Maastricht: Le Fernand Café-Manger.

S’il y a bien quelque chose que beaucoup de liégeois ont en commun, c’est le fait d’apprécier aller se balader dans les rues de Maastricht. Nos voisins hollandais sont toujours des plus accueillants et cette ville au charme fou ne se trouve qu’à 20 minutes en voiture de Liège… Quand on a envie de dépaysement, il suffit de sauter dans la voiture ou le train (avec un tarif spécial d’ailleurs) pour se faufiler, quelques instants d’après, dans les rues piétonnières où l’on aime se laisser charmer par les petites maisons, joliment décorées été comme hiver. C’est aussi l’occasion, après une journée de shopping, de faire une pause gourmande… Et c’est ainsi que j’ai envie de vous faire découvrir un nid douillet et délicieux qui a à peine un an mais est des plus prometteurs. Une belle manière d’inaugurer ici cette année 2018, non?

Holiday Make-Up Tutorial!

Oui, en anglais, quand on parle de « Holiday », ça signifie les fêtes de fin d’année. Comme le film avec Cameron Diaz et Kate Winslet! Et comme je vous l’avais promis, je vous ai pondu un tuto make-up de fêtes avec la Heavy Metals Palette de chez Urban Decay. Ca change de la bouche rouge mat ou du smoky gris-noir et c’est tout aussi sympa en soirée.

URBAN DECAY: Heavy Metals Metallic Palette. (revue + tuto)

Man dieuw! Celle-là, je lorgnais dessus depuis bien 2 mois! Alors qu’ils finissaient de sortir la dernière Naked Heat, la collection de Noël était déjà en route avec de magnifiques pépites (une palette de leurs fameux Vice Lipsticks accompagnés de versions équivalentes métallisées, la sortie de 6 nouvelles teintes dans les Heavy Metal Liners, sans parler de leurs coffrets pour les fêtes) mais celle qui a retenu toute mon attention, c’était la superbe palette d’ombres métalliques: la Heavy Metals Metallic Eyeshadow Palette.

Ca fait longtemps qu’Urban Decay sort des palettes et à chaque fois, je me demande comment ils feront pour en sortir une autre. Ils sont à la fois du côté des neutres avec les Naked, et du côté de la créativité avec toutes leurs autres palettes souvent très colorées. J’ai presque l’impression qu’ils ont déjà utilisé toutes les couleurs existantes! C’est là qu’ils arrivent à te bluffer en sortant un petit trésor uniquement composé de métalliques toutes plus belles les unes que les autres et inédites à la palette. Avec un parti pris de n’insérer aucun mat, la marque se dirige clairement vers ses fans de toujours: ceux qui veulent mettre du piment dans leur maquillage. Il est en effet quasi impossible de faire un look complet avec cette palette, on devra forcément avoir déjà de beaux mats pour faire office de couleur de transition.

Les « Rouge Velvet The Lipstick » de Bourjois: une tuerie!

BIM! Dans le titre et sans détour!

Vous vous en doutez, c’est un véritable coup de foudre pour moi! J’adore les rouges mats. Depuis que Ruby Woo de chez MAC a été mis sur mes lèvres, les mats sont devenus une véritable passion chez moi. Et depuis que le concept d’encre de lèvres a été inventé, c’est encore plus excitant de suivre les évolutions technologiques que les marques s’acharnent à développer pour pondre des mats moins asséchants et plus confortables. Bourjois avait d’ailleurs sorti ses derniers mats en encres de lèvres et je les avais fort appréciés. Mais cette fois-ci, ils dépotent tout!

MINT brunch à la Maisonnerie: gourmandise sans culpabiliser!

En général, lorsqu’on songe à l’idée d’un brunch, on pense directement à l’opulence de pains au chocolat, de bacon, et on sait que notre taille va en prendre pour son grade. On sait que c’est gourmand, on prend sur soi et on aime aller se vautrer dans le gras parce que hey, c’est un repas qui en vaut deux (Viens pas mentir, qui n’a jamais trouvé ça comme excuse pour se justifier d’un bon gros gueuleton en brunch? Moi la première!). Même si on prendra quelques fruits, on sait aussi que c’est juste pour se donner bonne conscience… Et si je vous disais qu’il était possible de combiner gourmandise et équilibre?

Nouveautés Lancôme (A-H 2017): le plein de lumière!

Maaaaah, Lancôme, c’est une longue histoire d’amour en fait. J’ai commencé à porter cette marque lorsque j’étais à l’université (donc ça date oui). Gros coup de coeur pour leurs mascaras Hypnôse qui me faisaient des cils dont je n’imaginais pas qu’ils pouvaient être si beaux, si longs, si courbés et si volumineux. Puis mes envies ont changé, des moments de disette de temps à autre et j’ai oublié de me tourner vers elle. Je lui ai aussi été infidèle volontairement, c’est certain! Mais que voulez-vous, dans les cosmétiques, c’est souvent le cas! On a des passes comme des incontournables! Mais il est sûr que Lancôme est définitivement dans mes incontournables.

Pourquoi? Pour les raisons citées ci-dessus mais aussi parce que leurs collaborations sont toujours plus ludiques (celle avec Sonya Rykiel était d’ailleurs une vraie pépite!), que c’est une des rares marques qui a préféré se tourner vers des égéries brunes la plupart du temps et que désormais, Lisa Eldridge, Da Papesse da make-up, collabore régulièrement avec eux pour formuler les nouveautés ou palettes de saison.

Un Noël chez Darcis…

Alors que les plus grandes capitales s’apprêtent à inaugurer leurs plus belles illuminations de Noël, vos pâtissiers et cuisiniers préférés en font autant afin de vous titiller les papilles en fête. Qui dit « Noël », dit forcément « bûche de Noël » et c’est là qu’il était impossible de ne pas vous montrer un peu plus ce que Jean-Philippe Darcis nous propose, non seulement pour les fêtes de fin d’année mais aussi pour l’hiver entier.