Alfie.

Ca faisait longtemps que je n’avais pas revu mes standards sur ce que pouvait être ou à quoi pouvait ressembler… Tadadaaaaa… L’Homme Idéwal. Bein oui parce que ça fait 3 ans je crois que ce blog existe et qu’en 3 ans, j’ai changé… Du coup, mes exigences ou peut-être celles de filles de mon âge, sont différentes. Ouais parce que je vais atteindre mes 28 hivers samedi et qu’il ne me reste plus que 2 ans avant la trentaine, l’âge des « vieilles » pour mes élèves. Il faut donc s’adapter à la faune qui s’offre à mes yeux *ou comment caser subtilement que vous devez me souhaiter les plus belles rides du monde… Lalalèèèèreuuu… Maturité quand tu nous tiens…*

Alors lançons-nous.

1) Tu pourras avoir droit à quelques écarts de ligne. La vieillesse t’atteignant autant que moi, on ne peut pas non plus aller contre la montre. Mais prends garde toutefois car ces écarts ne seront pas acceptés en cas d’excès sur la bibine – faut pas non plus me prendre pour une conne hein, qu’est-ce que tu dirais si je me goinfrais tous les soirs toi d’abord?-  ou de « plateaux tv » style manger tous les soirs en calbar enfoncé dans ton divan devant ta TV la casserole de pâtes carbonara à la main parce que t’es trop fainéant pour te faire à manger correctement… Et non, je ne m’appelle pas « Marc Veyrat à ton service mon altesse ».

2) De fait, puisque je ne serai pas ta boniche, tu devras savoir cuisiner autre chose que des pâtes ou des oeufs. Une vie estudiantine, j’en ai déjà eu une et ça m’a suffit. Alors tu remues tes fesses et tu agrémentes ton cerveau et tes capacités physiques de quelques recettes sympathiques. A noter que ce capital peut être augmenté en fonction de ton habilité devant la cuisinière. Genre quand tu ranges le bordel que t’as mis dans la cuisine par exemple…

3) Tant qu’à parler de la vie au quotidien, allons-y de bon coeur… Ta chère maman, mon petit chéwi idéwal, elle reste au placard. J’entends par là que si tu fais partie de cette horrible génération de trentenaires bien tassés qui ne savent toujours pas comment fonctionnent une machine à lessiver et un fer à repasser, tu dégages fissa. Non mais ça, c’est lamentable. Nous sommes donc en 2011 et il existe toujours de relations mère-fils dignes d’un bon 17ème siècle. Je ne dis pas que je ne veux pas la voir, loin de moi cette idée… Mais je ne veux pas la croiser lorsque je sors de la douche et qu’elle vient chercher ton linge sale et déposer ton linge propre, sec, repassé et plié…  Au secours… *Que je passe mes soirées à pester pour repasser tes chemises? Tu rêves aussi fifi…*

4) Tu pourras avoir de la réserve mais faudra quand même un peu montrer que t’es un homme. C’est-à-dire que je ne veux pas entendre des « comme tu veux » à chaque dilemme de choix de soirées. Mon grand, maintenant, faut avoir un peu de caractère et savoir l’imposer avec délicatesse. Tout au moins avoir un avis et le proposer. Les « comme tu veux », c’était permis jusqu’à tes 18 ans. Dorénavant, c’est un prétexte de plus qui fera pencher la balance du côté qu’est-ce qu’il m’emmerde celui-là…

5) Tu bouges ton cul et pas seulement quand t’entends de la musique. Chômeur ou pas, je veux que tu t’intéresses aux choses, que tu t’ouvres au monde et que tu aies des centres d’intérêts qui forgent ta personnalité. Une espèce de moule complètement obnubilée par un score sur un jeu en ligne, un truc semi-vivant qui ne sort jamais de chez lui, non merci. Tu auras donc une vie sociale que tu t’activeras à faire rebondir. Si t’es l’Homme Idéwal, tu dois pouvoir encore m’épater avec des sujets de conversation que je n’avais encore jamais abordés à mes 70 ans. *J’ai pas dit que l’Homme Idéwal existait… Les gens, laissez-moi rêver, demain c’est mon anniversaire et je fais ce que je veux!*

6) Tu ne porteras pas de laides savates en cuir de bobo coincé du luc. Nan, il n’y a pas d’autres raisons que: C’EST LAID!

7) Ni de slashs à scratch comme ceux des maîtres-nageurs. Pire encore si tu comptais y mettre ton pied vêtu d’une chaussette de sports. DEGAGE!

8 ) Tu sauras me surprendre en anticipant mes désirs. Genre si tu constates que ça fait plus d’un mois qu’on n’a pas mangé autre part que sur la table du salon, logiquement, tu devrais vite avoir une idée à mettre en oeuvre… Pas un strip-tease crétin!

9) Mon chat deviendra ton roi. Nan, y a pas à discuter, c’est ainsi.

10) Ne soyons pas rabat-joie… Tu pourras aller voir ailleurs… Une fois que je t’aurai amputé de tes deux bras et deux jambes pour ne pas me l’avoir dit alors que ça fait 3 mois que tu trempes ton biscuit dans un autre café… Dégueu qui plus est. S’ouvrir de nouvelles perspectives d’avenir ne me dérange pas tant que ça sais-tu. La lâcheté… Par contre…

Puis évidemment il y a les choses qui vont de soi telles que: pas d’accent liégeois puant, pas de grattage dans le nez compulsif, on ne replace pas ses bijoux de famille à tout va, roter et péter tu fais ça quand je ne suis pas là, tu ranges ta bière quand tu l’as finie, tu ne sèmes pas ton sale linge, tu me fais des petits-déj de temps en temps, tu es mon souffre-douleur quand moi-même je souffre chaque mois, tu m’aides à porter des choses « lourdes » et t’essuies tes pieds en rentrant.

On n’est pas prêts de lui tailler causette au Ptit hein… Et encore, pour moi, là, on reste dans le basique… Misère…

14 réponses sur « Alfie. »

  1. Hé ben, t’es quand même exigeante! 🙂
    Un homme pareil, j’en connais pas, bonne chance!

    Je pense qu’il faut y aller petit à petit: « Dis pardon après avoir roter! », « Si tu pouvais éviter de péter sous la couette quand j’y suis.. » « Tu choisis, tu ranges tes bières ou tes chaussettes sales! » (hé oui…), »oh tiens, on n’achèterait pas un jeu pour jouer ensemble sur ta (putain de) console? »
    « Tes chaussures deviennent vieilles, on irait bien t’en racheter… » (c’est là qu’il répond: « Comme tu veux! » haha)

    un long apprentissage, un peu pénible parfois mais bon, si le potentiel est là, l’amour vaincra!!! 😉

    1. Tu es la mère de la concession Caro 🙂 Les dragons, ça a de la chance! J’espère qu’il s’en rend compte le crollé, sinon je peux t’aider à trouver des suggestions pour te rendre grâce 🙂

  2. Non, non, des mecs comme ça, ça existe, j’en suis certaine !
    Et il font en privé (sous-entendu « avec leurs potes ») tout ce qu’ils ne font pas avec nous. Puisqu’évidemment, l’Homme Idéwal a UNE VIE en dehors de nous… et nous aussi, du coup 🙂

    1. Elément de grande importance la vie sociale. Se laisser respirer en fait, je pense que ça, c’est le truc essentiel.

  3. 1) On y travaille.
    2) Ok.
    3) Ok.
    4) No comment…
    5) Ok.
    6) Ok.
    7) Ok.
    8) Ok.
    9) Il sait y faire, pas trop le choix.
    10) Ok.

    Saleté de point 4. Didjû ! 😉
    Mais de 10/10, j’en connais. S’il on raye de l

    1. T’en as du point 4 mais pas sur tous les plans. Ca n’est donc pas perdu Lunch, faut creuser le petit trou déjà fait. Allez, zou! Des muscles à se faire, une pelle et le tour est joué! 🙂

  4. Je ressemble autant à ton mec idéal que toi à Claudia Schiffer ! 🙂

    L’heure est venue maintenant de te souhaiter un joyeux anniversaire !
    Je voulais te faire un cadeau choisi dans ta wishlist, mais comme tu n’as finalement pas dit quel était l’article que tu avais déjà acheté, j’ai finalement renoncé… (tu devineras sans peine ce que c’était, d’ailleurs j’aurais aimé que tu l’étrennes pour moi ! ;))

    1. J’aime pas Claudia alors je suis rassurée 🙂
      T’es dingue toi, faut pas m’offrir des choses, faut t’en offrir à toi, c’est mieux 🙂 Je vais justement la poster. Tard je sais mais bon, je suis une blogueuse « de mode » qui ne se respecte pas. Ce qui veut dire que je n’ai pas d’autre appareil photo que celui dans mon gsm qui n’est pas un IPhone méga perfectionné, que je n’ai pas de mur blanc libre ni d’esclave sous la main pour me tenir en joue un flash à la main et que je vois très peu d’intérêt à me mettre en avant ou mettre mes trop bons choix d’achats qui n’intéressent personne *ouais, je me suis achetée une paire de chaussettes!*. Bref, je suis très lente à la détente pour ça 🙂

  5. A part le point 9, qui n’est pas valable dans mon cas, le reste est OK. Bref ça existe l’homme idéal… même si je râle pour certaines petites choses de temps en temps (le linge qui traîne notamment, mais finit toujours par se retrouver dans le panier). Bon ça ne t’aide pas, il est pris !
    Bonne recherche, et puis parfois, les casés, ça se libère !

    1. C’est marrant parce que je pensais qu’on allait me dire: t’es dingue toi. Et finalement, hormis quelques points, la tendance semble plutôt dire qu’ils existent. Le plus drôle là-dedans c’est que j’ai listé ça en pensant vraiment « mec idéal » donc quelque chose d’idéal comme de gagner au Lotto ou un concours très intéressant: quelque chose que l’on sait qui ne sera jamais vrai dans sa totalité.

  6. Amusant tes critères de sélection! Mais l’homme idéal existe-t-il? A toi de le faire évoluer. A force d’attendre et de tergiverser, tu finiras par ne plus avoir beaucoup de choix.
    La Fontaine: « …Ne soyez pas si difficiles,
    Les plus accomodants, ce sont les plus habiles.
    Gardez-vous de rien perdre en voulant trop gagner,
    Gardez-vous de rien dédaigner!… »
    Plus tu vieillis, et plus tu ne rencontreras que les laissés pour compte ou les deuxième ou troisième main qui te comparerons tout le temps à leur(s) ex(s).

    Je te souhaite une merveilleuse année, et un très bon anniversaire un peu en retard. Plein d’énormes bisous !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.