L’espoir éternel de mater Ikéa.

 

Vous devez sans doute tous connaître le fameux piège qu’est Ikéa…

Celui où vous vous dites que vous allez y aller en sachant parfaitement qu’il vous faut tel ou tel type d’article pour tel ou tel usage sans avoir d’idée très précise en tête autre que « déco », « rangement », ou encore « textile ». Pire encore, quand vous y aller « juste pour voir ». Les deux cas se terminant bien sûr par un passage à la caisse chargé de plein d’articles dont plus de la moitié n’était pas du tout prévue au programme… Et… Ô, étonnement! C’est vraiment étrange ces bougies qui à chaque fois s’invitent toutes seules dans mon caddie, PLEIN DE BOUGIES!!!

Ikéa, ça vous fait à chaque fois le même coup. Cette sensation que les articles tombent par inadvertance dans votre joli caddie. Si vous êtes arrivé là l’âme innocente et pure, vous vous retrouvez donc à devoir acheter un énième sac bleu (ça ne fera jamais que le 8ème…) parce qu’une fois à la caisse, vous réalisez qu’il va falloir mettre le bocal pour le poivre, les 3 assiettes, les bougies, les cartons du petit meuble EXPEDIT et ces verres si jolis et si fragiles… ENSEMBLE dans la bagnole. Sans parler du fait que vous habitez un 3ème étage sans ascenseur et que, comme par hasard, vous ne trouverez pas de place près de votre entrée… Ca va être drôle de transporter tous les articles de votre intérieur devant tout le monde, surtout le bou-bou pour le WC, aussi beau qu’il puisse être… Ca reste un bou-bou pour le WC qui sous-entend à toute la terre entière qui le sait déjà mais qui préfère faire l’autruche… QUE VOUS FAITES AUSSI CACA! Le design c’est joli hein mais la Nature, ça prend toujours le dessus sur tout.

Alors, ce que je vais faire ici, c’est tenter de vous expliquer comment je fais pour limiter la casse au niveau du braquage involontairement volontaire de compte en banque (surtout en début de mois, y a de quoi vous foutre le cafard 15 jours après). Mais aussi, comment je me (vous vous) fais (faites) avoir pour qu’à chaque fois ça déborde. Parce que c’est en ciblant le problème qu’on peut le résoudre *On y croit! On y croit!*

Pour cela, je dois vous exposer à ma « situation immobilière » car les achats et éventuels craquages varient d’une personne à l’autre suivant son contexte.

Donc: fille/ célibataire/ 28 ans/ travaille/ a un appartement qui est toujours son premier appartement/ loue (donc doit limiter les trous dans les murs)/ a une cage d’escaliers assez sinueuse et pas d’ascenseur (doit donc aussi limiter les gros articles, car même s’ils sont en kit, lors d’un prochain déménagement, ils seront montés… Et ne veut pas louer un monte-charge à 200boules l’heure… Et de toutes façons les fenêtres sont trop petites pour y faire passer un gros meuble… Bref, doit ANTICIPER)/ n’a pas de kit de survie d’outils, genre même pas un marteau pour taper sur les méchants. Quoi? Un tourne-quoi?/n’a pas de cuisine équipée (manque donc cruellement d’armoires pour ranger accessoires de cuisine)/ a un chat adorable.

A L’HEURE D’ENTRER DANS L’ANTRE SUEDOISE:

– Toujours prendre leur foutu papier minuscule pour y noter les achats désirés (lâchez-vous) ainsi que leur prix.

– Prendre un mètre en papier chiant, on ne sait jamais, ça peut toujours servir, même chez soi… (mais il terminera dans la seconde à la poubelle).

– Ne pas prendre de sac jaune, vous allez vous le trimballer dans tout le showroom pour rien. C’est dans le marché que l’heure sera venue de vous munir d’un sac (ou d’un caddie).

– Essayer de nier l’odeur des boulettes suédoises et des frites parce qu’il est 16h et que ça n’est pas une heure pour se manger ça… C’est dur. Vite, vite, avancer.

DANS LES TRIPES DE LA SUEDE:

Il y a deux parties dans ce grand corps: l’exposition et le marché.

L’exposition:

– Même s’il faut se taper toutes les familles groseilles et les couples splendidement lents, il n’est jamais mauvais de regarder attentivement tous les showrooms. Ne serait-ce que pour avoir quelques idées bien meilleures que vos idées tordues à vous. Cette année, Ikéa semble mettre le paquet sur l’exploitation des petits espaces et ça m’arrange bien. Ma salle de bain étant tout bonnement… Dans mon couloir d’entrée (Oui, cherchez pas…), il est certain que j’ai clairement besoin d’idées afin de rendre cet endroit sympathique et agréable (enfin, on fait ce qu’on peut…). De plus, ils n’hésitent pas à vous montrer les multiples utilisations d’un même article. La preuve, j’ai récemment acheté une boîte de conservation d’aliments pour y ranger tous mes petits pots MAC. Cela dit, il ne faut pas non plus s’y attarder en vous prélassant sur tous les divans que vous ne comptez de toutes façons pas acheter.

– Faire attention aux détails. Certains articles de déco que vous trouviez sans intérêt peuvent finalement être bien exploités dans les showrooms et être THE vase ou THE lampe ou encore THE set de verres que vous cherchiez depuis longtemps. Ceux-ci ne sont d’ailleurs pas toujours mis en valeur dans le marché et il serait vraiment dommage de passer à côté… Pire: de constater que ces objets tant désirés ont été achetés par votre pire ennemie qui elle, a eu l’oeil aguerri! Vous allez me dire que c’est un prétexte de plus pour acheter. Certes… Sauf que quelques fois, les articles Ikéa bien utilisés font meilleur effet qu’un article HABITAT qui vous aura coûté un bras et 2 reins.

– Ouvrir les tiroirs les gens! Parce qu’ils peuvent être étonnamment plus grands ou plus petits que ce que vous ne pensiez. Ca serait vraiment con de s’y tromper.

– Noter les petits articles repérés, si possible leur prix. On s’en fout, faites une liste, amusez-vous.

– Tuer les marmots qui n’ont pas voulu aller dans les boules et qui chialent depuis 5h. Tuer les parents qui leur gueulent dessus en pensant que ça calmera l’affaire. Tuer les groseilles qui vont chez Ikéa mais qui n’ont visiblement pas saisi à quoi servait une douche. Tuer les couples qui ont plein de fric et qui imaginent/ sont sur le point d’acheter leur cuisine ou leur salle de bain que vous n’aurez JAMAIS. Un doute? Dites-vous qu’en plus, ces connards partent en vacances A CUBA!

– Avant de partir, reprendre un de leur petit papier liste. Oui je sais, vous en avez déjà un. Laissez-moi finir, vous verrez. Ha oui! Et aussi passer faire un tour aux toilettes histoire d’utiliser leur robinet qui s’allume tout seul et leur fameux sèche-mains Dyson de la mort qui tue.

Le marché:

Avant de prendre votre caddie, vous prenez d’abord un truc super utile: un moment de réflexion. Vous vous êtes lâché sur votre papier-liste à 2 balles toujours trop petit pour ce que vous voulez, il va falloir maintenant revenir sur terre. Oui les gens, il va sérieusement falloir écoper! Parce que vous savez tous que dans le marché, c’est là que plein de petites choses pas chers s’invitent et que plein de petites choses pas chers ça peut vite aller jusqu’à 100EUR comme par magie! Moi j’assimile de plus en plus ça à une attaque, ça me met dans un esprit warrior plus utile à mon portefeuille.

Vous regardez donc votre liste dans les détails et faites la somme. Vous avez une chance sur 100 d’être étonné du prix. En effet, il m’est déjà arrivée de penser arriver à une somme dingue et finalement constater que je n’en suis qu’à 20 ou 30EUR avec toutes les babioles que je veux. Dans ce cas, pourquoi pas?

Dans le cas contraire, c’est en voyant le total mirobolant et inattendu qu’une femme peu sexy mais supra intelligente se manifeste dans votre cerveau: la Raison. Et là, magie, vous arrivez sans grande difficulté, à éliminer ce qui ne vous est pas nécessaire.

Ultime conseil avant d’entamer le marché: éliminez de manière à vous laisser une marge de 10-20EUR en dessous de votre budget prévu. Cette marge sera dédiée aux écarts débiles auxquels nous succombons tous.

– Entrez dans le marché, prenez ce dont vous avez besoin et commencez donc une nouvelle liste toujours en y notant les prix.

– Ha merde, il y a de nouvelles assiettes trop jolies/ de nouveaux plats splendides sur lequel vous verriez bien vos verrines lors du prochain repas/ des moules à gâteau trop mignons en forme de coeur/ un set de couteaux à viande dont vous aviez oublié que ça, oui, vous en aviez besoin mais… Fait chier qu’est-ce que c’est trop nul comme achat à côté des beaux verres!/ me fallait justement des nouvelles housses de coussin/ ho cette lampe est splendide! STOP!

– Arrêtez toutes ces voix dans votre tête en les triant. Ikéa, c’est le roi du rangement, vous aussi! On va prendre le set de couteaux parce que ça fait 4 ans que vous ne pouvez pas proposer de viande à vos invités pour cause de « j’ai qu’un couteau à steak ». Idem pour les caisses de rangement si votre cuisine/ sdb ou dressing déborde. Bref, on prend plus d’articles NECESSAIRES et on peut imaginer que pour 2 ou 5 articles nécessaires, on prend un article « déco inutile mais qu’on se sentira tellement mieux chez soi avec! ».

On note toujours tout sur sa liste.

– Arrivé aux plantes et donc à la fin du marché, on recommence l’addition. On constate la somme et on laisse parler Madame Raison histoire d’effectuer un dernier tri. Et on vire, sans état d’âme, ce qu’il y a à virer! Non on ne retourne pas les mettre à leur place! Danger! On les laisse plantés là! Tant pis! Il y va de votre santé mentale et financière!

AU FINAL:

– Toujours essayer de prendre au préalable un ou deux sacs bleus avec vous.

– Si vous savez cibler vos besoins, éventuellement les noter avant de partir. De là à faire une liste préalable de tous les articles, tout de même pas. Par contre un truc du style: rangements ustensiles ou plats cuisine, lampes, ampoules, etc. Ca oui. Car tous les articles ne sont pas sur le site ou sont mal mis en évidence de le magazine. Cela vous donnera une vue plus large et à la fois restreinte une fois dans le magasin.

– Vous donner un budget un peu serré, en cas de léger dérapages, ça ne sera pas trop grave (les bougies, ces connasses!).

Ne pas compter sur le système de scanner à disposition dans le magasin. Il n’y en a jamais assez, ils ne sont pas aux bons endroits. Bref, c’est un système pour vous « rassurer » mais vu qu’on n’en trouve pas à tous les coins, on oublie les prix et c’est l’angoisse au moment de passer à la caisse. Rien ne vaut la bonne vieille liste en papier!

– Si quelque chose vous intéresse et que vous désirez l’acheter plus tard (Raison est passée par là!). Demander tout de même si la collection dont fait partie l’article est récente. Oui car chez Ikéa, ils arrêtent certaines collections, ça leur arrive! C’est ainsi que j’ai failli passer à côté de mes housses de divan sur lesquelles je bavais depuis plus de 2 ans (gni gni gni, réussi à les avoir à 100EUR eu lieu de presque 200EUR et 10EUR eu lieu de 80EUR pour raison de fin de stock). Assurez-vous donc que les articles seront toujours prévus à la production d’ici le mois prochain.

– L’article que vous désiriez tant n’est pas en stock? Réjouissez-vous! Ca doit être un signe pour qu’aujourd’hui, vous sortiez de là en ayant la sensation d’avoir fait des économies.

– Quoi qu’il arrive: PRENEZ TOUJOURS UN HOT DOG! Si vous ne faites pas ça, vous n’êtes pas normal. On s’en fout que ces hot dogs n’aient rien de spécial. C’est les hot dogs de chez Ikéa quoi!

Pensez à la capacité de contenance de votre moyen de transport… Vous auriez l’air bien con pour transporter un kit de meuble de 2m… Dans votre Suzuki Alto… Et demander une camionnette à la dernière minute, ça va faire cher le ptit meuble sympa non?

Pensez aussi à votre logement. En kit, ça rentre, mais est-ce que ça en sortira une fois monté? C’est ainsi que mon budget de 300EUR pour un nouveau lit s’est diminué à 160-170EUR… Le cadre de lit ne passera définitivement jamais par mes portes et mes couloirs de nain. Le matelas, lui, on tapera dessus ou on le roulera tant bien que mal!

– N’oubliez pas que même si c’est le début du mois, il y a généralement une fin de mois. Gardez un budget raisonnable. Les bougies, franchement, c’est pas des plus plaisants à manger.

Allez zou! Mission Ikéa pour cause de besoin urgent de rangements samedi. Budget maximum alloué: 50 à 70EUR! On verra si j’arriverai à m’y tenir. Oui parce que je vais chez le coiffeur mercredi aussi… Puis je veux m’acheter des fringues de sport aussi… Puis je dois manger et avoir un semblant de vie sociale tant qu’on y est! Mazette, je n’ai pas l’impression que tout ça soit du luxe et déjà la sensation d’être fauchée. La crise, ça pue! Encore heureux que les hot dogs sont là!

6 réponses sur « L’espoir éternel de mater Ikéa. »

  1. ou prendre une Diane avec soi qui fonce a travers tout apres avoir chercher sur le site qui prend le truc qu’il a besoin et qui dit non a Sunalee pour le reste , et prendre sa biere et son hot dog, buget respecté et le tout au pas de course

    1. Hihihihi! Tu me fais rire! Je suis comme ça quand je sais exactement ce qu’il me faut. Je fonce et tant pis pour ceux qui flânent! Mais il y a des fois où je sais que j’ai besoin de « rangements » par exemple (là c’est tout de suite plus vague) et je trouve que sur le site, on n’a jamais une idée correcte des différentes boites. Sans parler du fait que tout n’est pas toujours dessus.

  2. Je deteste tellement Ikea que seule la perspective du hot dog peut me motiver. Je dois y aller bientot, et euurrkkk. Par contre, moi je repere deja les references sur le site, et je file direct à l’entrepot. Les flaneurs qui sont la pour la promenade, au secours. Et vu ma tendance à adorer la vaisselle et les machins de cuisine, je fuis…

    (par contre leurs paniers noirs pour organiser les tiroirs sont vraiment geniaux, mes tiroirs de salle de bains pleurent de bonheur, maintenant..)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.