Une fée dans les étoiles!

De jolies choses pour ton visage d'ange, des bons plans lifestyle. Beaucoup d'amour pour Liège, un peu de vagabondage, énormément d'humour.

Needs.

14 Commentaires

Pic by samtudbury.

 

Cette semaine je suis allée dans un parc pic-niquer avec 2 amis au soleil. On a juste pris du temps pour nous, laissé l’après-midi s’écouler sans trop se tracasser, sans délai, sans heure à respecter, sans rien avoir à faire. On a parlé de tout et de rien, pris des photos, ri d’un mec qui n’arrivait pas à se rhabiller et qui tournait en rond, son jean sur les genoux.

En rentrant, alors que j’étais épuisée d’avoir fait le festin dont nous nous étions régalé, j’ai réalisé que ma tête était vidée. J’avais l’esprit complètement léger, le sourire qui ne forçait pas, le corps qui flottait. C’est là que l’on est face à une évidence impossible à ignorer. Des vacances – des vraies, pas un mini trip dans une ville intéressante mais épuisante- sont une nécessité presque vitale. Sauf que je n’y ai pas droit. J’ai 2 mois de vacances coincée dans une ville que j’aime mais qui m’étouffe aussi. Va falloir trouver des alternatives…

Tout ça pour dire que des fois, même si l’on peut avoir un réflexe inconscient de tenir sa barque vaille que vaille, elle peut parfois dire merde. Surtout si on l’épuise. Du coup, je prends un peu de distance face à ma vie quotidienne. Je réalise que je charge mes emplois du temps qui ne cessent de grossir, que je me « divertis » de manière épuisante, que les moments de temps libre ressemblent parfois à un marathon, que je deviens une personne bien trop dans son siècle de consommation… Consommation du temps.

Lever le pied, dire merde aux gens, penser un peu plus à soi qu’au confort des autres sont des choses qu’il vaut mieux quelques fois s’imposer. Le bien-être n’est pas seulement physique et des fois, il faut peut-être un peu se bouger les fesses pour faire du bien à ses deux hémisphères épuisés.

14 réflexions sur “Needs.

  1. Alors là, je te rejoins dans cette belle pensée! De temps en temps ne rien faire, observer ceux qui bougent, papoter de tout et de rien, siroter un apéro interminable à une terrasse ou assis dans l’herbe!
    Quelles agréables « occupations » !!!

  2. Je comprends tout, sauf le fait que tu aies « 2 mois de vacances coincée… » : tu peux vraiment pas bouger pendant ces 2 mois ??
    Mais même coincée dans une ville, y’a toujours des nouveaux trucs à faire, de nouveaux regards à poser pour redécouvrir ce que l’on croyait connaître depuis toujours…

    Et sinon, il n’est pas impossible que tu commences à prendre un premier coup de vieux, tout doucement, tout simplement… 🙂

    • J’ai pas les moyens pour me permettre de bouger. Et retourner ma ville sous toutes ses coutures, j’ai déjà fait. Je crois que ce qu’il me faut, c’est m’obliger vraiment à arrêter de courir, à prendre du temps pour moi et ne pas profiter d’un temps « libre »… pour faire des lessives, ranger l’appart’ ou faire des courses. Ca n’est plus du temps libre du coup.

      Pour le coup de vieux, peut-être! Mais je crois surtout que ça fait plus de 12-13 ans que je n’ai plus eu de vraies vacances. De celles qui dépaysent et où on ne doit pas courir pour voir un monument ou l’autre. Celles où on laisse passer la journée en s’extasiant parce qu’elle… passe 🙂

  3. Je me suis fait la même réflexion, par rapport à l’emploi du temps qui grossit presque sans ma permission. J’ai testé le « non » aux amis qui est souvent suivi d’un blanc parce que tt le monde s’attend à un « non parce que » suivi d’une raison très légitime… prendre du temps pour soi, quelle idée saugrenue et égoïste …
    Puis après avoir dit trois fois non je finis par dire oui à une énième activité avec la satisfaction d’avoir au moins préservé un jour sur deux du week-end et d’avoir accepté un truc vraiment trop tentant qui me plaît vraiment. On avance 🙂

    • Un pas après l’autre… Décrocher des fois, même quand c’est de plein de trucs chouettes, c’est plus dur qu’on ne le croit.

  4. Si t’en as marre de ta ville, viens donc nous voir, Sunalee et moi cet été 😀 !

    • Sortez la bidoche et le barbec! J’amène les cocktails! 😉

      • bah on les fera à deux les cocktails pis on a bien une troisième chaise longue de jardin pour que tu puisses t’alanguir mais bon je te préviens moi je suis tout nu au jardin après on fera tout les barbec que toi et surtout sunalee voudront et tu me donnera ta recette de pho tout en se détendant, une margarita à la main et un peu d’exotica pour passer en mode j’oublie tout je profite je fais ma bienheureuse et je prend le temps de prendre mon temps de toute façon ya une chambre d’amis et de la place pour se garer donc no stress you’re welcome

        • Et apparemment, pas de rond-point à ce que vous m’aviez dit 🙂 Dans un premier temps je viendrai juste un soir histoire d’admirer votre jardin à la lueur des braises et si les cocktails m’y obligent, passerai la nuit dans votre lit d’amis 🙂

  5. Pourquoi faut-il tjs visiter un tas de choses dans un endroit de vacances alors qu’il y a mieux chez soi, mais que nous ne visitons pas ???

  6. La Princesse m’a devancée, mais oui, j’y pensais aussi ! Tu peux dormir à la maison…

    • Ca serait vraiment chouette qu’on se voie enfin ensemble et pas séparément! Puis j’ai pas oublié cette invit’ alléchante de barbec’! Je crève d’envie de voir tes plantes en plus!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s