Une fée dans les étoiles!

De jolies choses pour ton visage d'ange, des bons plans lifestyle. Beaucoup d'amour pour Liège, un peu de vagabondage, énormément d'humour.


Poster un commentaire

Shape Booster de Domyos: le legging qui s’occupe de ta cellulite.

On est en décembre et la course aux repas de fin d’année se profile à l’horizon. Le foie gras, les bûches de Noël, les confits et autres seront les stars de la table… Mais certainement pas de nos fringues. Et c’est aussi à ce moment que se profilent les fameuses bonnes résolutions. Je l’ai déjà dit par ici mais je ne suis pas très « bonnes résolutions ». Je prends les initiatives quand je suis dans le bon état d’esprit, je trouve ça plus sain. Quoi qu’il en soit, pour pallier à toutes ces belles invitations, le sport reste une alternative quasi nécessaire.

Alors tant qu’à suer, moi je dis, autant suer efficacement! Et quand on m’a proposé de tester le Shape Booster, j’ai trouvé ça assez ludique que pour bouger ma couenne jusque chez Décathlon à Bruxelles. Oui mesdames! Après le boulot, je suis allée faire du sport… A Bruxelles!

Le Shape Booster est le nouveau legging de la marque Domyos qui combine un legging galbant avec des patchs qui vont masser ton cuissot pour atténuer la cellulite. Un peu comme si tu faisais ton palper-rouler en sautillant dans tous les sens. Ou plus facilement: un peu comme les shampoings 2 en 1… Tu fais ton sport et le legging mate ta peau d’orange.

Shape Booster by Domyos/ Pic by 1FDLE.

Shape Booster by Domyos/ Pic by 1FDLE.

Lire la suite


Poster un commentaire

Como en Casa: la belle slow food à Liège.

Pour tout vous dire, c’est un peu par hasard que je me suis retrouvée dans un resto slow food. Hormis ma belle expérience paléo, je suis loin d’être une amoureuse de la betterave ou de m’extasier devant la beauté d’un céleri bio. Je n’ai rien contre et suis toujours bien contente de pouvoir contribuer à une consommation plus réfléchie mais mon portefeuille régnant en maître, le bio n’étant pas le moins cher, ce n’est pas une priorité non plus pour le moment.

Ouais, OK! Et j’ai aussi eu une très mauvaise première expérience de menu bio il y a quelques années, j’avoue! Le cuisinier semblait avoir oublié que les épices (basiques hein, comme le sel ou le poivre…) existaient et je découvrais pour la première fois le quinoa… Qui depuis lors, m’effraie à chaque fois que je passe devant dans un supermarché. Ce goût insipide et cette mauvaise cuisson me reviennent systématiquement en bouche lorsque je le vois ou entends son nom, c’est dire!

Donc pour me convaincre sur la slow food, il faut savoir aiguiser ses couteaux, manier les saveurs, les cuissons (basique hein mais le sorbet plein d’eau que le mec avait oublié de sortir à temps et dans lequel j’aurais bien planté un pic à glace… MOUARF, BEURK! Oui, c’était la suite du quinoa fadasse et pas assez cuit… ), les textures, le dressage… En gros, il faut arriver à me séduire par tous les sens. Et c’est ce que j’ai trouvé chez Como en Casa.

Como en Casa / Pic by 1FDLE.

Como en Casa / Pic by 1FDLE.

Lire la suite


Poster un commentaire

Back to summer time: Micro-Festival 2016.

Cet été, comme presque chaque été sans exception (la SEULE fois où je n’y suis pas allée, j’étais à Londres! Je crois qu’il n’y a pas meilleure excuse…), je suis allée m’amuser au Micro Festival organisé par le collectif Jaune Orange.
Pour ceux qui ne les connaissent pas, Jaune Orange est un collectif liégeois de musique alternative. Ils sévissent depuis plus de 10 en proposant des concerts à la sélection fine et au prix abordable mais aussi avec des groupes ou des artistes en leur sein tels que The Feather, Gaëtan Streel, Dan San, The K., Piano Club ou encore Hollywood Porn Stars. Avec le Micro Festival, ils ont voulu amener une alternative aux plus grosses entreprises. On a donc un beau festival où tout est local, éthique, à taille humaine (la capacité par jour ne dépasse pas 650 festivaliers), éco-responsable et en se faisant plaisir chaque année sur les line-up. Dès sa première édition, il y a 7 ans, l’idée a rencontré un franc succès et le Micro Festival marche désormais chaque année avec un beau sold out toujours au rendez-vous.

Le Micro Festival / Pic by 1FDLE.

Le Micro Festival / Pic by 1FDLE.

Lire la suite


Poster un commentaire

5 Feel Good Things.

Vous le savez maintenant, j’ai dû ralentir le rythme suite à des problèmes de santé de la mozer. Cela a impliqué des visites à l’hôpital, changer mon quotidien du jour au lendemain, m’adapter avec le boulot, etc. Au-delà de ça, il y avait un grand stress et vous devez sans doute connaître le côté incroyablement confortable des chambres d’hôpital… Autant pour la mozer que pour moi, j’ai essayé de trouver des petites choses qui améliorent le quotidien à la maison ou à l’hôpital. Ca a été comme un réflexe et sans doute ma façon à moi d’amener autre chose en soins que le médical qui pouvait être assez martelant. Comme des petits moments d’évasion, même si c’est 5 secondes, des fois, c’est toujours bon à prendre. Au fur et à mesure que je les ai accumulés, je me suis dit que c’était une bonne idée de les partager avec vous. On a tous un quotidien quelques fois oppressant, autant s’entre-aider pour affronter les journées mornes!

Pic by 1FDLE.

Pic by 1FDLE.

Lire la suite


1 commentaire

Herta fait le sans gluten, sans lactose, rapide et sympa!

Je n’en ai jamais vraiment parlé ici mais l’année passée, j’ai mangé paléo pendant quelques mois et ça m’avait plutôt bien réussi. L’alimentation paléo consiste à revenir à ce que nos ancêtres chasseurs-cueilleurs mangeaient: des fruits, des légumes, de la viande principalement. L’essentiel de l’idée réside dans le fait que nous mangeons trop de produits transformés qui ne sont pas idéaux pour notre organisme et de revenir à ce que la nature propose. Tout ce qui est à base de produits laitiers et de blé est donc proscrit et remplacé par du lait d’amande ou de coco par exemple pour le lait, ou de la farine de coco ou d’amande pour la farine de blé. Ici je résume évidemment, c’est un peu plus compliqué que ça mais vous avez l’essentiel.

Malgré les très bons résultats obtenus (perte de poids sans effort, fatigue moins présente et une alimentation non restrictive en termes de quantités), j’ai dû arrêter – à mon grand regret et j’espère pouvoir reprendre dès que j’arriverai à trouver une solution – pour deux raisons: manger sain coûte déjà cher mais manger paléo devient presque du luxe. En effet, consommer viandes et poissons avec énormément de légumes et de fruits sans parler du prix de la farine de coco ou de la poudre d’amande… Vous imaginez le coup de semonce dans le budget… La deuxième raison est qu’il fallait vraiment ruser pour préparer à l’avance ou faire des choses rapides. Il existe bien évidemment des recettes faciles mais on tourne vite en rond et la répétition devenait lassante.

C’est pour mon deuxième problème que Herta tombe bien. La marque propose désormais deux pâtes sans gluten (une pâte à tarte et une pâte à pizza) que j’ai eu l’occasion d’essayer. Suite à une mégarde lors de mes courses (je ne m’en suis rendue compte qu’en les cuisinant… Oui, des fois j’ai la tête ailleurs!), j’avais déjà pu essayer des pâtes sans gluten et je dois avouer que ce fut un fiasco complet (la grimace d’enfant et tout et tout!). Ca ne pouvait pas être pire!

Pic by 1FDLE.

Pic by 1FDLE.

Lire la suite


Poster un commentaire

Thomas Sabo: un peu de lumière en automne-hiver.

Ca y est, on est bien dedans là non? Vous avez déjà rallumé votre chauffage? Parce que moi, j’ai « aller chercher des pellets » sur ma To-Do List. En gros, TRES GROS. Les jours commencent doucement à se raccourcir, la lumière devient une source de réconfort et on hésite de plus en plus à troquer sa veste de mi-saison pour le bon gros manteau douillet d’hiver.

Pour ceux qui ne le savent pas, je suis une femme oignon. C’est-à-dire que je fonctionne par couches de vêtements. Le changement dans ma garde-robe s’opère surtout sur l’ajout de gilets ou de pulls qui avaient déserté en été, un échange espadrilles contre bottines et un ou deux manteaux. Je suis très basique sinon et n’ai qu’une ou deux fringues sortant de l’ordinaire. Pas que j’aie envie d’être ennuyeuse mais que j’aime plutôt prôner le changement par les détails et les accessoires. Les écharpes, les bonnets, les sacs… Et puis les bijoux! J’avais arrêté pour je ne sais quelle étrange raison d’en porter. Ca ne fait que quelques années (3 ans?) que je reprends plaisir à en avoir. Ils égaient mes basiques et leur donnent du style en un tour de main, tiennent bien plus longtemps qu’une fringue mal faite (ou que son régime?) et sont faciles à inter-changer.

Thomas Sabo Sterling Silver Collection.

Thomas Sabo Sterling Silver Collection.

Lire la suite


2 Commentaires

Deutarium: 2 sérums boostés comme des moteurs de Ferrari!

Il y a quelques mois, deux petites bouteilles ont débarqué dans ma salle de bain. D’habitude, quand une marque me contacte pour me proposer de tester un de leurs produits, je fais d’abord quelques recherches pour voir ce qu’il en est dit sur le net. Ici, j’avais affaire à une petite marque belge assez discrète, ce qui veut dire no info at all hormis celles (très fournies) que la marque m’avait envoyées. Alors la sosotte que je suis s’est dit que bah! L’amour du risque, tout ça! Tayooooo!

Ca fait donc plusieurs mois que je les utilise. Avec eux, j’ai voulu prendre le temps, faire les choses correctement et mater les deux fioles afin d’être sûre de vous donner un avis complet. Et justement, bein ils sont passés (et surtout moi avec) par toutes les couleurs de l’arc-en-ciel: transition printemps-été et maintenant automne, changements de températures soudain (tu te souviens de la semaine automnale en plein mois d’aout? Ma peau oui!), grosses périodes de stress, fatigue extrême et maintenant, une belle crève. Autant te dire que ma peau aurait pu bien morfler, que j’aurais dû ressembler maintes fois à un zombie et que du haut de mes 33 printemps, j’aurais même dû prendre le bon gros « coup de vieux » vu ce que j’ai dû gérer ces derniers temps. Parce que je l’attends le « coup de vieux », ce vicelard qui ne demande qu’un moment de stress plus intense pour te tomber sur la tronche, te filer tes 20 premiers cheveux blancs du jour au lendemain et te montrer à quel point ton visage peut être élastique en te creusant de nouvelles rides.

Deutarium/ Pic by 1FDLE.

Deutarium/ Pic by 1FDLE.

Lire la suite