Une fée dans les étoiles!

De jolies choses pour ton visage d'ange, des bons plans lifestyle. Beaucoup d'amour pour Liège, un peu de vagabondage, énormément d'humour.

Conscience vs. bienséance…

4 Commentaires

La chose la plus impressionnante quand on vit un peu comme un ermite de la société (de quoi d’autre sinon), c’est qu’on se déconnecte un peu de toutes les choses qui fait que votre vie vous semble pétillante. Du coup, quand on y retourne y tremper un orteil, ça fait l’effet d’une splendide grenade qui vous saute à la figure.

Je vais faire ma langue de pute, je préviens…

En gros, il n’est pas difficile de s’en tenir à un « code moral » quasi irréprochable (je précise tout de même que je n’inclus pas la discipline alimentaire dans ce code moral, on ne touche pas à la bouffe!). De fait, l’occasion de l’appliquer est amoindrie et la discipline semble donc facile. Le problème éclate lorsque l’on revient un coup faire un tour dans « les gens » et qu’on ne sait plus sur quel pied danser. Je m’explique:

SITUATION:

– Il est gentil, il est généreux, il est adorable et rigolo MAIS, c’est un gros trou du cul qui fait souffrir toutes les filles qui passent par lui avec les sempiternelles mêmes excuses qui deviendront bientôt le credo de la ville entière s’il passe 2010 sans avoir à essuyer le sang d’une de ses ex qui se serait suicidée.

BIENSEANCE:

– Ce n’est pas sensé être mes affaires, je devrais juste fermer les yeux quand je le vois tromper une de ces pauvres filles avec une autre de ces pauvres filles (si ça se trouve, elles sont même potes…), rire à son flegme et continuer à faire santé avec lui…

SAUF QUE/ CONSCIENCE:

– Liège est petit, que les « pauvres filles » deviennent un peu une bonne partie de mon cercle de connaissances féminines, que je ne cautionne pas ce genre de comportements, que me marrer en le regardant séduire une autre fille à laquelle il sait pertinemment qu’il fera du mal *mais non non, un mec ne réalise pas qu’il fait du mal, sa phrase préférée est d’ailleurs: je suis désolé mais c’est comme ça, je suis comme ça* -ou comment faire croire qu’on culpabilise sans culpabiliser, art subtilement manié par l’espèce mâle…-, bein ça me lourde…

Vous pouvez bien sûr changer le IL au singulier en pluriel, je crois qu’ils font un bon 3/4 de la population masculine…

Au même titre pour le IL, qui peut devenir féminin mais étonnamment, je ne sais pas si c’est applicable à 1/4 de la population féminine…

SITUATION:

– Elle est minouche tout plein, a vécu des histoires pas rigolottes et s’en sort comme une fleur, a de la personnalité, est adorable, etc.

SAUF QUE/ CONSCIENCE:

– Toutes ces choses pas rigolottes et pour lesquelles on a généreusement prêté une épaule réconfortante (du temps et de l’investissement aussi), elle n’hésite pas à les faire vivre à d’autres en continuant à se plaindre de sa propre histoire, critique sans faire l’effort de se regarder avant (ça je déteste mais alors…), n’est que contradiction…

BIENSEANCE:

– Je commence à avoir une bonne dizaine d’épaules d’usées là et je devrais encore lui en prêter d’autres même si je sais qu’elle n’évoluera en rien * Et puis on se foutrait pas de ma gueule aussi?*

So what?

On se construit un monde parfait peuplé de zombies déguisés en Barbapapa sexys (ahem… En fait non, sexy, ça c’est rare… Et encore on leur pardonne trop souvent, cf. le fanclub de Chuck Bass)?  Ha oui, puis aussi, on oublie qu’on a un cerveau, ça c’est l’outil indispensable: NE JAMAIS SE REMETTRE EN QUESTION, ça prend trop de temps…

Ou au contraire, on tente de garder sa conscience dans ce gigantesque marécage d’activités « humaines »?

D’ailleurs, si l’option « conscience » est à garder, vous vous doutez bien que c’est la solution la moins simple.

Ne plus côtoyer que ceux qui agissent en restant droit dans leurs bottes impliquerait… que le nombre de spécimens mâles avec lesquelles je pourrais avoir une conversation serait fortement diminué. J’ai d’ailleurs songé à m’inscrire à un cours de langues d’animaux des bois (l’écureuil! Je veux apprendre l’écureuil!!!) afin d’entretenir au mieux les muscles de ma bouche.

Et ne me parlez pas d’esprit de Noël, ça ne vous vaudra que mes foudres!

4 réflexions sur “Conscience vs. bienséance…

  1. Drôle de situation, en effet. C’est qui, ce mec? Je le connais?

    Enfin soit. Si tu dois commencer à éviter tous emmerdeurs du monde, tu n’es pas sortie de l’auberge, ma pauvre Kim! En ce qui me concerne, j’apprends à ne fréquenter que les personnes dont j’apprécie la compagnie (dans mes loisirs, cela va sans dire) parce que je trouve que la vie est trop courte ôur se laisser guider par sa seule conscience.
    Tu t’entends bien avec le type? Tant mieux.
    Tu t’entends bien avec ses ex? Tant mieux aussi!
    Si tu arrives à éviter certains sujets de conversation, tu devrais t’en sortir sans problème. C’est à toi de rester droit dans tes bottes et en accord avec toi-même. Et j’ai envie de dire: tant pis si des personnes de ton entourage ne le comprennent pas.
    Certes, l’amitié va de paire avec une certaine loyauté, mais à partir du moment où tu ne casse de sucre sur le dos de personne, je ne vois pas pourquoi tu devrais éviter certaines personnes au profit d’autres… Dans tous les cas, the choice is yours!

    Allez, je termine ma tartine par un joyeux Noël, malgré tout.
    Ho! Ho! Ho!

    • Bein j’ai pensé à quelqu’un en particulier… Puis il s’est avéré que je pouvais étendre ça à une grande majorité de mecs de mon entourage… Du coup, en écrivant, je me suis demandée si j’étais bien entourée 🙂
      Le souci c’est que oui, je m’entends bien avec tous mais bon, pour moi, le respect d’autrui ne s’applique pas que quand ça nous arrange. Je suis sans doute un peu radicaliste, je devrais sans doute laisser plus flotter mais je suis ainsi. J’ai déjà tenté de ne voir que les bons côtés de certaines personnes mais c’est duuuuuuuuuuuuur! Dès que les mauvais arrivent, ça me sort de mes gonds, me donne la gerbe, bref, en général, je file voir ailleurs (dans mon lit par ex.).
      En même temps, ce sont des gens que je ne vois qu’en sortie. Le contexte se prête fort à ce genre de comportements… On va dire que c’est l’excuse (ahem)…
      Bref, quand je regrette de ne plus avoir de vie sociale et que j’en retrouve un semblant, ça me dégoutte. Vive la no-life 🙂

      Noyeux Joël à toi z’aussi miss 😉

  2. perso je trouve qu’il ne vaut mieux pas se meler des histoires des autres même si oui notre conscience peut nous travailler mais, au final, nous finissons parfois perçue comme la méchante de l’histoire donc je laisse les autres se dépatouiller. maintenant ça dépend du degré d’amitié… puis c’est toi qui doit voir comment tu te sens après. au final, est-ce que ça t’affecte etc? breeeef j’ai pas du tout l’impression d’aider là… bises.

    PS: ton pied ça va? ma plaie à moi est infectée (berk).

    • Oui je suis pour ça aussi mais quand tout se fait au grand jour, au vu et au su de tout le monde, c’est un peu dur de danser les yeux fermés. Puis si ça se trouve, la fille trompée peut être une amie proche, le mec pas nécessairement donc la situation devient une belle tambouille.
      Et oui ça m’affecte mais je suis une grande seeeeensibbbb’ 🙂 Je suis vite affectée dès que je vois un être humain agir de manière égoïste et lâche, ça me révolte en général.

      Puis mon pied bein je dois faire tenir mes n’orteils ensemble pendant 8jours lol. Ca me fait toujours mal mais moins que les 2 premiers jours. On va dire que le passage chez le dentiste hier a fortement compensé la douleur du pied lol. Infectée??? Pffff Habitat, on dirait que tout est beau, tout est propre mais apparemment pas 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s