Ad.

Quand j’ai commencé ce blog il y a bientôt 2 ans, j’avais en tête de pouvoir me créer un espace libre de tous mes soucis. Un endroit rien qu’à moi où je pourrai m’étaler sans honte ni pudeur, ne penser qu’à ce que j’aime, cracher sur ce que je n’aime pas, bref, être moi sans me soucier du regard d’autrui.

Au début, ce fut le cas. De manière très innocente, j’ai écrit des articles timides et sans aucun doute moins affirmés qu’actuellement (on ne pense même pas au carnage que ce sera d’ici un an…).

Alors que beaucoup commencent un blog après en avoir suivi plusieurs en tant que lecteurs, j’ai suivi le chemin inverse. Après quelques semaines de lecture d’un ou deux blogs, je me suis « lancée » ( si on considère le nombre de vues pendant les 3 premiers mois… ça devait être quelque chose comme 9 à 11) et j’ai ensuite découvert de plus en plus de blogs. Suite à cela, il a fallu faire un tri: virer les blogs nunuches sur lesquels je m’étais abonnée (ou K. vs l’informatique: « Quoi? Mais non, je ne voulais pas m’abonner à ça, comment je le vire maintenant???!!! »).

Photo credits: unknown

Tout ça m’a sans doute grandie à une vitesse V’. Inspirée et plus sûre, j’en suis arrivée à ce que je suis aujourd’hui. Il n’empêche que ce petit chemin fut assez étonnant. D’un côté, toutes les rencontres splendides que j’ai pu faire durant ces deux années, les liens tissés au fil du temps avec des bloggeuses que je n’ai vu qu’une ou deux fois, une impatience grandissante à l’heure de faire dérouler ma blog-roll afin de voir si l’une ou l’autre n’avait pas posté un nouvel article… (Oui, j’avoue, le dernier critère est en bon chemin vers l’addiction totale, Facebook à côté, c’est du pipi de chat), un plaisir d’écrire, de faire réagir les gens, de réagir moi-même et de penser, encore et toujours.

D’un autre côté, j’ai eu mon 1er troll. Revers de la médaille ou synonyme du début de la gloire? Bah, m’en fous d’abord!

Ensuite, j’ai été contactée par diverses personnes pour diverses raisons. Vous vous doutez bien qu’une bonne majorité avait un but commun: faire de la pub. A certaines, j’ai répondu poliment, d’autres m’ont emballée, et dernièrement, une m’a même déçue. Quand on vous écrit de manière très froide et impersonnelle que votre blog est intéressant et que vous seriez susceptible de figurer sur un site qui ne correspond que très peu à ce que vous faites sur votre blog, vous vous posez déjà quelques questions. Quand ensuite, on vous impose de mettre la bannière du dit-site afin de pouvoir y être affichée: plus de questions… Au revoir…

Tout ça pour vous dire qu’au fil du temps, j’ai appris à avoir un peu plus de jugement quant au fait de se découvrir devant les autres. De plus, même si j’ai sans doute évolué dans ma manière de m’exprimer et ce, afin de fournir à ceux qui me lisent un espace le plus agréable possible, j’ai aussi appris à ne jamais tomber totalement dans le piège du « t’écris pour les autres alors ne fais que ce qui leur plaît ». Garder ma personnalité est sans doute un des critères qui me tient le plus à coeur ici.

Donc voilà, je n’augmenterai peut-être pas le nombre de lecteurs de 100 à 1000 et je ne pense pas que j’en ferai une dépression. Je garderai mes habituels chéwis, resterai dans un anonymat relatif, et ne devrai sans doute pas pondre de billet sponsorisé (ce qui veut dire que non, je ne recevrai pas d’échantillons gratuits de produits de grande marque… Quant aux soirées hype trop hype, j’en connaîtrai l’existence après coup). Et oui, du coup, je peux baquer le psy spécial « prévention grosse tête ». Que d’économie tout ça!

6 thoughts on “Ad.

  1. Comme c’est joliment dit 🙂

    C’est drôle que tu parles des « publicitaires », car je commence à être contactée par des gens qui voudraient me faire mettre des liens vers leurs produits dans mes articles, mais il m’est bien plus important de faire de la pub pour ma coiffeuse ou des boutiques que j’aime et om j’ai toujours été bien accueillie… et de le faire gratuitement! Ca me semble plus honnête.

    En tous cas, longue vie à ton blog où j’aime traîner à mes heures perdues et gagnées!

    1. Merci! Mais attention, je n’ai pas dit que je disais non à tout. Par exemple, ELLE m’a contactée il y a longtemps mais là, ça a été fait correctement. J’ai eu une stagiaire sympa qui m’a écrit de manière fort humaine et le magazine ne me dérange pas, je l’achète même.
      Par contre, un site qui ne parle que des people par ex, bein ça, ça ne me correspond pas du tout. Voici ou Gala, je les achèterai sous la torture, et encore.
      Sinon, en effet, toute le « pub » que je fais des petits commerçants, c’est moi qui vais chez eux et leur demande si ça les intéresse que je parle d’eux parce que ce sont des commerçant que je trouve intéressants à plein de points de vue. C’est même plus du partage que de la pub pour moi.

      Viens encore te perdre par ici ma belle, c’est avec plaisir 🙂

    1. Bienvenue ici Lolo! Bein oui, c’est important. Au départ on commence et on n’a pas beaucoup de lecteurs donc on n’écrit ce qu’on veut, ensuite ça devient un peu plus délicat au fur-et-à mesure que les lecteurs augmentent (et que les démarcheurs débarquent). A ce moment, ça devient un choix à réfléchir. Moi c’est tout choisi 🙂 Je continue d’écrire mes bêtises vaille que vaille!

  2. Je dois bien décliner 8 propositions sur 10 que je reçois…

    Je suis bonne pâte, mais quand on me dit « que mon blog est hyper intéressant » alors que le mail est un copier coller impersonnel et que la proposition n’a rien a voir avec ce dont je parle sur le blog, je me demande…. ( et ça, c’est quand les gens ont pris la peine de voir que j’avais un blog…)

    Comme tu le dis, les propositions faites correctement, et en se renseignant un peu avant sont les plus susceptibles d’être lues !

    Par contre, comme Mlle Catherine, je choisis les endroits dont je parle, mes coins à shopping et bons plans dans Bruxelles, les bars que j’aime bien. Je me vois mal demander une contrepartie pour ça ;D.

    Je poste de temps en temps des tests cosméto, sur les produits qu’on m’envoie pour tester, parce que tout simplement, c’est amusant, et tenir mon blog, c’est quand même un loisir !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s