Lancôme en légèreté cet été!

J’aime bien l’été. En vrai, j’aime plus le printemps surtout mais j’aime l’été pour les prouesses technologiques qui nous arrivent au niveau des cosmétiques. En automne-hiver, ce sont les pigmentations qui sont les critères les plus importants. Le printemps et l’été sont synonymes de légèreté, de teint parfait sans être remarqué, de longue tenue ET, bien sûr, de pigmentation, mais ce n’est pas le premier critère. Le confort et la bonne mine sont les éléments prédominants. Il y a quelques années, on a d’ailleurs vu débarquer les BB crèmes (puis les CC, etc.). Celles-ci s’ajoutaient aux hydratants/crèmes teinté.e.s. On a vite été submergés et je dois être une des rares à en avoir parlé si peu. De même, les blushes ou bronzers crème ainsi que les fards à paupières crème ont fait un beau retour. Idem, j’en ai parlé mais très peu…

LE BLOG A 10 ANS!!!

JAMAIS je n’y aurais cru quand j’ai écrit mon premier petit article! J’ai ouvert ce blog comme ça, bim, sans vraiment y songer de trop. Je ne pensais pas que cette idée aller prendre autant de place dans ma vie et encore moins, durer 10 années!

Je ferai un article plus en profondeur qui revient sur les 10 ans du blog avec quelques réflexions sur l’évolution de la blogosphère et surtout, sur mon évolution « numérique ». Ici, j’ai avant tout envie de les fêter avec vous. Pour ça, j’ai eu deux hasards qui se sont agencés comme un alignement favorable des étoiles: les 50 ans d’ICI Paris XL doublé des 5 ans de BE Creative, triplé avec les 10 ans de mon blog… Je trouvais ça assez sympa comme coïncidence. Du coup, étant donné que j’adore BE Creative, je leur ai demandé s’ils voulaient faire un petit concours avec moi et ils ont été ravis de l’idée.

GRWM + Revue et 1ères impressions make-up été 2018. (Rimmel London, Lancôme, Be Creative…)

Je sors de deux mois de folie où j’ai autant couru pour le boulot que pour le blog. Là ça va un peu se tasser (niveau blog parce que niveau boulot, par contre, j’ai du pain sur la planche pendant encore quelques semaines) et je me suis dit qu’au lieu de faire plein de petits articles, c’était plus sympa de vous parler de quelques nouveautés en mélangeant tout ça.

Du coup, zou! Une vidéo qui est un GRWM (un Get Ready With Me: Prépare-toi avec Moi… Mais comme ça le fait vraiment pas en français quand même!) où je vous donne quelques premières impressions de produits, d’autres que j’ai pu essayer déjà quelques fois et surtout, un bel aperçu de ce que l’on a pour cet été.

La collection Insta de chez Rimmel London.

Belle transition que de sauter des dérives plus techniques d’Instagram à ses folies sur l’apparence physique non? Ce pauvre Instagram en voit d’ailleurs de toutes les couleurs et les filtres sont souvent usés et abusés! Du coup, j’ai trouvé ça assez drôle de la part d’une marque de foncer dans le tas et de surfer à l’exagération sur le côté « photo filtrée  » d’Instagram. Je ne sais pas si c’est une de leurs intentions mais je ne peux m’empêcher d’y voir une note d’humour. Cela dit, « surfer sur l’exagération », tout est relatif. En effet, ils prennent le parti pris du fameux make-up Insta (un make-up absolument importable dans la vraie vie avec 3000 couches d’anti-cernes, de bronzer, de contouring et de highlighter) mais si on s’y penche de plus près, c’est une jolie petite collection tout à fait abordable dans tous les sens du terme.

Blog Moments #5 (Bloguer, c’est facile. Surtout quand tu prends les autres pour des ânes.)

Je devais éditer une vidéo aujourd’hui… Puis j’ai été contactée par une Xième followeuse (ou lectrice) au sujet des achats de likes/ comptes, etc. J’avais déjà le ras-le-bol avant mais là, j’en ai plus que marre. Donc il faut que j’en parle ici. Ca fait aussi deux fois que je co-voiture avec Chrystelle d’Imparfaites et vendredi passé, on en a eu ras-le-bol à deux… Puis à plusieurs autres qui étaient présentes à la soirée où nous allions. Suite à ça (et parce qu’elle a aussi été attaquée personnellement), elle a écrit tout d’abord cet article et ensuite celui-ci dont je vous recommande plus que vivement la lecture.

Je crois qu’on a d’abord eu le réflexe de la fermer pendant longtemps parce que la décence le voulait peut-être… Et puis ceux qui n’en ont aucune, de la décence, se sont permis de plus en plus de choses. Maintenant, j’ai (on) en a marre. Pire encore, je réalise que peu de gens sont au courant de ce genre de choses.

La guerre des gloss! (Tant mieux pour nous!)

On est déjà à la moitié du mois de mai mes enfants! Ca va vite tout ça!!! L’été sera déjà bientôt à nos pieds et la météo a définitivement mis de côté le gel, la neige et… Nan pas encore les grêlons, on l’a bien vu hier… Mais vous avez compris: qui n’a pas déjà humé l’odeur d’un barbecue cuvée 2018 vit dans les grottes de Han! Revenons à nos moutons (très bons aussi en grillades cela dit): la bowté! Et niveau tendances, ce printemps-été, celui qui fait son grand retour sur le tapis rouge, c’est le gloss! Et les marques l’ont bien compris! Alors quoi? On ressort nos vieux gloss du début des années 2000? Pire! Ceux de la fin des 90’s qui collent partout et à tout? Mais non mon enfant! Parce que les marques en ont profité pour améliorer leurs techniques! Alors fête du slaïp, c’est tout bénéf’ pour nous!

Vive le gras! Surtout pour te démaquiller.

Je suis une dingue des démaquillants gras. Leur découverte, ça a vraiment été une révélation pour moi. Depuis lors, adios les cotons démaquillants (un minimum), adios les laits démaquillants bien souvent trop agressifs pour moi et bonjour le monde de la douceur, du massage et des sensations de propre sans avoir le visage qui tire. En ce qui concerne le blog, c’est aussi un des produits que j’adore tester car pas de prise de tête, pas besoin d’attendre 3 semaines/ 1 mois pour observer des résultats. Le démaquillant, c’est surtout une affaire d’efficacité et de sensations.

Récemment, j’ai eu l’occasion d’en tester un, j’en ai reçu un pour mon anniversaire en janvier et en ai acheté deux autres. Pourquoi? Parce que j’avais déjà fait un article sur ceux-là (celui-ci aussi plus récemment) il y a quelques années et que j’ai eu envie de vous proposer un update. Parce que les marques se sont encore plus ouvertes au gras et que le marché européen en offre bien plus qu’à l’époque et qu’il y a même de la variation dans les textures. Alors pourquoi se priver?