Konnichiwa!

Je crois l’avoir déjà dit il y a trèèèèèèès longtemps, mais bon -tout le monde n’était pas encore là-, j’ai une moitié de chaque cellule de mon corps qui est en bol de riz (riz sauté quand je suis fâchée pour les intimes… Nan, pas pour toi mou du gland, je ne te connais pas). Avant, j’aurais même dit « jaune » mais en fait non. Si on y regarde bien, les asiatiques ont plutôt un teint qui frôle le joli ton de « porcelaine » et, croyez-le ou pas, mais des fois, ça se chope même des allergies au soleil…

Comme aussi dit il y a un petit temps déjà, les asiatiques, ça n’a pas des goûts des plus affutés en matière d’esthétisme. Autant certains peuvent avoir un intérieur raffiné et savoir faire des choix dont la coordination relève de l’art, autant d’autres peuvent vivre dans des intérieurs dont les choix – pourtant pensés et repensés- sont une combinaison de kitsch, d’horreur, de fleurs en plastique, d’antiquités gerbantes et d’accessoires technologiques excessifs en design. Non, n’essayez pas trop d’imaginer, ça fait mal à la tête.

Cela dit, quand mes ptits cousins arrivent à trouver un créneau, ils savent l’exploiter correctement. C’est là que je peux me transformer en semi-humain/ semi-légume pantoise d’admiration devant toute une gamme de produits.

Et après m’être empiffrée avec E. d’une Bento Box tellement bonne que j’en ai presque été malade (plus lentement, la bouffe, ça n’a pas des ailes), je me suis rappelée qu’il était possible de s’en procurer chez Lychee’s. Du coup, j’ai eu envie de voir la bête entière… Et c’est là qu’on amène le seau afin de récolter la bave qui coule de ma bouche parce que c’est juste splendide.

Image from Bento&Co website.

Le niak, quand il s’y met, il sait quand même bien combiner le boooow (hôôôô le joli dessin de poisson!… Oooooo les jolies couleurs…), la tradition (ouais, manger des boules de riz, ça fait barbare… Bein moi j’adore, ça me rappelle mon enfance) et l’utile (tu veux que ça te garde du chaud, du froid?/ Des bouteilles pour ta vinaigrette histoire que ta salade ne baigne pas dedans de 7h à 12h/ des compartiments ou des étages/ Des jolis élastiques pour être sûr que ta boite reste fermée/ etc.)

Bon alors… Qu’est-ce que je vais me prendre en premier…

Ca?

Image from Bento&co website.

Ou l’indispensable pour mon thé?

*

Le plateau télé qui ne tue pas l’amour? (mon chat m’aimera encore plus, wouhouuu)

* (et je veux bien les ptites choses colorées dans les compartiments livrées avec, merci bien)

Ouais donc, c’est folie totale dans la tête. Je suis encore amoureuse, c’est encore les sous qui trinquent (quoique, pas trop, j’ai été étonnée des prix abordables du site) et maintenant, je crève juste la dalle à fond là.

Bon, je vais voir ce que je peux choper dans mon bento-frigo et si t’aimes aussi, tu trouveras toutes ces merveilleuses choses en cliquant ICI!

P.S.: Viens pas penser que c’est un billet sponsorisé hein. Enfin, s’ils veulent me remercier, je ne suis pas non plus contraire… (corrompue du bidou…)

*Toutes les photos sont tirées du site Bento&Co dont vous avez le lien 3 lignes plus haut.

8 réponses sur « Konnichiwa! »

  1. Alors comme ça tu as du saké dans les veines… ben ça m’étonne pas !^^

    Ce qu’il faut ajouter ici, c’est que les Asiats choisissent souvent leurs aliments selon leurs supposées vertus, notamment aphrodisiaques… Toi, tu as dû tomber dedans quand tu étais petite, pas vrai ? 😉

    1. Tu es un gingembre sur pattes me semble! Comme dit auparavant, faut calmer les oiseaux du printemps qui chantent dans ton slip twès cher. Restons dignes ici.

  2. Ben dis donc… Someone n’y va pas avec le dos de la cuiller…
    Et tu te laisses faire?

    Sinon, t’es pas un peu malade de nous mettre des articles pareils sous le nez dés le matin?! Pense donc à ceux qui n’ont rien à manger, là, tout de suite – tous ces braves gens qui sont bloqués au bureau et travaillent dur pour gagner leur croûte!!!

    1. C’est pas la première fois. Je crois que le printemps lui tripatouille les hormones.

      Achète-toi une Bento Box alors. Tu mets un ptit truc à croquer dans chaque compartiment. Y en a même avec un étage pour les grosses gourmandes comme nous. C’est pas beau la vie? ^^

    1. Pour faire simple: tu achètes une cuiseuse de riz et un bon gros sac de riz parfumé. Tu douilles une bonne fois mais tu restes 6 mois à un an avec ton sac (tout dépend de ta consommation). Rentabilité garantie et c’est bien meilleur que du Bosto pour des clopinettes.
      Ensuite, bein pour les boules, faut avoir la main. Un peu d’entraînement et c’est fait 🙂

  3. J’ai deja le cuiseur et le gros sac ( j’adore le riz ! ). Tout ce qui me manque, c’est le coup de main pour les boules.

    ( par contre, l’esprit mal tourné du lundi midi, ça j’en manque pas, je vois…)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.