Dégage Amour.

By Watersounds on Flickr

Je déclare ce jour le jour des gens pas en couple. Non, pas des célibataires. Célibataire a pour moi une connotation de statut involontaire. Disons plutôt: les gens qui ne veulent pas ou savent qu’ils ne doivent pas être en couple. Ca fait peu compte tenu de tout les autres, majorité écrasante, qui n’ose pas « affronter » le célibat’ parce qu’ils sont trop lâches. C’est vrai, faire du mal aux autres qui n’ont rien à voir avec tes merdes, c’est toujours mieux hein…

Avoir dû subir un couple au bord du coït pendant le concert de BRMC m’a énervée à un point inimaginable. Voilà tout ce que j’ai dû retenir de sortir de ma bouche:

Je suis à un concert que j’apprécie énormément et là, vous êtes en train de me gâcher le peu de temps où j’arrive à totalement me laisser aller à un monde autre que celui de la Réalité (je t’emmerde Réalité, t’as compris, toi et tes exigences auxquelles je me plie toujours, je t’emmerde royalement). Alors maintenant vous dégagez votre amour sexuel qui pue et fait du bruit (ouais, les pelles, ça fait un bruit de dingue et pendant Long Way Down, ça donne l’impression d’avoir un film de cul en fond) et vous nous laissez en paix, moi et le pauvre mec devant qui n’osait pas vous regarder aussi méchamment que moi.*

Suivi bien sûr d’un sale regard comme je sais en avoir le secret et qui ferait fuir n’importe quel taliban kamikaze.

Allez vous faire foutre avec votre amour dégoulinant. Parce que je suis seule, je devrais vous laisser me gâcher mon moment de solitude que j’adore? C’est quoi cette sorte de diktat des couples? On fête la St Valentin, on a des avantages fiscaux quand on se marie, on peut avoir un capital mariage qui repose dans une banque, on a des réductions pour les voyages et même dans les magasins de bouffe à emporter.

J’emmerde les couples et l’importance qu’on y accorde bien trop souvent. J’emmerde ceux qui se mettent à fondre sur un « mais qu’ils sont mignons tous les deux… », ceux qui s’exhibent de manière indécente, ceux qui profitent du statut de couple,…

Au fait, sachez qu’on peut être seul et apprécier des moments autant que d’autres. Je n’ai jamais autant apprécié des concerts que seule. Me laisser totalement aller dans cette atmosphère unique quelque fois avec un sourire béat, d’autres fois avec les larmes qui me brûlent les yeux. La découverte d’un nouvel endroit, d’un nouveau pays ou d’une nouvelle ville seule. Etre maître de mes pas, me laisser aspirer par des ruelles au charme dissimulé. Ruelles, places, fleuves que je n’aurais peut-être jamais eu l’idée d’aller voir si j’avais été en compagnie de qui que ce soit. Le plaisir de rouler seule et de chanter à ma guise, d’écrire sur ce blog sans avoir à surveiller une paire d’yeux. De réussir ce que j’entreprends sans l’aide de qui que que ce soit.  Tous ces moments, je les aurai rien qu’à moi. Ils ne seront jamais gâchés par le souvenir d’un éventuel mâle qui serait sans doute parti la queue entre les jambes car (au choix) « J’ai peur/ Je ne suis pas prêt/ Mon ex est toujours là/ Je ne sais pas m’engager/ Je retourne vivre chez moman aussi… »

Et je vous assure, le jour où j’entendrai des inconnus dire d’un(e) célibataire: « elle/il prend son pied celle/celui-là, laissons-la/le en profiter hein » parce qu’elle/il aura une tête d’illuminé(e) à un concert ou en découvrant un parc splendide, un nouveau métro, un nouvel album, … J’irai leur faire des bisous.

Parce que nous aussi – non pas parce qu’on pourrait passer pour des gens à qui l’idée de couple donnerait la nausée mais juste parce qu’on est seul, que c’est ainsi et qu’on ne vit pas ça comme une tragédie -on a le droit de ne pas être emmerdés quand on profite de quelque chose de tellement bien que les mots nous manquent.

* Traduction de ce qui est VRAIMENT passé par ma tête: Dégagez bande de nases! Va peloter ta pétasse ailleurs! Et vous serez encore capables de parler de votre future rupture – parce que ça arrivera – pendant un autre concert et faire chier une autre personne alors qu’elle tente d’écouter. *le regard qui tue/ Les épaules en arrière/ Le poing serré prêt à partir*

Si le moment n’avait pas été presque religieux pendant ces chansons, je crois que j’aurais vraiment réagi… hum… physiquement.

9 réponses sur « Dégage Amour. »

  1. Lorsque tu auras, je l’espère pour toi, une expérience de vrai couple depuis plus de trente ans, tu pourras apprécier à leurs justes valeurs les moments de solitude.
    Expérience difficile, j’en conviens!

    « Bien sûr nous eûmes des orages,
    Trente ans d’amour c’est l’amour fol.
    Mille fois tu fis tes bagages,
    Mille fois je pris mon envol … » d’après J.B

    L’idéal est de devenir vieux sans être adulte.
    Tu apprécieras d’autant mieux un moment de solitude que tu passeras de bons moments dans ton couple.

    Quelques heures dans le jardin, farniente en vacances pendant que « d’autres » font du shopping, longues promenades en solitaire, quelques jours de balade en moto en pélerinage sur des lieux qui n’appartiennent qu’à toi, …

    Chacun a droit à son jardin secret, mais les retrouvailles n’en sont que meilleures. Je ne voudrais pas vivre en symbiose perpétuelle avec mon épouse, mais qu’est-ce que je suis heureux de la retrouver après après avoir passé de bons moments sans elle.

    C’est tout le « malheur » que je te souhaite !!!

    1. Ha mais ça, j’en doute pas. Vous faites certainement partie des chanceux qui ont réussi à vraiment construire une vraie relation sur la longueur. Peu en ont la volonté ou même le courage, c’est là tout le problème 🙂 Je ne doute pas que ça existe. Le soucis c’est que beaucoup gâchent ce genre d’opportunités. Société de consommation guidant à des comportements faciles. On prend, on goûte, on essaie même pas de s’y habituer et on jette. …
      Alors au lieu d’accepter d’être un produit consommé, je consomme mon état à l’ancienne: avec lenteur et délectation 🙂

  2. On en a déjà parlé, et c’est un grand débat, mais une auteure allemande, Elke Naters, a eu un jour cette phrase magnifique (tellement magnifique que je l’ai collée au mur de mon salon) : « Libe fühlt sich ruhig, warm und hell an. Nicht nervös, ängstlich und ausser sich ».
    Traduction : L’amour est un sentiment calme, chaud et lumineux. Pas nerveux, insécurisant et hors de soi.
    Une jolie phrase à méditer…

    Mais bon, le tout, c’est d’y croire. Et j’avoue faire partie des têtes brûlées qui, je pense, ne perdront jamais espoir…
    Cela dit, l’amour à de nombreux visages.

      1. Je maintiens tout de même mon crédo: l’Amour c’est comme dieu. En y croyant, on peut le rendre réel. Dans le cas contraire, ça reste un concept comme un autre.
        Reste tête brûlée, c’est mieux de croire en l’amour que de croire en dieu 🙂

      2. P.S.: Jolie définition, je vais la placarder partout dans tous les cafés. Et puis je prendrai un marteau et ferai rentrer ça dans la tête de plein de gens 🙂

  3. On va finir par croire à une certaine frustration naissante chez toi ! 🙂
    Loin de moi l’idée de défendre la vie de couple (mon mode de vie est très proche de ce que tu décris), mais je crois qu’inconsciemment, et plutôt à tort qu’à raison, tu te sens basculer du statut de « fille à marier » à celui de « vieille fille » et ça te perturbe !^^ Car les solitaires authentiques ne remarquent même pas les couples à côté ou bien les regardent d’oeil amusé ; ils ne revendiquent pas non plus leur choix de vie : ils pensent réellement avoir fait la bonne affaire en voyant les malheurs des autres, les gosses qui braillent, les histoires de cocus… 😀

    1. Frustrée d’avoir eu la fin de mon concert gâché ça oui. Je ne me suis jamais sentie être une fille à marier et vieille fille, bah, y a pas de mal à ça. C’est une mauvaise image que donne la société c’est tout.
      Je ne me suis pas sentie solitaire authentique ou quoi que ce soit. Ce qui m’a énervée c’est qu’on aurait sans doute fait une remarque à un mec qui bouscule trop s’il avait été seul. Un couple, par contre, c’est plus difficile.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.