Constat.

Taken from Tumblr. Unknown author. If anybody knows...

Fin d’après-midi et soirée dans la capitale. Constat qui s’impose:

– Je suis empêtrée dans une ville qui est un grand village. Bien qu’elle me coule dans les veines et que dès que je m’en éloigne pour plus de deux semaines, je deviens dingue, elle m’étouffe aussi.

– Ras-le-bol des microcosmes. Un peu marre de réaliser que tout le monde connaît tout le monde, que quoi que l’on fasse, on ne sort jamais d’un noyau. Cercle vicieux où les relations peuvent vite devenir intrusives de par les liens qui se font, se font, se font… « Ho! ha! quoi? T’es sorti avec ma meilleure amie il y a deux semaines? T’es le gros trou du cul dont elle m’a parlé? Haaa fuyons! ». Impossibilité de redémarrer à zéro totalement sans entrevoir un exil dans une autre ville… limite un autre pays en fait.

– Ce mec m’emmerde. Y a un mec que je croise depuis des lustres et que je ne connais pas. Lui par contre, il connaît TOUS les gens que je connais. Des potes de sorties au vieux gay qui tient le café à 30 mètres de chez moi (nan, le vieux gay, c’est le mien! C’est MON TERRITOIRE de pourris ringards -que j’affectionne néanmoins de tout mon coeur- dans lequel je me réfugie quand je vomis le côté sorties, c’est MON QUARTIER dans lequel j’évolue depuis plus de 20 ans, c’est mes vieux bizarres, mes saoulards du coin, mes recoins secrets à moi!). J’ai juste rien à lui dire mais il connaît TOUT le monde et c’est bizarre. Et c’est chiant. Et je réalise que Liège, c’est trop petit. Que ça parle trop. Que ça me bouffe par moments… Genre maintenant.

Conclusion:

J’ai l’impression d’être un chien qui tourne en rond depuis des années dans le seul but de se mordre la queue. Il y a sans doute beaucoup de frustration cette année de par le fait que je ne peux pas beaucoup bouger de chez moi ou de la ville, temps plein et agrégation obligent.

D’ailleurs c’est la dernière ligne droite et il est temps. Elle commence à me sortir de partout cette année. Je vis à moitié. Et le peu de fois où je sors, je vois encore et toujours les mêmes têtes. Besoin de mouvement, de nouveauté, de nouvelles têtes, de nouvelles mentalités, d’horizons élargis.

12 thoughts on “Constat.

    1. Ne me tente pas… ILS SONT TOUS SPLENDIDES LES HOMMES LA BAS! Bien mieux stylés qu’à Liège! J’avais oublié ce beau paysage bruxellois 😉

  1. Apparemment il reste encore ce mec que t’as pas encore essayé et qui connaît tous tes potes… pourquoi ne pas te le faire, juste pour voir, et te changer les idées. Demande au vieux gay de t’arranger ça, par exemple en lui faisant passer un billet doux du genre : « chienne qui tourne en rond depuis des années dans le seul but de mordre des queues cherche emmerdeur pilier de bar avide de nouvelles conquêtes » ! 😀

    1. Ouais… Mais nan… Pas le temps de me prendre la tête avec un truc qui va sans doute être compliqué. Je suis mariée à mon boulot et l’unif malgré moi. Self control ici, pas le choix autrement. Libération: fin juin… D’ici là, je vais tenter de juste pas exploser.

    1. En fait… Oui. Je vais passer commande pour fin juin ainsi. Puis plein d’inconnus(es) afin de diversifier les têtes tout court.

      1. Pourquoi attendre fin juin, le printemps c’est maintenant ! Tu veux que je vienne à Liège m’occuper un peu de toi ? 😉

  2. Je ne dirai qu’une seule et unique chose: courache!
    Bon je rajoute quand même: une fois que tout sera fini, tu pourras fuir et profiter des plaisirs de la vie à temps plein 😉
    ps: t’étudies quoi au fait?

    1. Merci mamzelle! Oui, j’aimerais claquer des doigts et être fin juin là.
      Je fais l’agrégation en plus d’un temps plein. Du suicide cérébral quoi.

  3. Ben moi, je dis : reste bien à Liège !!! Tu verras, une fois que tu auras récupéré ta vie, tu retrouveras goût à la Cité Ardente 😀

    (quand même bizarre que tous les commentaires que j’ai envoyés hier ne se sont jamais affichés :/)

    1. Pffff… Dernière ligne droite mais j’ai l’impression que ça va durer des lustres… Quand je regarde ma vie depuis septembre, j’ai l’impression d’avoir vécu 5ans…

      Je n’ai eu aucun commentaire de toi avant, en effet… Etrange.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s