgré le bazar dans le jardin dû aux travaux. Elle trônait toute seule mais bien droite, pas loin d’un gros tas de terre ainsi qu’au milieu de bâches, brouette, outils… C’est un peu comme si elle disait qu’il fallait garder espoir et que les choses s’arrangeaient toujours.

That hyacinthus which, I don’t know how, managed to be alive and grow in the middle of the mess due to the works in the garden. It was there, on its own, straight and proud… A little bit as if she was saying that we had to keep faith no matter what.

Pic by kiwikoo
Pic by kiwikoo

– Chubby Stick INTENSE 03 Mightiest Maraschino.

Pic by kiwikoo
Pic by kiwikoo

– Deux petits plaisirs que je me suis préparée sans cuisine et avec un espace fort restreint pour découper, etc.

Pain aux olives de chez Paul avec une salade feta-tomates cerises assaisonnée au sel de Guérande, poivre et origan *Ne me demandez pas pourquoi je n’ai pas de basilic frais! Je n’ai pas de place pour du basilic ou autre chose de frais à garder dans un pot, pouet*

Two little food pleasures that I took the time to « cook » in a very narrow space.

Olive bread from Paul with a simple feta-cherry tomatoes salad spiced with just some Guérande salt, pepper and oregano *Don’t ask why I didn’t add some fresh basil! I don’t have the place for some basil or anything else that would be fresh and would need to be kept in a jar*

Pic by kiwikoo
Pic by kiwikoo

Et un bon vieux classique: saumon fumé sur pain grillé et échalotes après avoir passé le magnifique dernier dimanche ensoleillé à monter un divan, des caisses lourdes et déplacer un frigo.

And a good old classic one: smoked salmon on a toast with some shallots and after having spent the wonderful last sunny Sunday carrying a sofa and heavy boxes upstairs and moving a fridge…

Pic by kiwikoo
Pic by kiwikoo

– Et je vous laisse avec quelques photos de l’exposition internationale d’orchidées organisée ce week-end par le CAWO (nous avons le 2ème plus grand club d’orchidophiles de Belgique à Liège, vous le saviez?) au Sart-Tilman. J’ai adoré voir toutes ces espèces différentes rassemblées et recevoir plein de bon conseils. Les 3 dernières photos sont mes craquages. Une petite phalaenopsis dont j’ai fort aimé la couleur légèrement saumon (ça change des blanches et des fuschias traditionnelles…) ainsi qu’une autre phalaenopsis Mini-Mark, hybride apparue il y a seulement 7-8 ans et assez difficile à trouver en commerce.

And I leave you with some pics from the International Orchids Exhibition that was held this week-end by the CAWO (did you know that we have the 2nd biggest orchids lovers clubs in Liège?) at the Sart-Tilman. I loved seeing all these different species gathered at the same place and getting some good advice. The three last pics are my purchase there. A small phalaenopsis which seduced me thanks to its slightly salmon-ish colour (a change from all the white and fuschia traditional ones…) as well as another phalaenopsis Mini-Mark, a hybrid which only appeared 7 or 8 years ago and which is quite difficult to find in regular florists.

Pic by kiwikoo
Pic by kiwikoo
Pic by kiwikoo
Pic by kiwikoo
Pic by kiwikoo
Pic by kiwikoo

Mes craquages…

The orchids I brang back home…

Pic by kiwikoo
Pic by kiwikoo
Pic by kiwikoo
Phalaenopsis Mini-Mark/ Pic by kiwikoo
Phalaenopsis Mini-Mark (closer view)/ Pic by kiwikoo
Phalaenopsis Mini-Mark (closer view)/ Pic by kiwikoo

Une réponse sur « Photo Diary. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.