Le dissolvant qui sent bon!/ The nail polish remover that smells good!

Pic by kiwikoo

 

Je comptais d’abord racheter mon éternel dissolvant Mavala chez Ici Paris XL mais fus vite prise d’une flemme une fois l’achat du gros sac de croquettes pour chats fait. Me trimballer à pieds jusque là ainsi chargée… Non. Donc j’irais voir chez Di et on fera au moins cher en attendant.

I first wanted to buy my usual Mavala nail polish remover at Ici Paris XL but then some laziness came when I had to carry the big dry cat food bag… Going there by feet with that heavy bag… No. So I would go to Di and would buy the less expensive one in the meanwhile.

J’ai donc d’abord regardé les plus « connus »: Hérôme & co… En bonne fauchée que je suis, j’ai aussi fait attention à la contenance et ai choisi le plus rempli, le moins cher et, forcément, le plus puant. Mais allez savoir pourquoi, il a fallu du temps pour que mes yeux tournent un peu plus vers la gauche, ouais, là, du côté plus « pro » où en général je ne regarde rien parce que je ne suis pas une érudite de la French manucure ni du nail art. Cela dit… Du dissolvant, ça reste kif kif non? Exit les patchs dissolvant et autres, je vois cette bouteille (en photo ci-dessus donc), regarde la contenance (175ml, les autres faisaient du 100ml) et le prix (plus ou moins 4EUR, je ne me souviens plus, je suis une mauvaise blogueuse!). Impossible de savoir s’il pue plus ou moins que les autres mais vu le petit prix, je me prends le luxe de choisir la version contenant de l’huile. En plus il me dit qu’il a aussi de la keratine et du panthénol (ça a l’air bien, je ne sais pas ce que c’est…) qui régénèrent la plaque des ongles. Ouaw *Ca, j’attends de voir…*

I first had a look at the most « famous » ones: Hérôme & co, etc. As I’m short of money, I carefully looked at the capacity and bought the fuller, the less expensive and, of course, the stinckier. But I don’t know why, it took a while to my eyes to see the « pro » section, probably because I’m a zero at French manicure and don’t pay a lot of attention to nail art. However, nail polish remover, pro or not, is the same, isn’t it? So I went on and saw that bottle (pic above), had a look at the capacity (175ml against the usual 100ml) and the price (more or less 4EUR, I don’t remember, I’m a bad blogger!). Impossible to know if it stinks more or less than another one but given the price, I afford myself the one containing oil. In addition, it also says that it contains a complex of panthenol and keratine which regenerate the nails (I don’t know at all what’s all this but it looks nice…). Woaw! *But I’m waiting to see that…*

Je rentre chez moi, vous fais le swatch des vernis ProNails et enchaîne avec ce dissolvant. Parce que non, hors de question que je sorte de chez moi avec 4 couleurs sur la main. Tout d’abord, je suis agréablement surprise par l’ouverture. Ce système empêche de grands drames si la bouteille tombe… Oui, j’ai d’ailleurs toujours une palette Sephora neuve impossible à ré-ouvrir… Vous saviez que le dissolvant fait fondre la peinture? OUI, IL FAIT FONDRE LA PEINTURE!!!

I’m back home, do the ProNails swatch and go on with the remover. Because no, don’t even think of me going out with 4 different colours on my hand. First, I’m surprised by the cap. It’s a kind of measuring cap, you just place your cotton pad on the dispenser and clean. Useful: no more dramas if the bottle falls… Yes… I have a brand new Sephora palette impossible to open because you know what? NAIL POLISH REMOVER DO MAKE PAINT MELT!

Pic by kiwikoo

Bref, on pose le coton sur la plateforme, on appuie sur les extrémités et hop, la plateforme remplie imbibe votre coton! Deux inconvénients: j’ai essayé et impossible de faire sortir du dissolvant sans s’en foutre plein les doigts si on veut en mettre sur un coton-tige pour d’éventuelles retouches. D’où, la nécessité d’un stylo correcteur au dissolvant bien pratique vous allez me dire… Le deuxième c’est que, allez savoir pourquoi… Mais même sans l’utiliser, il y a un surplus de dissolvant qui vient constamment se loger dans la plateforme. Du coup, impossible de le transporter. Il faut qu’il reste bien droit et bien stable sinon bonjour les catastrophes. Peut-être est-ce dû aux premières utilisations et que ça ne le fera plus après. Quoi qu’il en soit, pour l’instant, ça m’emmerde un peu.

However, two inconvenients: I tried and it’s impossible to make some remover go out without having some on your nails in case you want to use a cotton bud to make some adjustements. Pencils with nail polish remover are there for that, I know but still… Moreover, I don’t know why but there still was some remover coming out on the dispenser afterwards. Not really easy to carry so it has to be on a stable place, impossible to take away with you in a suitcase, not safe enough… Maybe it’s because it’s the beginning but anyway, it annoys me a lot.

Mais ce qui m’a le plus impressionnée (et là, « impressionner » prend vraiment tout son sens), c’est l’odeur. On échappe évidemment pas à une légère vapeur bien chimique mais elle est en quelque sorte emprisonnée par une odeur d’huile pour bébé particulièrement agréable. Pour une fois, le parfum prend le pas sur l’acétone et il le prend bien. A un point où je n’ai pas voulu me laver les mains ensuite pour garder cette odeur… Je me suis même surprise à sniffer mes doigts.

But what surprises me more (and here, « to impress » really has its sense), it’s the smell. Of course, it’s impossible to avoid a light chemical smell but it is in a way imprisonned in a kind of baby oil smell which is really pleasant. For onece, the frangrance is stronger than the acetone at a point that I didn’t wash my hands as I usually do after removing nail polish just so that I could keep that smell on me.

Pour ce qui est de son efficacité, rien à redire. Pas meilleur ni moins bon qu’un dissolvant Mavala pour ma part. Il enlève correctement et a réussi à venir à bout du vernis irisé qui est fameusement plus épais qu’un vernis traditionnel. Ma peau était aussi moins sèche qu’avec mon dissolvant Mavala et mes ongles moins éprouvés.

Speaking about its efficiency, nothing to say about it. Not different from another Mavala one for example. It removes correctly and even was quite good at removing shimmery nail polish which is thicker than a normal one. Moreover, my skin was less dry than after using my Mavala remover as well as my nails looked less hurt than usual.

En résumé, 175ml de dissolvant efficace qui sent bon sa race le bébé pour moins de 5EUR. Le tout chez Di. Des fois, le hasard, le mauvais timing et la paresse font bien les choses!

To sum-up, 175ml of good nail polish remover that smells sooooo good like baby do and for less than 5EUR at Di. Sometimes, some bad timing, heavy bag and laziness are good!

2 réponses sur « Le dissolvant qui sent bon!/ The nail polish remover that smells good! »

  1. Je l’ai déjà vu en effet dans les boutiques Di. Perso, j’utilise le dissolvant Bourgeois (le pot rose si tu vois…je ne me souviens pas du nom, celui dans lequel tu entres le doigt). Il est très pratique, par contre l’odeur qui s’en dégage est épouvantable je trouve.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s