Frites-land a son château!

Et c’est celui de La Frite, sympathique petite roulotte à frites bien conduite par deux belges intrépides du bidou, Laurent Halleux et Delphine Mutsers.

Créée il y a un an, c’est ce vendredi soir au MAD (parc d’Avroy à Liège) que La Frite sortira de ses premiers pas pour naître enfin au grand plaisir de nos papilles. La soirée commencera à 21h et vous pourrez assouvir votre faim à tous moments entre deux pas de danse rythmés par Labiur ou encore les Not So Many Dj’s.

Crédits photo: LaFrite

Ouais, et quoi? Pourquoi je vous parle d’une roulotte à frites moi? Comme si ça pullulait pas déjà assez dans le plat pays hein?

Parce que La Frite a pour objectif de redonner une noblesse perdue à ce plat typiquement belge. Tout d’abord de par la qualité des produits qu’elle propose: huiles saines, pommes de terre -bintjes- bio et forcément, fraîches (et tenez-vous bien, les surplus sont donnés le lendemain au Resto du Coeur de Liège).  Je te parle de la mayo faite maison qu’est tellement trop bonne que ton éducation s’envole et que tu lèches tes doigts? De plus, t’as le choix entre différents calibres ET types de sel. Différents types de sel? Oui oui: poivre de Sichuan, piment, gingembre/ lavande, romarin, thym/ graines de fenouil, citron, vanille, etc. Et pour la cuisson, t’as aussi le choix entre graisse de boeuf, huile végétale ou d’olive.

Pour ce qui est des hamburgers, là tu restes juste la bouche tellement grande ouverte qu’on t’en enfonce deux facile sans que t’aies rien remarqué. Les deux gourmands sont partis à New-York sacrifier leur estomac en testant une quinzaine de vrais burgers. Du coup, là t’oublies la viande toute compacte qui ressemble à ce que t’avais comme bouffe en plastoc’ pour ta dinette de quand t’avais 3ans. Le cervelat, la fricadelle de Sandra Kim et le reste, tu effaces! Là t’auras de la vraie viande 100% pur boeuf, du vrai cheddar, des crudités qui n’ont pas l’air d’avoir fait un séjour dans un solarium et un pain frais. Et… Tiens-toi bien… Tu sens même la différence de saveurs quand tu mords dedans! Hooooo!!! * oui, là tu fais un sourire de béatitude comme si tu voyais les cloches descendre pour de vrai dans ton jardin*

Crédits photo: LaFrite

D’un autre côté, Delphine et Laurent ont retravaillé l’image de la baraque à frites que nous connaissons tous. Plus de néon puant, plus de plan de travail douteux, exit aussi les odeurs qui massèrent depuis… Vaut mieux pas savoir… La roulotte est toujours propre dans son intégralité, le graphisme est présent et épuré. De par les huiles constamment renouvelées, les odeurs ne te prennent pas le pif comme si tu te noyais dans une de leurs cuves.

Finalement, histoire d’aller jusqu’au bout du « fast food propre », sachez que les huiles sont renouvelées en bio-carburant et qu’à chacun des évènements auxquels La Frite participe, un arbre est planté. Oui car La Frite est ambulante. On ne la trouve donc pas constamment au même endroit mais plutôt à différentes manifestations telles que des festivals, des mariages, des soirées, etc. Pour suivre La Frite, il suffira juste de cliquer ICI. Toutes les infos nécessaires y seront ainsi qu’un accès à leur charte.

Ou tu viens juste ce vendredi déguster un hamburger. Si t’as pas trop faim, La Frite offre exceptionnellement la portion. Ouais, pas d’excuse pour éviter la soirée au MAD du coup!

9 thoughts on “Frites-land a son château!

  1. Aaaaarghhh !!! Tu m’as donné la fringale d’après-minuit !!
    Il faut jamais poster ce genre de chose la nuit paske même les mac do sont fermés à c’theure-ci ! J’en peux plus !!

    1. Haha! Bein ça fait rien, tu le relis vers 0h, t’as encore la fringale ce soir sauf que… Sauf que cette fois tu peux venir l’assouvir au MAD et même pas avec un puant Mc Do! C’est pas beau la vie?

  2. Là je viens de terminer un bacon burger artisanal avec des frites dans un pub irlandais (équipé wifi)… Ma faim de la nuit dernière est enfin assouvie, ouf !!
    Décidément on peut dire que tu as été à l’origine du choix de mon déjeuner aujourd’hui ! 😀

    1. Bein t’en as raté une belle et des petits orgasmes culinaires par-ci, par-là! En espérant qu’ils puissent avoir une place pour les Ardentes. Si tu me cherches, je suis: soit à l’espace presse, soit en train de me gaver de leurs délices 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s