Delphine Quirin nous couvre…

C’est avec une grande impatience que j’ai pu enfin aller voir l’atelier de Delphine Quirin vendredi passé. En effet, je pense que ça fait bien deux ans que je ratais ses ventes ponctuelles ouvertes au public et vous pensez bien que ma frustration était grandissante…

Alors qu’elle reste profondément attachée à Liège, Delphine Quirin a réussi à percer doucement mais sûrement dans le milieu de la mode. Bien qu’elle refuse de tomber dans la confection industrielle, ce petit bout de femme arrive désormais à vendre ses créations au-delà de nos frontières. C’est ainsi que des japonaises, anglaises, françaises ou autres se baladent à travers le monde couverte par du « made in Liège ». Prouesses techniques, jeux de matières et de formes, originalité, retour aux basiques ou encore esprit vintage, Delphine sait combiner pour émerveiller. Le choix du bonnet ou du chapeau devient alors un doux mélange entre décision esthétique et l’histoire potentielle qui pourrait se créer entre le couvre-chef et notre propre style… 

J’ai donc pu admirer-essayer-toucher-tripoter toutes les créations que la pétillante modiste proposait lors de l’inauguration de cette vente exceptionnelle d’automne. Une douce ambiance de boudoir chaleureux était bien installée, de nombreuses femmes piaillaient joyeusement à la vue de chaque nouveauté alors que leur mari ou compagnon attendait sagement près du vin et des amuses-bouches faits maison. De quoi se sentir comme dans un cocon avec la quasi-certitude de trouver un couvre-chef qui ferait notre bonheur…

C’était me tromper…. Car je n’en ai pas trouvé qu’un… Oui, je me suis dit qu’il fallait que je rattrape les années où je n’avais pas pu venir *Ouais! Je trouve les arguments débiles que je veux!*.

– Tout d’abord un joli bonnet gris en laine avec 3 mélanges de matières. J’aime le mélange ainsi que la couleur, le carré doré, les bandes latérales que l’on peut nouer ou pas à sa guise ou encore le pli à l’arrière qui lui donne un côté légèrement bombé.

Delphine Quirin/ Pic by kiwikoo
Delphine Quirin/ Pic by kiwikoo
Delphine Quirin/ Pic by kiwikoo

Vous le verrez mieux quand il fera suffisamment froid et que je le porterai le jour où l’idée saugrenue de faire des photos de look dehors me viendra à l’idée.

– Ensuite, un autre bonnet plus « coquet » et plus féminin. Il est d’un bleu nuit très profond, presque noir, d’une douceur à se damner et le noeud lui confère un côté romantique que j’apprécie particulièrement.

Delphine Quirin/ Pic by kiwikoo

– Et finalement un bandeau très large gris foncé avec une fleur travaillée que l’on peut porter sur le côté…

Delphine Quirin/ Pic by kiwikoo

Ou sur le devant pour un look plus à l’ancienne…

Delphine Quirin/ Pic by kiwikoo

L’atelier de Delphine Quirin est encore ouvert au public jusqu’au samedi 6 octobre de 12h à 18h dans la sympathique petite rue Pierreuse au numéro 26 (4000 Liège, derrière le Palais de Justice).

N’hésitez pas à aller voir son site ou sa page Facebook pour vous tenir au courant d’éventuelles autres portes ouvertes. Vous pouvez aussi la contacter et la rencontrer durant l’année si vous avez besoin d’un couvre-chef pour une occasion spéciale.

9 réponses sur « Delphine Quirin nous couvre… »

    1. Hihihi! Il est très joli hein! Il existe en d’autres couleurs (j’ai vu une fille en essayer un noir, carré toujours doré, qui était très joli aussi!) et variantes. D’autres modèles existent aussi. Et du chapeau (j’ai bavé devant une capeline beige… Haaaaaaaa… Rêve…). Tu peux en voir pas mal sur le site d’ici à demain. Enjoy! (Et CRAQUE!^^)

  1. Ben pour te rattraper, tu t’es rattrapée ! 😉
    J’ai pris le même modèle que toi – avec la bande dorée, mais avec une texture uniforme en laine, dans une magnifique couleur moutarde bien chaude… Vivement le froid!!!

    1. Oui hein? 😉 Oui, pour une fois, je veux bien qu’il fasse froid aussi! On dirait qu’il a un ptit succès celui avec le doré!

  2. J’aime beaucoup le premier bonnet. Et comme j’ai une tête à bonnet, je vais aller faire un tour sur son site 🙂 Merci pour l’info.

    1. Essaie de t’inscrire à la newsletter et de la suivre sur FB. Si je me souviens bien, l’année passée, elle avait aussi ouvert son atelier quelques jours un peu avant Noël ou pendant les soldes. Ca te permettra d’être tenue au courant ainsi!

    1. Il y en aura d’autres où tu feras comme moi: « te rattraper » 🙂
      Je connais Hegaloo, des amis la connaissent personnellement et j’ai donc pu voir plusieurs de ses créations mais je t’avoue moins aimer. Les goûts et les couleurs…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.